Sélectionner une page

Amériques,MONDE

ZTE et les États-Unis signent un accord

Le géant chinois des télécoms ZTE et les États-Unis ont signé un accord de principe pour lever l’interdiction de se fournir auprès des entreprises américaines. ZTE devra cependant payer une amende totale de 1,7 milliard de dollars (1,46 milliards d’euros).

L’équipementier télécoms chinois a dû suspendre la plupart de ses opérations depuis l’annonce de l’interdiction de sept ans imposée en avril par Washington parce qu’il aurait expédié illégalement des produits en Iran et en Corée du Nord.

ZTE est fortement dépendant des fournisseurs américains, qui lui apportent entre 25% et 30% des composants des matériels fabriqués par ZTE. L’accord de principe prévoit aussi que ZTE remplace son conseil d’administration et son équipe dirigeante dans les 30 jours.

James Rockas, porte-parole du département du commerce, a déclaré lors d’un point presse qu’«aucun accord définitif n’a été signé par les deux parties». De son côté, ZTE n’a pas fait de commentaire.

L’amende de 1 milliard de dollars (854 millions d’euros) sera infligée à ZTE et la somme de 400 millions de dollars sera placée sur un compte séquestre en cas de nouvelles infractions.En comptant l’amende de 361 millions de dollars (308 millions d’euros) déjà payés, au total ZTE aura été pénalisée à hauteur de 1,7 milliard de dollars (1,46 milliard d’euros).

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :