samedi, mars 23

Étiquette : ByteDance

Tick ​​TikTok passe à la mondialisation
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Tick ​​TikTok passe à la mondialisation

Par Project Syndicate, de Kenneth Rogoff - Le spectacle du Congrès américain grillant le PDG de TikTok, Shou Zi Chew, le 23 mars, pourrait un jour rester dans les mémoires comme un tournant dans l'histoire de la mondialisation. Plus de cinq heures d'interrogatoires agressifs, Chew – qui n'est pas chinois mais singapourien – a fait un travail magnifique en défendant la propriété chinoise de son entreprise face à la compréhension limitée du Congrès sur le monde de la technologie. L'administration Biden considère TikTok comme une menace potentielle pour la sécurité nationale et souhaite que sa société mère chinoise, ByteDance, vende la plate-forme à une société américaine sous peine d'être interdite. Shou Zi Chew, cependant, propose que ByteDance conserve sa participation majoritaire dans ...
La Chine dénonce les attaques américaines contre TikTok
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine dénonce les attaques américaines contre TikTok

La Chine a dénoncé les "attaques injustifiées" des Etats-Unis contre TikTok, après un ultimatum de l'administration Biden exhortant la maison mère chinoise de l'application à s'en séparer, sous peine d'interdiction sur le sol américain. Suivant les mesures de pays occidentaux - Etats-Unis, Canada et Union européenne - le Royaume-Uni a interdit à son tour l'application sur les appareils gouvernementaux. Lire aussi : La Chine condamne l'interdiction américaine de Tiktok Washington invoque des raisons de sécurité nationale pour sanctionner la plateforme de vidéos courtes, très populaire auprès des jeunes américains. La Chine a elle mis au défi les Etats-Unis de "fournir des preuves" de ses allégations. TikTok doit rompre ses liens avec ByteDance D'après le Wall Street Journal et d...
La Chine condamne l’interdiction américaine de Tiktok
Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine condamne l’interdiction américaine de Tiktok

La Chine estime que "le gouvernement américain devrait sérieusement respecter les principes de l'économie de marché et de la concurrence loyale". La Chine a accusé les États-Unis de réprimer les entreprises étrangères après que la Maison Blanche a ordonné de bannir sous 30 jours l'application de médias sociaux chinoise Tiktok sur les smartphones du personnel des agences fédérales américaines. "Le gouvernement américain devrait sérieusement respecter les principes de l'économie de marché et de la concurrence loyale", a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning. Washington doit "mettre fin à la suppression injustifiée des entreprises concernées et créer un environnement ouvert, équitable et non discriminatoire pour les entreprises du monde entier", a ajo...
Les gouvernements américain et canadien demandent de bannir TikTok
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les gouvernements américain et canadien demandent de bannir TikTok

Quelques jours après la Commission européenne et le Conseil européen, les Etats-Unis et le Canada ont exigé de leurs employés qu’il suppriment l’application TikTok de leurs appareils professionnels. Les Occidentaux craignent que le réseau social, filiale du géant chinois ByteDance, ne permette aux autorités chinoises d'espionner pour récupérer des données personnelles sensibles. Les gouvernements canadien et américain ont interdit à leurs employés, le 28 février, d'installer l’application de vidéos courtes TikTok sur leurs appareils. Washington laisse trente jours à toutes ses agences fédérales pour supprimer l’application de tout appareil mobile. De son côté, Ottawa a demandé à ses employés d’agir immédiatement. "Ces orientations s'inscrivent dans le cadre de l'engagement permane...
Une commission parlementaire pourrait autoriser Joe Biden à interdire TikTok
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Une commission parlementaire pourrait autoriser Joe Biden à interdire TikTok

La commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants a voté le 1er mars en faveur de l'octroi au président Joe Biden de la possibilité d'interdire l'application chinoise de vidéos TikTok aux Etats-Unis. Ce texte a été soutenu par les républicains mais contesté par les démocrates. Il concerne non seulement TikTok, utilisé par plus de 100 millions d'Américains, mais aussi toutes les applications mobiles soupçonnées de pouvoir constituer une menace pour la sécurité des Etats-Unis. Le texte doit désormais être approuvé en séance plénière à la fois par la Chambre des représentants et par le Sénat, contrôlé par les démocrates, avant d'être adressé à Joe Biden. La Chine et ByteDance, propriétaire de TikTok, rejettent les soupçons selon lesquels les autorités chinoises po...
TikTok, disponible à Taïwan, nie y avoir établi une filiale
TAIWAN

TikTok, disponible à Taïwan, nie y avoir établi une filiale

La maison mère chinoise de TikTok, ByteDance, a nié le 19 décembre avoir créé une filiale à Taïwan, après que les autorités de l'île ont dit enquêter sur l'application en raison d'«opérations illégales». Le Conseil pour les affaires du continent (MAC), principal organe décisionnel de Taïwan concernant la Chine, a déclaré avoir demandé début décembre 2022 une enquête coordonnée concernant des problèmes de sécurité posés par TikTok. "Cette affaire relative à des «opérations illégales» a également été transmise aux procureurs pour enquête après qu'une entreprise locale s'est apparemment livrée à des activités commerciales à Taïwan pour le compte de ByteDance, la maison mère chinoise de TikTok", a déclaré le Conseil sans donner plus de détails. La loi de la République de Chine interdi...
TikTok aurait accès aux données des utilisateurs européens
Europe, MONDE

TikTok aurait accès aux données des utilisateurs européens

Le réseau social chinois a reconnu le 2 novembre que les données de ses utilisateurs européens étaient consultées par certains de ses employés depuis de nombreux pays, dont la Chine. "Nous autorisons certains employés de notre groupe situés au Brésil, au Canada, en Chine, en Israël, au Japon, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Corée du Sud et aux États-Unis à accéder à distance aux données des utilisateurs européens de TikTok", a confirmé Elaine Fox, responsable de la protection de la vie privée pour le continent. Dans un billet publié sur le blog de l'entreprise, elle évoque un "besoin avéré" pour s’assurer que l’expérience des utilisateurs soit "uniforme, agréable et sûre" et affirme que cela se faisait "au moyen de méthodes reconnues par le RGPD". L’entreprise confir...
Les géants chinois de la tech contraint de dévoiler leurs algorithmes
SCI/TECH

Les géants chinois de la tech contraint de dévoiler leurs algorithmes

Des géants chinois du numérique, dont Tencent, Alibaba et ByteDance, ont remis aux autorités des détails sur leurs algorithmes. Il s'agit d'une démarche sans précédent dans un contexte de remaniement du secteur par Pékin, a fait savoir le régulateur. Les algorithmes servent de cerveau à de nombreux services et applications sur internet et sont généralement un secret bien gardé des géants du numérique. Ces outils permettent d'analyser des quantités d'informations récoltées sur un utilisateur et de lui faire des recommandations automatiques en fonction de ses habitudes ou préférences. Le travail de réglementation du secteur numérique engagé depuis 2021 s'étend. Après la protection des données des utilisateurs, avec la loi PIPL, des réglementations antitrust, des mesures pour limiter le...
TikTok suspend la révision de sa politique de confidentialité sur les publicités
SCI/TECH

TikTok suspend la révision de sa politique de confidentialité sur les publicités

TikTok a annoncé le 12 juillet avoir suspendu la révision de sa politique de confidentialité sur les publicités ciblées à destination de ses utilisateurs en Europe. Cette suspension intervient après un avertissement des autorités italiennes sur un risque d'infraction à la règlementation européenne. La société avait indiqué aux utilisateurs qu'elle diffuserait des publicités ciblées à partir du 13 juillet. Aucun consentement ne leur a été demandé pour utiliser les données stockées dans leurs appareils. "Alors que nous nous engageons sur les questions des parties prenantes concernant nos changements proposés en matière de publicité personnalisée en Europe, nous mettons en pause l'introduction de cette partie de la mise à jour de notre politique de confidentialité", a déclaré un port...
TikTok accusé de partager les données de ses utilisateurs avec la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

