vendredi, février 23

Étiquette : infrastructures maritimes

Xi Jinping devrait signer des contrats en France
Europe, MONDE

Xi Jinping devrait signer des contrats en France

En amont de la visite officielle en France, une source officielle chinoise a indiqué qu'Emmanuel Macron et Xi Jinping "auront des échanges de vues approfondis sur les relations sino-françaises, les relations sino-européennes, ainsi que les questions internationales et régionales d'intérêt commun". L'Union européenne se demande quel échange avoir avec la Chine, principale rivale aux grandes ambitions diplomatiques et commerciales. Emmanuel Macron et Xi Jinping seront rejoints le 26 mars à Paris par la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Ce déplacement intervient dix jours après la publication par l'Union européenne d'un plan en dix points, qui souligne que la Chine est tout autant un "rival" qu'un partenaire commer...
Halte à Monaco pour Xi Jinping après un accord à Rome
Europe, MONDE

Halte à Monaco pour Xi Jinping après un accord à Rome

Le président Xi Jinping est arrivé ce 24 mars à Monaco pour une visite officielle inédite avant un dîner son homologue français Emmanuel Macron. Xi Jinping réalise une tournée européenne afin de rallier les Européens à son initiative "La Ceinture et la Route". Après une étape à Rome scellant l'entrée de l'Italie dans son grand projet, l'arrivée du président chinois à Monaco est une première. Monaco n'avait jamais accueilli de dirigeant d'une grande puissance, membre du conseil de sécurité de l'ONU. Outre les intérêts économiques croisés dans le tourisme de luxe et les casinos, Monaco mise sur la Chine pour être un vecteur de sa croissance dans l'économie numérique. La Principauté sera d'ailleurs cette année 2019 le premier territoire étranger test pour le déploiement de la 5G par ...
La Chine et l’Italie signent un protocole d’accord
Europe, MONDE

La Chine et l’Italie signent un protocole d’accord

En Italie, Xi Jinping a promis une "nouvelle route de la soie" à double sens, pour tenter de désamorcer les inquiétudes autour des nouvelles routes de la soie de la part de Bruxelles et Washington. L'Italie a signé un protocole d'accord "non contraignant" sur ce projet d'infrastructures maritimes et terrestres, a précisé le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte. L'accord a été plutôt mal accueillie par les partenaires européens de l'Italie. Tentant d'unifier une approche européenne face à la Chine, Emmanuel Macron a estimé à Bruxelles que ce n'était "pas une bonne méthode de discuter de manière bilatérale des textes d'accord sur les nouvelles routes de la soie". Dans une interview au Welt am Sonntag, la ministre allemande des Affaires Etrangères Heiko Haas a indiqué que "s...