« La société chinoise Sinovac va soumettre une demande dans plusieurs pays pour la recherche clinique et l’utilisation d’urgence sur des vaccins ciblant les variants Gamma et Delta« , a déclaré le PDG de Sinovac, Yin Weidong, lors d’un forum sur la coopération internationale en matière de vaccins contre le COVID-19.

Vaccin du laboratoire SinoVac

D’après le quotidien chinois Global Times, les vaccins mentionnés par Yin Weidong seraient de nouveaux produits, différents du vaccin CoronaVac actuellement disponible sur le marché. Ces vaccins seraient spécialement conçus pour des variants spécifiques, dont les variants Gamma et Delta.

« Les nouveaux produits, s’ils sont développés et approuvés avec succès dans d’autres pays, seraient fournis en fonction du variant local dominant », a souligné le Global Times.

Yin Weidong, a expliqué lors du forum que Sinovac était capable de produire différents types de vaccins ciblant différents variants, selon un document partagé par la société avec le Global Times.

Ce dernier a déclaré que « Sinovac avait également terminé ses recherches sur les injections de rappel du CoronaVac, ces dernières montrant que des injections de rappel pouvaient rapidement augmenter le niveau d’anticorps neutralisants en une semaine ».

Selon lui, plus d’un milliard de doses de CoronaVac ont été administrées en Chine et dans le reste du monde. De plus, Sinovac a signé des contrats avec environ 20 pays et régions pour fournir près de 900 millions de doses de CoronaVac.

Le vaccin a été approuvé pour une utilisation d’urgence ou pour une utilisation selon certaines conditions dans plus de 50 pays et régions du monde, a assuré le PDG de Sinovac.

Cités par plusieurs médias chinois, Zhang Yuntao, vice-président de China National Biotech Group, une filiale du géant pharmaceutique chinois Sinopharm, a expliqué que Sinopharm allait soumettre une demande de recherche clinique sur des vaccins contre le variant Delta.

« Sinopharm mène également des tests sur les animaux pour des vaccins contre le variant Beta », selon certains médias, cités par le CIIE.

Lire aussi : Sinopharm découvre un anticorps efficace contre le variant Delta

Cette annonce intervient plusieurs après la révélation d’une étude thailandaise, attestant que le vaccin CoronaVac de Sinovac ne protège pas contre le variant Delta.

La vaccination avec deux doses du vaccin chinois Sinovac permet d’augmenter le niveau d’anticorps à 80-90% et fournir une immunité contre la variante Alpha du virus COVID-19.

Cependant, le vaccin Sinovac ne protège pas de la variante Delta hautement contagieuse, a déclaré le professeur Dr Thiravat, directeur du Centre des sciences de la santé des maladies infectieuses émergentes de la Croix-Rouge thaïlandaise.

Cité par le site Thailande. fr, l’étude révèle que deux doses du CoronaVac de Sinovac, plus une dose de rappel d’AstraZeneca, peuvent prévenir l’infection Delta mieux que deux doses de Sinovac, mais toujours moins que deux doses d’AstraZeneca, a déclaré le médecin.

La Thaïlande a déjà reçu 14,5 millions de doses de vaccin Sinovac et deux millions de doses de Sinopharm, également en provenance de Chine.