TIANJIN, Chine--(BUSINESS WIRE)--Tianjin Port Group et Huawei ont annoncé cette semaine que les deux entreprises approfondiront leur coopération pour construire un jumeau numérique du port, le rendant ainsi plus automatisé et intelligent. Yang Jiemin, vice-président de Tianjin Port Group, a expliqué que ce plan comporte trois volets : construction de nouveaux terminaux automatisés, mise à niveau des terminaux existants et transformation numérique complète. Le terminal de la section C dans la zone portuaire de Beijiang du port de Tianjin a été le premier terminal portuaire intelligent et zéro carbone au monde. Il a commencé ses opérations commerciales de grande envergure en octobre 2021 et fonctionne depuis lors de manière stable. Les technologies 5G et de conduite autonome L4 sont appliquées à ce terminal pour le rendre à la fois plus sûr et plus efficace. Au terminal, les grues à conteneurs fonctionnent et les robots intelligents du système de transport horizontal se déplacent automatiquement. Les grues à quai télécommandées soulèvent les conteneurs chargés des navires de marchandises et les mettent sur les robots intelligents pour le transport horizontal. Pris en charge par le système de navigation par satellite Beidou, ces robots sont guidés vers des stations de (dé)verrouillage automatique pour ouvrir les conteneurs, puis vers le parc à conteneurs en suivant des itinéraires optimaux calculés en temps réel. L’ensemble du processus se déroule de manière parfaitement fluide. Yang Jiemin a expliqué comment la nouvelle solution, qui combine les technologies 5G et de conduite autonome L4, a pour la première fois été mise en application commerciale à grande échelle dans un scénario partiellement public au terminal de la section C. Cela a fourni un nouveau modèle pour la mise à niveau et la transformation des terminaux à conteneurs traditionnels dans le monde entier. « Ces innovations utilisées au port de Tianjin ont un impact énorme sur l’industrie portuaire, créant une nouvelle valeur pour les ports en améliorant les environnements d’exploitation, pour favoriser le développement écologique et à faible intensité de carbone, et augmenter l’efficience opérationnelle. Nous pensons que ces pratiques favoriseront le développement intelligent de l’industrie portuaire mondiale », a déclaré Yang. Yue Kun, CTO, Smart Road, Waterway et Port BU de Huawei : « Les ports sont un maillon vital du transport maritime, reliant les marchés du commerce et de l’approvisionnement à travers le monde. La construction de ports intelligents plus efficaces devient une exigence de plus en plus pressante pour la chaîne d’approvisionnement mondiale. Le terminal de la section C du port de Tianjin fonctionne de manière stable depuis plus d’un an. Cela prouve que la 5G et la conduite autonome L4 ont déjà été adoptées avec succès par les industries chinoises et créent une véritable valeur commerciale et sociale. » Yue estime que ces progrès profiteront à diverses industries, avec des technologies numériques de nouvelle génération, telles que la 5G et l’IA, combinées pour relever les défis sectoriels, promouvoir la transformation et la mise à niveau de l’industrie numérique et générer de la valeur sociale. En tant qu'infrastructure moderne majeure, le port de Tianjin dispose de terminaux de catégorie 300 000 tonnes avec une profondeur de canal de 22 m. Il dispose de 213 postes de mouillage de différents types. En 2022, son débit de conteneurs a dépassé 21 millions d'EVP, le classant parmi les 10 premiers ports au monde. À propos de Huawei : Fondée en 1987, Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures de technologies de l'information et des communications (TIC) et d'appareils intelligents. Nous comptons 195 000 employés et sommes présents dans plus de 170 pays et régions, au service de plus de trois milliards de personnes dans le monde. Notre vision et notre mission consistent à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde intelligent et entièrement connecté. À cette fin, nous œuvrerons en faveur d'une connectivité omniprésente et d'un accès inclusif aux réseaux, posant ainsi les bases d'un monde intelligent ; nous fournirons une puissance informatique diversifiée là où vous en avez besoin, quand vous en avez besoin, afin d'apporter le cloud et l'intelligence aux quatre coins du globe ; nous construirons des plateformes numériques pour aider tous les secteurs et toutes les entreprises à devenir plus agiles, efficaces et dynamiques ; et nous redéfinirons l'expérience utilisateur grâce à l'IA, en la rendant plus intelligente et personnalisée dans tous les aspects du quotidien, à la maison, en déplacement, au bureau ou au sport. Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site www.huawei.com et suivez-nous sur : http://www.linkedin.com/company/Huawei http://www.twitter.com/Huawei http://www.facebook.com/Huawei http://www.youtube.com/Huawei À propos de Tianjin Port Group : Le port de Tianjin est situé à l’extrémité ouest de la baie de Bohai dans la nouvelle zone de Binhai, Tianjin, en Chine, servant de lien entre l’Asie du Nord-Est et l’Asie centrale et occidentale. Il s’agit également d’un arrêt important le long du corridor économique du nouveau pont terrestre d’Eurasie et d’une plaque tournante internationale pour l’ouverture de la Chine sur le monde extérieur. En 2022, son débit de conteneurs a dépassé 21 millions d'EVP, le classant ainsi parmi les 10 premiers ports au monde. En tant que port moderne majeur, le port de Tianjin dispose de terminaux de catégorie 300 000 tonnes avec une profondeur de canal de 22 m. Il dispose de 213 postes de mouillage de différents types, et comprend six zones principales : Beijiang, Dongjiang, Nanjiang, Dagukou, Gaoshaling et Dagang. Le port de Tianjin exerce une activité commerciale avec plus de 500 ports dans plus de 180 pays et régions à travers le monde. Pour plus d’informations sur Tianjin Port Group, veuillez visiter : https://www.ptacn.com/ Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts Huang Daohen huangdaohen@huawei.com