Zhang Yiming quitte son poste de PDG de ByteDance

par | Mai 20, 2021 | ECONOMIE

Zhang Yiming, cofondateur de ByteDance, propriétaire de TikTok, a annoncé aux employés du géant technologique chinois, dans une note, qu’il allait quitter son poste de directeur général et que le cofondateur Rubo Liang lui succéderait, a révélé l’entreprise le 19 mai.

Cette décision représente un grand changement pour l’entreprise qui est devenue, depuis son lancement en 2012, une force dominante des réseaux sociaux en Chine et a transformé l’application TikTok en une sensation mondiale.

Zhang Yiming a écrit dans sa note qu’il travaillerait avec Rubo Liang au cours des six prochains mois pour assurer une transition en douceur.

Zhang, 38 ans, a fondé ByteDance il y a une dizaine d’année. Le géant chinois, basé à Beijing, à créer une multitude d’applications à succès, notamment TikTok et la plate-forme chinoise sœur Douyin. Il a également dirigé la société pendant une période de tensions entre les États-Unis et la Chine.

ByteDance a déclaré que Zhang Yiming quitterait ses fonctions de directeur général à la fin de l’année 2021 et serait remplacé par le cofondateur et responsable des ressources humaines Liang Rubo.

 «Depuis le début de cette année, j’ai passé beaucoup de temps à réfléchir à la manière de mieux conduire de véritables percées à long terme, qui ne peuvent pas simplement reposer sur des progrès réguliers, mais progressifs», a écrit Zhang Yiming dans un article de blog de l’entreprise.

Zhang Yiming a dit qu’il resterait dans l’entreprise à plein temps, mais qu’il travaillera sur des «initiatives à plus long terme» et aidera «à stimuler l’innovation, en tirant parti de mes atouts d’apprentissage hautement ciblé».

Cette annonce intervient quelques semaines après l’annonce de Zhang Yiming, président fondateur de ByteDance, de se lancer dans le secteur de l’e-commerce en Chine, dont le marché chinois pèse 1 700 milliards de dollars (1530 mds €).

Lire aussi : ByteDance, l’éditeur de TikTok, veut contrer le géant Alibaba

Zhang Yiming avait alors décidé de mettre à profit le trafic généré par son application TikTok, afin de vendre des produits directement à travers les courtes vidéos et les live streams, qui sont au cœur du succès de sa plateforme.

La société, qui a créé l’application internationale TikTok et sa version chinoise, Douyin, souhaite aussi utiliser ses applications pour attirer de nouveaux investisseurs, afin d’assurer son introduction en bourse, l’une des plus attendues du monde de la Tech.

ByteDance a déjà vendu en Chine pour environ 26 milliards de dollars (23,4 mds €) de produits, dont du maquillage, des vêtements et autres marchandises en 2020, réalisant dès sa première année ce que Taobao d’Alibaba, son concurrent direct, a mis six ans à accomplir.

Désormais, Zhang Yiming espère dépasser les 185 milliards de dollars (166,5 mds €) d’ici 2022. Pour atteindre ses ambitions, ByteDace compte lancer une campagne agressive vis-à-vis de la concurrence.

ByteDance ne s’occupera pas directement des ventes, mais espère surtout vendre des espaces publicitaires, stimuler le trafic de ses plateformes et donner un coup d’accélérateur à son évaluation de 250 milliards de dollars (225 mds €) avant son entrée en Bourse.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :