La Commission nationale de la santé a fait état de 22 nouveaux cas confirmés de COVID-19 le 28 avril, dont 21 importés.

L’autre nouveau cas a été infecté localement dans la province méridionale du Guangdong, a indiqué la commission. Deux cas suspectés importés de l’étranger, dont un dans la région autonome de Mongolie intérieure et un autre à Shanghai, ont été signalés.

Aucun décès n’a été recensé mardi sur la partie continentale, selon la commission.

Un total de 23 patients ont quitté l’hôpital après leur rétablissement mardi, tandis que le nombre de cas graves est resté inchangé à 50. Le 28 avril, le nombre total de cas confirmés en Chine avait atteint 82.858, dont 647 patients toujours hospitalisés et 77.578 personnes guéries, a indiqué la commission.

Au total, 4.633 personnes sont décédées de la maladie, selon le communiqué. D’après le bilan établi le 28 avril, la Chine a signalé un total de 1.660 cas importés. Parmi ces cas, 1.107 sont sortis de l’hôpital après leur rétablissement, et 553 sont toujours hospitalisés, dont 22 dans un état grave. Aucun décès n’a été signalé parmi les cas importés.

Dix personnes, dont sept venant de l’étranger, sont toujours soupçonnées d’être infectées par le virus. Selon la commission, 627 personnes sont sorties d’observation médicale mardi, et 8.283 contacts étroits sont toujours en observation.

Le 27 avril, 26 nouveaux cas asymptomatiques, dont cinq en provenance de l’étranger, ont été signalés en Chine. Aucun cas asymptomatique n’a été reclassé comme cas confirmé, et 29 personnes, dont quatre venues de l’étranger, ont quitté l’observation médicale.

La commission a indiqué que 993 cas asymptomatiques, dont 131 de l’étranger, étaient toujours sous observation médicale.

Le 28 avril, 1.037 cas confirmés, dont quatre décès, avaient été rapportés à Hong Kong, 45 cas confirmés à Macao et 429 à Taïwan, dont six décès. Au total, 811 patients à Hong Kong, 33 à Macao et 307 à Taïwan sont sortis de l’hôpital après leur rétablissement.