mercredi, janvier 24

Étiquette : accord de libre-échange

La Chine attend son accord de libre échange régional avec l’ASEAN
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine attend son accord de libre échange régional avec l’ASEAN

L'accord de libre échange régional, baptisé Partenariat économique intégral régional (ou RCEP selon l'acronyme anglais) est actuellement en débat au cours du sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) à Bangkok les 3 et 4 novembre 2019. La Chine s'est assurée de la réussite de cet accord qui devrait couvrir un tiers du commerce mondial et inclure près de la moitié de la population du globe. En effet, le projet réunit les 10 membres de l'ASEAN (Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Birmanie et Cambodge) ainsi que la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Lancé en 2012 et soutenu par Beijing, l'accord a prit une toute autre dimension depuis le retrait des Etats-Unis du Traité de libre-é...
Séoul, Tokyo et Pékin vont établir un ALE trilatéral
MONDE

Séoul, Tokyo et Pékin vont établir un ALE trilatéral

La Corée du Sud, la Chine et le Japon se sont accordés à coopérer afin de promouvoir un accord de libre-échange (ALE) trilatéral pour une croissance économique mutuelle, en marge du sommet entre leurs leaders à Tokyo. Dans une déclaration conjointe adoptée au Japon, des groupes de pression économiques des trois pays sont tombés d’accord pour coopérer en vue d’un accord de libre-échange et d’un partenariat économique global entre les trois parties, a indiqué la Chambre de commerce et d’industrie de Corée (KCCI). Lors d’une rencontre avec Sadayuki Sakakibara, le chef de la Fédération des organisations économiques japonaises), et Jiang Zengwei, en charge de la Commission de la promotion du commerce international de la Chine (CCPIT), Kim Yong-maan, président de la KCCI, a affirmé que «le...
La Chine, le Japon et la Corée du sud veulent la dénucléarisation
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine, le Japon et la Corée du sud veulent la dénucléarisation

Les dirigeants de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud, ont réaffirmé veulent mettre fin pacifiquement à l'ambition nucléaire de la Corée du Nord. Lors d’une conférence commune, ils ont fait part de leur soutien aux résultats du sommet du qui ont appelé à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Lors de ce sommet tripartite, Moon Jae-in, Li Keqiang et Shinzo Abe ont publié un communiqué spécial saluant les résultats du sommet intercoréen historique tenu le 27 avril entre le président Moon Jae-in et le leader nord-coréen Kim Jong-un. Les deux hommes ont appelé à dénucléariser complètement la péninsule. Ils ont souhaité un franc succès au sommet Corée du Nord-Etats-Unis et leur position de continuer les efforts conjoints des trois pays pour que le succès du sommet...
Beijing/Ottawa : « notre relation commerciale est pour l’instant inexploité »
Amériques, MONDE

Beijing/Ottawa : « notre relation commerciale est pour l’instant inexploité »

Le Canada et la Chine ont décidé d'ouvrir des négociations bilatérales afin de définir un accord de libre-échange visant à doubler le commerce bilatéral d'ici 2025. Le Premier ministre Li Keqiang a indiqué que les deux "ont des intérêts communs profonds et de bonnes relations", raison pour laquelle, le gouvernement chinois "se tient prêt à travailler avec le Canada pour explorer et étudier la manière d'oeuvrer ensemble à une zone de libre-échange". De son côté, son homologue canadien, Justin Trudeau, a indiqué que "nous savons qu’un énorme potentiel de notre relation commerciale est pour l’instant inexploité. Cet éventuel accord profiterait aux consommateurs et aux entreprises, en créant des emplois bien rémunérés". Cette idée d’un accord de libre-échange sino-canadien a été évoqué par ...
Maurice, entre conquête du marché chinois et accord de libre-échange
Afrique, MONDE

Maurice, entre conquête du marché chinois et accord de libre-échange

L'île Maurice veut être, et sera certainement, la porte d'entrée de la Chine en Afrique. Après les nombreux projets de développement signés et les accords de coopération entamés, les deux pays vont s'entretenir pour lancer le processus de négociations, afin d'instaurer une zone de libre-échange bilatérales. Une aubaine tant pour la Chine et que pour l'île Maurice. Le premier pays souhaite relancer sa croissance économique via ses investissements dans le secteur des infrastructures, et le second veut dynamiser ses exportations, vers la Chine surtout, et ainsi acquérir de nouveaux marchés pour ses produits de base et de luxe. Diversifier les  marchés d’exportation au-delà de l'Inde Invité en juillet à participer la 21st Century Maritime Silk International Expo, qui aura lieu à Guangdong e...