mardi, juillet 16

Sirius Therapeutics annonce le dépôt d’une demande d’autorisation pour le lancement du premier essai clinique du facteur XI ARNsi, un anticoagulant de nouvelle génération à longue durée d’action pour les troubles thromboemboliques

Sirius Therapeutics a annoncé aujourd’hui avoir déposé une demande en Australie pour le lancement d’un premier essai clinique chez l’homme de SRSD107, son ARNsi thérapeutique de nouvelle génération pour la prévention et le traitement des troubles thromboemboliques. SRSD107, qui cible spécifiquement le facteur XI de coagulation (FXI), est le premier composé développé par Sirius à atteindre le stade de développement clinique au niveau mondial. « Depuis la création de Sirius il y a deux ans, nous avons fait de rapides progrès dans le développement de SRSD107 et d’autres candidats de notre pipeline. Cette demande d’homologation marque notre passage du stade de la découverte à celui du développement clinique », déclare Qunsheng Ji, directeur général de Sirius Therapeutics. « La durabilité exceptionnelle de la pharmacologie et du profil de sécurité suggère que SRSD107 a le potentiel d’être premier et meilleur de la classe des thérapies ARNsi FXI. Nous aspirons à développer SRSD107 en tant que médicament transformateur avec un calendrier d’administration semestriel ou potentiellement annuel pour les patients qui ont besoin d’un anticoagulant chronique. » À propos des troubles thromboemboliques La thrombose est le mécanisme sous-jacent commun à la plupart des cas d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ischémique et de thromboembolie veineuse (TEV). Selon une étude publiée dans The Lancet sur la mortalité régionale et mondiale, il est estimé que les troubles thromboemboliques sont à l’origine d’un décès sur quatre dans le monde1. À propos de SRSD107 SRSD107 est un nouvel acide ribonucléique interférent (ARNsi) à double brin. Développé par Sirius Therapeutics, SRSD107 cible spécifiquement l’ARNm du facteur de coagulation XI (FXI) et inhibe l’expression de la protéine FXI, bloquant ainsi la voie de coagulation intrinsèque et favorisant les effets anticoagulants/antithrombotiques. Des études précliniques in vivo ont démontré une réduction de près de 100 % des niveaux de FXI pendant une période allant jusqu’à 6 mois, sans événements hémorragiques après l’administration d’une dose unique par voie sous-cutanée. À propos de Sirius Therapeutics Sirius est une société de biotechnologie innovante qui développe des thérapies ARNsi de nouvelle génération pour les marchés mondiaux. Nous nous consacrons à la découverte et au développement de nouvelles options thérapeutiques pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires. Fondée en 2021 par une équipe de direction et des investisseurs de classe mondiale, Sirius a établi un centre de découverte innovant aux États-Unis et un centre de médecine translationnelle en Chine. Sirius a levé près de 100 millions USD de financement à ce jour auprès d’OrbiMed, Creacion Ventures, Hankang Capital, Delos Capital et de l’équipe de direction. [1] Lozano R, Naghavi M, Foreman K, et al. Lancet. 2012;380, 2095-1128. **Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts : info@siriusrna.com