Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils engageaient un nouveau dialogue économique bilatéral avec Taïwan, afin de renforcer les liens avec Taipei et soutenir l’île face à la Chine.

Outre le lancement d’un nouveau dialogue économique Etats-Unis/Taïwan, l’administration américaine a indiqué avoir déclassifié six garanties sécuritaires apportées à Taïwan lors de l’ère Ronald Reagan.

Pour certains observateurs, cette démaque est une manière d’afficher davantage de soutien à Taïwan. Mais cette annonce intervient surtout dans un contexte de tensions accrues entre la Chine et les Etats-Unis, sur différents sujets tels que la pandémie de Covid-19, Hong Kong, le commerce, le Xinjiang, la propriété intellectuelle…

Le président américain Donald Trump a adopté une ligne dure vis-à-vis de la Chine, en faisant même l’un des axes majeurs de sa campagne.

Lire aussi : Donald Trump attaque la Chine pour être réélu

Pour David Stilwell, plus haut représentant de la diplomatie américaine pour l’Asie de l’Est, cette mesure n’est pas un virage dans la politique étrangère de Washington mais un élément dans un ensemble d' »ajustements importants ».

Ce dernier a expliqué lors d’un forum virtuel organisé par le groupe conservateur Heritage Foundation, que « nous continuerons d’aider Taïwan à résister à la campagne du Parti communiste chinois pour faire pression, intimider et marginaliser Taïwan ».