Les autorités taïwanaises ont reçu le soutien de 155 députés de tous les bords politique du Parlement européen, pour renouer avec la Chine

Une déclaration commune de 155 députés au Parlement européen a été remise le 20 février à la dirigeante Tsai Ing-wen.

Cette déclaration appelle le gouvernement chinois à s’abstenir de toute action militaire dans le détroit de Taïwan et soutient la participation de la République de Chine dans les organisations internationales.

La dirigeante taïwanais a reçu le document des mains de Werner Langen, président du groupe d’amitié Parlement européen – Taiwan. Datée du 14 février, la déclaration se réfère, selon le communiqué du gouvernement taïwanais « aux résolutions adoptées ces dernières années par le Parlement européen à propos de la mise en œuvre de la politique étrangère et de sécurité commune et de l’état des relations entre l’Union européenne et la Chine ».

D’après les signataires, « maintenir la paix, la stabilité et la prospérité dans la région Asie-Pacifique représente un intérêt substantiel pour l’Union européenne (UE) et ses Etats membres. L’UE doit continuer à soutenir le développement de relations pacifiques entre la Chine et ses voisins, y compris Taiwan, à travers des mécanismes bilatéraux constructifs et des mécanismes multilatéraux inclusifs ».

Les disputes entre les deux rives du Détroit doivent être réglées par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, ont indiqué les députés européens, appelant les parties concernées à s’abstenir de toute action unilatérale modifiant le statu quo.

« Nous appelons l’UE et ses Etats membres à faire tout leur possible pour appeler la Chine à s’abstenir de toute nouvelle action militaire dans le détroit de Taiwan », déclarent les signataires.

Parmi les 155 signataires figurent les membres du groupe d’amitié Parlement européen – Taiwan ainsi que d’autres députés appartenant aux sept groupes parlementaires de l’actuelle législature.

Pour Tsai Ing-wen, « cette déclaration montre qu’aussi longtemps que nous adhérons fermement aux idées de liberté et de démocratie, la communauté internationale apportera à Taiwan son plus entier soutien ».