samedi, juin 15

52,2°C, un record de température pour la mi-juillet

Un record de température pour une mi-juillet a été franchi en Chine avec 52,2°C enregistrés le 16 juillet au Xinjiang (ouest), selon la météorologie nationale. Le précédent record pour la ville de Turpan remontait à juillet 2017 quand le mercure avait atteint 50,6°C.

Une partie de la Chine subit une vague de chaleur inédite. Le Xinjiang, vaste territoire semi-désertique frontalier de plusieurs pays d’Asie centrale, est habituellement en été la région la plus chaude de Chine.

Lire aussi : Les chinois ont chauds : la température avoisine les 40 °C à Pékin

«Dimanche à 13H, la température maximale relevée par la station météorologique du village de Sanbao, (…) qui dépend de la ville de Turpan, était de 52,2°C», ont indiqué lundi 17 juillet les services météorologiques chinois.

Le précédent record pour la ville de Turpan remontait à juillet 2017 quand le mercure avait atteint 50,6°C, ont précisé ce lundi les services météo chinois. La ville-oasis de Turpan est située aux portes du désert du Taklamakan. La température au sol localement y a atteint dimanche 80°C, selon les services météo chinois.

Les vagues de chaleur en plein été ne sont pas rares en Chine. Mais la Chine fait face ces derniers mois à des conditions météorologiques extrêmes, exacerbées par le changement climatique, selon des scientifiques.

En janvier, un record de froid avait ainsi été battu en Chine à Mohe, à la frontière avec la Russie (-53°C). L’an dernier, la Chine avait connu son mois d’août le plus chaud depuis le début de ses relevés en 1961, après des semaines d’une canicule d’ampleur inédite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *