mardi, février 20

Étiquette : îles Diaoyu/Senkaku

Pékin dénonce le Livre blanc sur la défense du Japon
Asie/Pacifique, MONDE

Pékin dénonce le Livre blanc sur la défense du Japon

Le gouvernement japonais a publié le «Livre blanc sur la Défense» pour 2022, a inclut pour la première fois une hypothétique invasion de Taïwan par la Chine. Le texte indique que si une urgence devait survenir à Taïwan, île située à 110 kilomètres environ de l'île de Yonaguni, dans la préfecture d'Okinawa, la crise affecterait inévitablement le Japon, raison pour laquelle,  le gouvernement japonais estime qu'"une urgence pour Taïwan est aussi une urgence pour le Japon". Un haut responsable du ministère de la Défense a déclaré à Asia News que "Taiwan est la région la plus à risque au monde, après l'Ukraine. Nous devons faire savoir au peuple japonais quel genre de situation se déroulerait". Selon lui, cela explique pourquoi le Livre blanc se penche sur une crise hypothétique à Taiwan....
Les tensions s’accentuent en mer au large des îles Diaoyu/Senkaku
Mers de Chine

Les tensions s’accentuent en mer au large des îles Diaoyu/Senkaku

Les gardes-côtes chinois, dont l'arsenal militaire a été renforcé, ont menacé des bateaux de pêche japonais dans les eaux des îles Senkaku-Diaoyu. Le différend au sujet des îles Diaoyu (nom chinois) / Senkaku (nom japonais) en mer de Chine orientale, à 600 kilomètres à l'ouest d'Okinawa, empoisonne les relations sino-japonaises. Depuis 2012, les incursions de navires chinois dans les cinq îlots de Diaoyu/Senkaku se multiplient. Les 6 et 7 février, deux navires des gardes-côtes chinois ont de nouveau pénétré dans les eaux convoitées, simulant l'accostage de bateaux de pêcheurs, pour les 4e et 5e fois de l'année. Cette incursion dans les îles Diaoyu/Senkaku préoccupe les autorités nippones plus qu'à l'accoutumée. Il s'agit des premières incursions depuis l'adoption de la nouvelle lo...