TikTok accusé de partager les données de ses utilisateurs avec la Chine

Le réseau social TikTok est accusé aux Etats-Unis de partager les informations personnelles de ses utilisateurs avec les autorités chinoises. Selon le site «BuzzFeed», une fuite d’enregistrements internes laisse entendre que les données des internautes américains peuvent être consultées depuis la Chine. La filiale de BytreDance, TikTok, a toujours déclaré empêcher tout transfert ou consultation des données de ses utilisateurs vers la Chine. Selon un ensemble de 80 enregistrements audio issus de réunions internes à l’entreprise, révélé le 17 juin par le média américain BuzzFeed, des ingénieurs ont eu accès depuis la Chine aux informations des usagers américains, au moins entre septembre 2021 et janvier 2022. Cette situation serait déroulée « bien plus fréquemment que précédemment sign...
TikTok a décidé de monetiser les directs des créateurs
Business News, ECONOMIE

TikTok a décidé de monetiser les directs des créateurs

La très populaire application, TikTok, va proposer des abonnements payants aux sessions en direct des créateurs de contenus. Cette initiative devrait permettre à l'entreprise et aux stars de moins dépendre de la publicité. La nouvelle fonctionnalité sera testée à partir du 26 mai, a annoncé la plateforme dans une vidéo, et permettra aux créateurs de "générer des revenus mensuels prévisibles" et de personnaliser leur "salle de direct". TikTok a aussi publié plusieurs vidéos de créateurs, qui vantent les privilèges réservés aux fans s'ils s'abonnent. Ce nouvel outil est similaire à la formule qui a fait le succès de Twitch, la plateforme de streaming de parties de jeux vidéo. Les vidéos en direct seront visibles par tous les visiteurs, mais seuls les abonnés ont accès à certains émo...
L’or technologique de la Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’or technologique de la Chine

De Project Syndicate, par Angela Huyue Zhang - L'espoir grandit que les géants technologiques chinois en difficulté obtiendront enfin un sursis face à la sévère répression juridique et réglementaire qui a anéanti plus de 1,5 billion de dollars de la valeur de leurs actions. Dans un contexte de défis croissants pour la croissance économique, certains responsables gouvernementaux chinois ont signalé un changement possible vers une nouvelle stratégie : l'acquisition d'une participation de 1% - ou d'une soi-disant action privilégiée - dans de grandes entreprises technologiques. Mais cette approche améliorera-t-elle vraiment les perspectives de l'industrie technologique chinoise ? Une nouvelle approche est certainement nécessaire. Les efforts des autorités pour discipliner les entreprises...
Le géant chinois de l’internet Baidu se lance dans le « métavers »
SCI/TECH

Le géant chinois de l’internet Baidu se lance dans le « métavers »

Le géant chinois de l'internet Baidu a lancé l'une des premières applications de "métavers" en Chine. Il s'agit d'un monde parallèle virtuel considéré comme la prochaine grande évolution d'internet. Baidu travaille sur ce projet depuis plusieurs années, bien avant que le terme "métavers" ne devienne populaire en octobre 2021, lorsque Facebook a décidé de rebaptiser son groupe Meta. Le "métavers" (contraction de méta-univers, "metaverse" en anglais), est une sorte de doublure numérique du monde physique, accessible via internet. Ce jeune concept doit permettre de se libérer des contraintes physiques en multipliant les interactions humaines via la 3D. Un haut niveau d'intelligence artificielle. Les opportunités offertes par la création d'un "nouveau monde virtuel" crée une forte con...
Jinri Toutiao 今日头条, un moteur de recherche hybride créé par Bytedance
COIN DES IDEES, Médias/Net

