samedi, mai 25

La Chine, le Japon et la Corée du sud veulent la dénucléarisation

Les dirigeants de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud, ont réaffirmé veulent mettre fin pacifiquement à l’ambition nucléaire de la Corée du Nord.

Lors d’une conférence commune, ils ont fait part de leur soutien aux résultats du sommet du qui ont appelé à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Lors de ce sommet tripartite, Moon Jae-in, Li Keqiang et Shinzo Abe ont publié un communiqué spécial saluant les résultats du sommet intercoréen historique tenu le 27 avril entre le président Moon Jae-in et le leader nord-coréen Kim Jong-un. Les deux hommes ont appelé à dénucléariser complètement la péninsule.

Ils ont souhaité un franc succès au sommet Corée du Nord-Etats-Unis et leur position de continuer les efforts conjoints des trois pays pour que le succès du sommet Sud-Nord contribue à la paix et à la stabilité en Asie du Nord-Est, d’après le bureau présidentiel sud-coréen, Cheong Wa Dae.

«Le premier ministre Abe et le Premier ministre Li ont dit que le Japon et la Chine aussi contribueront de manière constructive à la paix et à la stabilité de la péninsule coréenne, en félicitant et saluant le succès du sommet Corée du Sud-Corée du Nord», a indiqué Cheong Wa Dae.

Les trois dirigeants ont salué les résultats du sommet intercoréen, notamment la décision de Monn Jae-in et Kim Jong-un de mettre fin officiellement à la guerre de Corée (1950-1953), dont l’armistice devrait se transformer en traité de paix.

«Je salue le succès du sommet Sud-Nord et loue le leadership du président Moon», a indiqué Shinzo Abe durant la conférence de presse. «J’évalue le fait que la dénucléarisation complète (de la péninsule coréenne) a été incluse dans la déclaration de Panmunjom». De son côté, Li Keqiang a assuré que la Chine aurait un rôle «constructif» dans la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

«La Chine souhaite une résolution politique de la question de la péninsule coréenne en tirant parti avec succès de cette opportunité. Le pays espère la réalisation de la dénucléarisation de la péninsule coréenne et l’établissement d’une paix permanente à travers une telle opportunité», a-t-il souligné.

Moon Jae-in a lui souligné l’importance de la coopération entre les trois pays pour assurer la paix et la sécurité dans la région. «Surtout, nous avons convenu que la dénucléarisation complète, l’établissement d’une paix permanente et l’amélioration des relations intercoréennes sont très importants pour la paix et la prospérité de la péninsule coréenne et de l’Asie du Nord-Est», a-t-il déclaré.

Moon Jae-in, Li Keqiang et Shinzo Abe ont aussi appelé à accroître les échanges et la coopération entre les trois nations à ce premier sommet trilatéral, depuis fin 2015. «Les trois dirigeants se sont mis d’accord pour étendre la coopération pratique à un niveau que les peuples des trois pays pourront vraiment ressentir», a indiqué la Maison-Bleue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *