dimanche, mars 24

Étiquette : Thierry Rayer

Carelle Moukémaha rencontre des femmes inspirantes chinoises
Afrique, MONDE

Carelle Moukémaha rencontre des femmes inspirantes chinoises

Carelle Moukémaha, fondatrice de l’initiative « Inspirante » va à la rencontre des femmes inspirantes chinoises. Dans le but de favoriser les échanges culturels entre la France et la Chine, Carelle Moukémaha s’intéresse aux personnalités féminines inspirantes provenant de Chine, afin de faire rayonner leurs parcours auprès des français les plus jeunes. Ces échanges se feront à l’occasion d’évènements internationaux organisés en Chine et en France au cours desquels toutes les personnalités inspirantes témoigneront de leurs parcours de réussite, a écrit Thierry Rayer, président du Cercle d’études Les Scientifiques Rayer. Les objectifs poursuivis par l’initiative « Inspirante » sont très clairs : Inspirer et être la valeur de l'exemple, initier des expériences interactives digitales ...
L’Année de la Culture et du Tourisme entre la France et la Chine célébrée à MACAO
CULTURE, Europe

L’Année de la Culture et du Tourisme entre la France et la Chine célébrée à MACAO

L'Année de la Culture et du Tourisme entre la France et la Chine célébrée du 18 au 21 juin 2021 à MACAO avec Pansy Ho, Bernard Sok, Thierry Rayer et Wai Kit Lei. Pour le 57ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine La Fondation Asia Peace Charity, l'ONG Unite Nations Département des Affaires Économiques et Sociales «Promouvoir les échanges culturels entre la France et la Chine» (ONG ECOSC FECFC) et le Cercle d'Etudes Les Scientifiques Rayer (CESR) organisent le Congrès 2021 de l'Année de la Culture et du Tourisme entre la France et la Chine du 18 au 21 juin 2021 au MACAO en Chine. Thierry Rayer président du CESR et vice-président de l'ONG ECOSC FECFC informent que les échanges culturels doivent être valorisés sur la base des constatati...
Arts, CULTURE

Le marché de l’art en Chine, état des lieux

Par Thierry Rayer et Bernard Sok - Devenu un instrument d'investissement, l'art a connu une baisse des prix durant la crise qui a débuté en 2012, mais il s'est rapidement redressé et les experts sont convaincus que la tendance à la croissance est destinée à durer plusieurs années. La Chine est le premier marché de l'art au monde avec une part de 41 %, suivie par les États-Unis (27 %). Selon un rapport rédigé par Artprice.com, en 2017, la vente d'œuvres d'art en Chine avait une valeur de 5 milliards de dollars, l'équivalent de 10 ans de ventes aux enchères en France, 1,7 milliard de plus que les États-Unis et 2,9 milliards de plus que le Royaume-Uni (18 % du chiffre d'affaires des ventes et troisième marché au monde). Différences majeures entre le marché de l’art en Occident et en Chine...