Jinri Toutiao 今日头条, un moteur de recherche hybride créé par Bytedance

Par Véronique Duong - La Chine continentale compte de nombreux moteurs de recherche dont le plus connu et le leader est toujours Baidu à l’heure actuelle. Plusieurs ont tenté de le détrôner dont Shenma (d’Alibaba), Sogou (partenariat avec WeChat), Haosou (ou 360 CN), et depuis peu, on entend parler d’un autre moteur moins connu en Europe : Toutiao. Toutiao ou Jinri Toutiao est une plate-forme chinoise de contenu d'informations et d'actualités, un des produits phares de ByteDance, la maison mère de Tiktok (ou Douyin en chinois). Quelles sont les particularités de ce moteur de recherche ? Toutiao utilise des algorithmes pour sélectionner différents contenus pour les utilisateurs. Il utilise des systèmes d'apprentissage automatique pour des recommandations personnalisées qui mettent en ...
ByteDance se prépare à réembaucher en Inde, selon GlobalData
Asie/Pacifique, MONDE

ByteDance se prépare à réembaucher en Inde, selon GlobalData

Suite à l'interdiction des applications chinoises en Inde en juin 2020, ByteDance Ltd a lancé une vague de licenciements. Cependant, après une brève interruption, l'entreprise semble reprendre ses activités d'embauche en Inde. Lire aussi : ByteDance recrute à Singapour alors que l'Inde interdit TikTok La société mère de TikTok embauche pour son équipe d'opérations de confiance et de sécurité, en plus de répertorier les emplois pour promouvoir des applications, telles que Resso et Lark Suite, et de rechercher le marché indien de la maternelle à la 12e année (K-12), selon GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Ajay Thalluri, analyste des fondamentaux de l'entreprise chez GlobalData, a expliqué que "l'interdiction permanente de TikTok en Inde a conduit ByteD...
Les jeunes auront droit à 40 minutes de TikTok par jour
SOCIETE

Les jeunes auront droit à 40 minutes de TikTok par jour

Sous la pression de la Chine, ByteDance a décidé de limiter l'accès à Douyin, la version chinoise de TikTok, pour les adolescents de moins de 14 ans. La société s’engage également à mettre en avant des contenus éducatifs à destination des jeunes. Le temps d'écran des enfants et des adolescents est devenu une priorité pour le gouvernement chinois, qui a décidé fin août de limiter la durée de jeux vidéo, et désormais de l’application Douyin. Ainsi, les éditeurs de jeux vidéo ont été contraints par l'administration de limiter le temps de jeu des moins de 18 ans à trois heures par semaine, concentrées sur le week-end. Anticipant une intervention du régulateur chinois sur les autres loisirs connectés de la jeunesse chinoise, ByteDance a décidé de prendre les devants. ByteDance a annonc...
Le PDG du géant du e-commerce JD.com se met en retrait
SOCIETE

Le PDG du géant du e-commerce JD.com se met en retrait

Le milliardaire fondateur du géant chinois du commerce électronique JD.com, Richard Liu, va se retirer des opérations quotidiennes, a annoncé son entreprise. Après les patrons d'Alibaba, de Pinduoduo et de Bytedance, une autre figure de la tech chinoise passe la main, alors que la pression de la Chine s'accentue sur le secteur. Richard Liu, qui a fondé la société en 1998, «consacrera plus de temps à la formulation des stratégies à long terme de l'entreprise», a déclaré JD.com dans un communiqué. JD.com est un mastodonte du commerce électronique en Chine et un concurrent agressif du leader de l'industrie Alibaba. JD.com n'a pas donné de raison précise pour le changement de direction et a déclaré que Richard Liu resterait président et PDG de la société. Richard Liu avait été arrê...
La Chine durcit le ton contre ses géants de la Tech
SOCIETE

La Chine durcit le ton contre ses géants de la Tech

Les géants de Tech chinoise, Alibaba, Tencent, Baidu n’ont plus la cote en Chine. Ces entreprises qui étaient il y a quelques années considérées comme étant la fierté de ce pays, sont désormais frappées par des amendes et des sanctions. LA CHINE DÉCLENCHE UNE SÉRIE DE RÉPRESSION CONTRE LES GÉANTS DE LA TECHNOLOGIE. Le ministère chinois de l'industrie a annoncé il y a quelques jours qu'une campagne de six mois sera lancée, afin de réglementer les sociétés internet surtout en ce qui concerne les pratiques qui peuvent perturber l'ordre du marché, porter atteinte aux droits du consommateur ou encore menacer la sécurité de leurs données. Cette annonce fait suite aux différentes amendes répétées qui ont été infligées aux géants de la technologie chinoise pour la violation des lois antitrust...
Durcissement de la réglementation pour les géants du numérique en Chine
ECONOMIE, SCI/TECH

Durcissement de la réglementation pour les géants du numérique en Chine

De notre stagiaire Florian Roddier - L’année 2021 a vu l’avènement en Chine de politiques de plus en plus restrictives voire répressives à l’égard des grandes sociétés, du numérique notamment. Souvent regroupés sous les termes de «GAFA chinois» ou de «BATX» pour Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi, dans la presse occidentale et chinoise, ces géants sont sous la menace depuis fin 2020 d’un durcissement de leur réglementation, depuis notamment l’opposition du gouvernement central à l’entrée en bourse du géant du paiement en ligne Ant Group, fondé par Jack Ma, leader du e-commerce avec son groupe Alibaba. L’étau se resserre progressivement sur Alibaba et son concurrent Tencent, connu principalement pour son service de paiement en ligne WeChat Pay. S’imposant comme les deux géants privé...
Les restrictions de la Chine affectent les sentiments technologiques chinois
SCI/TECH

Les restrictions de la Chine affectent les sentiments technologiques chinois

Alors que la Chine continue de sévir contre les entreprises technologiques nationales cotées à l'étranger, les sentiments dans le secteur technologique chinois ont baissé de 16% au deuxième trimestre (T2) de 2021 par rapport au premier trimestre (T1). La «géopolitique» et les «réglementations» ont été les principaux programmes/thèmes discutés dans les dossiers* des entreprises technologiques chinoises au cours de la période, selon la plate-forme d'analyse GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Après avoir déjà pris des mesures vis-à-vis d'Alibaba ou Didi, les autorités chinoises ont annoncé l'ouverture d'une enquête à l'égard de deux autres entreprises chinoises cotées en Bourse aux Etats-Unis. Ces deux sociétés chinoises du numérique sont à leur tour vis...
La Chine serre la vis des plateformes éducatives en ligne
Education, SOCIETE

La Chine serre la vis des plateformes éducatives en ligne

Alors que la Chine resserre les règles autour des plateformes éducatives en ligne, les licornes Yuanfudao et Zuoyebang ont été sanctionné pour publicité mensongère, tandis que Gaotu va licencier du personnel. Les plates-formes d'apprentissage en ligne chinoises Yuanfudao et Zuoyebang ont toutes deux reçu une amende pour avoir menée des campagnes publicitaires fictives ayant trompé les clients, a annoncé le régulateur du marché. Les opérateurs Beijing Yuanli Education Technology et Boat Out of Sea Education Technology ont chacun été pénalisés de 2,5 millions de CNY (349 830 euros), a indiqué l'Administration d'État pour la régulation du marché. Yuanfudao, la société de technologie éducative d'une valeur de 15,5 milliards de dollars (13,95 milliards d’euros) en octobre 2020, a promu...
Zhang Yiming quitte son poste de PDG de ByteDance
ECONOMIE

Zhang Yiming quitte son poste de PDG de ByteDance

Zhang Yiming, cofondateur de ByteDance, propriétaire de TikTok, a annoncé aux employés du géant technologique chinois, dans une note, qu'il allait quitter son poste de directeur général et que le cofondateur Rubo Liang lui succéderait, a révélé l'entreprise le 19 mai. Cette décision représente un grand changement pour l'entreprise qui est devenue, depuis son lancement en 2012, une force dominante des réseaux sociaux en Chine et a transformé l'application TikTok en une sensation mondiale. Zhang Yiming a écrit dans sa note qu'il travaillerait avec Rubo Liang au cours des six prochains mois pour assurer une transition en douceur. Zhang, 38 ans, a fondé ByteDance il y a une dizaine d’année. Le géant chinois, basé à Beijing, à créer une multitude d'applications à succès, notamment TikT...
ByteDance, l’éditeur de TikTok, veut contrer le géant Alibaba
ECONOMIE

ByteDance, l’éditeur de TikTok, veut contrer le géant Alibaba

En Chine, le créateur de TikTok pourrait renverser le secteur du commerce en ligne (e-commerce) avec une nouvelle façon de consommer : des vidéos courtes. ByteDance veut ainsi mener sa prochaine "percée majeure" dans le commerce mondial. Zhang Yiming, président fondateur de ByteDance, a décidé de se lancer dans le secteur de l'e-commerce en Chine, dont le marché chinois pèse 1 700 milliards de dollars (1530 mds €). Pour cela, il a embauché massivement et fait appel à des sponsors côtés tels que Lei Jun, fondateur de Xiaomi. Zhang Yiming a d’ailleurs décidé de mettre à profit le trafic généré par son application TikTok, afin de vendre des produits directement à travers les courtes vidéos et les live streams, qui sont au cœur du succès de sa plateforme. La société, qui a créé l’appl...
Les entreprises leaders de la fintech en Chine dans le collimateur des régulateurs
ECONOMIE, POLITIQUE

Les entreprises leaders de la fintech en Chine dans le collimateur des régulateurs

Les régulateurs financiers de la Chine ont tenu le 29 avril des entretiens avec des représentants de 13 sociétés Internet qui ont des affaires dans la technologie financière (fintech) – dont Tencent, Du Xiaoman Finance (détenue par Baidu), JD Finance, ByteDance, Meituan Finance et Didi Finance. La Banque populaire de Chine, la Commission de contrôle des banques et des assurances de Chine, la Commission de contrôle boursier de Chine et l'Administration d’État des changes sont à l'origine de cet échange sur la réglementation. L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur le renforcement de la surveillance anti-monopole et la prévention de l'expansion désordonnée du capital. Les régulateurs chinois craignent les risques exposés par une industrie de la fintech en croissance rapide. ...
Pratiques anticoncurrentielles : la Chine avertit les sociétés internet
POLITIQUE

Pratiques anticoncurrentielles : la Chine avertit les sociétés internet

L'Administration d'État chinoise pour la régulation des marchés (SAMR) a averti plus d'une trentaine de sociétés internet contre l'utilisation de pratiques interdites, dont l'usage forcé de leur plate-forme, à l’instar d'Alibaba qui vient de recevoir une amende record. La SAMR a déclaré s'être entretenue avec 34 entreprises dont Tencent, ByteDance et JD.com, afin de leur ordonner de procéder à des auto-inspections d'ici un mois. Les régulateurs chinois ont donc exhorté les sociétés de plateformes Internet à rectifier globalement les problèmes dans les délais impartis et à établir un nouvel ordre dans l'économie des plateformes. «Les sociétés de plateformes Internet ont été invitées à empêcher strictement l'expansion désordonnée du capital afin d'assurer la sécurité économique et s...
Nouveau bond du nombre de milliardaire en Chine
SOCIETE

Nouveau bond du nombre de milliardaire en Chine

La Chine n'a jamais autant compté de milliardaires en dépit de la pandémie de Covidè19 qui pèse sur l'économie mondiale. La Chine surpasse désormais en nombre ses deux poursuivants cumulés dont les États-Unis, selon le classement d'Hurun. Premier pays touché en décembre 2019 par le Covid-19, qui a paralysé son économie durant plusieurs semaines, la Chine est aussi le premier à s'en être remis et à avoir retrouvé le chemin de la croissance. Malgré des mesures de confinement sans précédent qui ont plombé l'activité début 2020, la Chine a vu en 2020 le nombre de ses milliardaires en dollars accroitre, selon le classement annuel du cabinet Hurun. La Chine compte 253 milliardaires de plus et domine largement le classement mondial avec désormais 992 super-riches (en incluant Hong Kong)....
Accord de confidentialité entre ByteDance et les utilisateurs américains de TikTok
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Accord de confidentialité entre ByteDance et les utilisateurs américains de TikTok

ByteDance a accepté un règlement de recours collectif de 92 millions de dollars (82,8 millions d'euros) pour régler les réclamations relatives à la confidentialité des données de certains utilisateurs américains de TikTok. ByteDance, la société chinoise propriétaire de l'application vidéo courte, TikTok, qui compte plus de 100 millions d'utilisateurs américains, a accepté le règlement après plus d'un an de litige, a déclaré le South China Morning Post. "Bien que nous ne soyons pas d'accord avec ces affirmations, plutôt que de passer par de longs litiges, nous aimerions concentrer nos efforts sur la création d'une expérience sûre et joyeuse pour la communauté TikTok", a déclaré TikTok dans des documents déposés le 25 février devant le tribunal de district américain de l'Illinois. L...
ByteDance recrute à Singapour alors que l’Inde interdit TikTok
SOCIETE

ByteDance recrute à Singapour alors que l’Inde interdit TikTok

Après avoir réalisé que l'interdiction du service de réseau social de partage de vidéos, TikTok, sera permanente en Inde, ByteDance, basée en Chine, réduit ses effectifs en Inde mais accélère le recrutement à Singapour, a observé GlobalData, cabinet de données et d'analyse. Une analyse de la base de données d'analyse des emplois de GlobalData révèle qu'environ 25% du total des offres d'emploi par ByteDance sont à Singapour depuis août 2020. Les emplois clés incluent Chef de produit (produits de données), TikTok e-commerce, Regional Vertical Client Solutions Lead (eCommerce), Product Manager (Cloud Data Warehouse), plate-forme de données, directeur des opérations de confiance et de sécurité, APAC, spécialiste des opérations de confidentialité et responsable des droits numériques. Ajay...
TikTok échappe à une vente forcée aux États-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

TikTok échappe à une vente forcée aux États-Unis

Washington a abandonné son projet de forcer le groupe chinois ByteDance à vendre les opérations américaines de TikTok à Oracle et Walmart, selon le Wall Street Journal. Selon le Wall Street Journal, l'administration Biden a décidé d'abandonner le projet, initié par Donald Trump, d'obliger le groupe chinois Bytedance de vendre les activités américaines de son célèbre réseau social, TikTok. L'entreprise chinoise TikTok, accusé d'être une menace pour la sécurité nationale américaine, était sous le coup d'une interdiction sur le territoire américain. Cependant, ByteDance doit encore composé avec la nouvelle administration, dans des échanges autour de la sécurisation des données des utilisateurs américains. Lire aussi : Toujours pas d'accord entre Washington et TikTok Selon une sour...
Le spécialiste des vidéos en ligne Kuaishou flambe pour son entrée en bourse
SCI/TECH

Le spécialiste des vidéos en ligne Kuaishou flambe pour son entrée en bourse

Le spécialiste chinois des vidéos en ligne Kuaishou, rival de l'application TikTok, flambe ce 5 février pour son entrée en Bourse de Hong Kong, avec une cotation pratiquement multipliée par trois par rapport au prix d'introduction. Dans les premiers échanges, le titre prend 194% à 338 dollars de Hong Kong, à la suite d'une introduction en Bourse qui a permis au groupe basé à Pékin de lever 4,5 milliards d'euros. Ce montant est la plus grosse entrée en Bourse du secteur technologique mondial depuis celle d'Uber à Wall Street en mai 2019. Kuaishou, dont le nom signifie "main leste", est le numéro 2 chinois du partage de vidéos après Bytedance. ByteDance est la maison-mère de l'application TikTok, très populaire à l'international, notamment aux Etats-Unis, où l'ancienne administra...