mercredi, mai 22

Xi Jinping accueille les dirigeants étrangers dans le cadre de l’Universiade de Chengdu

Article CGTN – L’Universiade de Chengdu a officiellement débuté le 28 juillet dans la capitale de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, connue pour être la ville natale des pandas géants et l’une des villes chinoises les plus dynamiques.

Au cours des derniers jours et avant la cérémonie d’ouverture de la 31ème édition estivale des Jeux mondiaux universitaires de la FISU, qui prendra fin le 8 août, le président chinois Xi Jinping s’est engagé dans une série de rencontres de haut niveau avec les dirigeants étrangers présents à la cérémonie.

Lors de ce planning diplomatique serré, Xi Jinping a souligné l’importance de la solidarité, de la coopération et de la construction d’une communauté partageant un avenir commun pour l’humanité, trois messages clés partagés par les dirigeants en visite originaires d’Indonésie, de Guyane, de Géorgie, de Mauritanie et du Burundi.

Solidarité

À l’occasion d’un toast porté lors du banquet d’accueil, Xi Jinping a déclaré que les Jeux avaient toujours été, depuis leur création, «une célébration de la jeunesse, de la solidarité et de l’amitié.»

«Nous devons promouvoir la solidarité par le sport, développer une énergie positive au sein de la communauté internationale, unir nos efforts pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la crise alimentaire et le terrorisme, et façonner un avenir meilleur grâce à la coopération», a-t-il insisté.

La solidarité et l’unité ont également figuré parmi les sujets majeurs évoqués lors des rencontres séparées du président chinois avec le président indonésien Joko Widodo, le président guyanais Irfaan Ali, le premier ministre géorgien Irakli Garibashvili, le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh Ghazouani et le président burundais Evariste Ndayishimiye.

Lors de sa rencontre avec le dirigeant burundais, par exemple, le président Xi Jinping a souligné l’importance de la solidarité entre la Chine et l’Afrique dans la sauvegarde des intérêts communs des pays en développement et de l’équité et de la justice internationales.

Coopération

Au cours des réunions entre dirigeants, la Chine et les cinq pays concernés ont convenu de poursuivre leur coopération notamment en matière de commerce, d’infrastructure et d’échanges entre les peuples.

Lors d’une réunion avec le président Xi Jinping ayant eu lieu jeudi, M. Widodo a déclaré que l’Indonésie était prête à continuer à renforcer sa coopération avec la Chine dans des domaines tels que l’investissement, la pêche maritime, la sécurité alimentaire et les soins de santé. Les dirigeants ont assisté à la signature de documents de coopération bilatérale à l’issue de la réunion.

La Chine et la Géorgie feront une déclaration commune et annonceront l’établissement d’un partenariat stratégique lors de la visite historique de M. Garibashvili. Xi Jinping a salué les remarquables réalisations en matière de coopération dans différents domaines entre les deux pays au cours des 31 dernières années, soit depuis l’établissement de relations diplomatiques, alors que le Premier ministre géorgien a déclaré que l’élévation des relations bilatérales offrira plus d’opportunités à son pays.

Le 28 juillet, la Chine et la Mauritanie ont également signé un plan de coopération concernant la construction conjointe de la Nouvelle route de la soie (BRI, pour «Belt and Road Initiative») afin de renforcer leurs liens bilatéraux.

Une communauté partageant un avenir commun pour l’humanité

La notion de construction d’une communauté partageant un avenir commun pour l’humanité a été soulignée à plusieurs reprises lors des réunions entre dirigeants ; l’Indonésie, la Guyane, la Géorgie, la Mauritanie et le Burundi ont également exprimé leur soutien aux initiatives proposées par la Chine.

Lors de sa rencontre avec Xi Jinping, M. Ghazouani a déclaré que la Mauritanie soutenait la BRI, l’Initiative pour le développement mondial, l’Initiative pour la sécurité mondiale et l’Initiative pour la civilisation mondiale, déclarant que celles-ci étaient conformes aux normes régissant les relations internationales respectant l’indépendance et la souveraineté des pays ainsi que les échanges entre les différentes civilisations.

S’exprimant lors du banquet d’accueil, Xi Jinping a souligné l’importance d’approfondir les échanges et l’apprentissage mutuel pour promouvoir l’harmonie sans l’uniformité dans un esprit d’inclusion, et de voir les différentes cultures avec une attitude d’appréciation et d’apprentissage mutuels.

«Les Jeux de Chengdu devraient représenter l’occasion pour nous de défendre les valeurs communes de l’humanité et d’écrire un nouveau chapitre dans la construction d’une communauté partageant un avenir commun pour l’humanité», a déclaré le président Xi.

Lors d’un entretien avec CGTN, M. Ali, le président guyanais, a déclaré que les Jeux allaient au-delà d’une compétition entre les jeunes athlètes. «Ils peuvent partager leurs expériences, ils peuvent partager leurs cultures, [et] ils peuvent partager qui ils sont pour construire une famille de l’humanité plus forte», a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *