Le gouvernement a réaffecté plus de 60.000 soldats à l’implantation d’arbres afin de lutter contre la pollution. L’objectif est d’augmenter la couverture forestière du pays de 21% d’ici à 2020. Ce chiffre pourrait atteindre 26% d’ici à 2035.

Un régiment de l’Armée de libération populaire et des policiers ont été démis de leur fonction à la frontière nord du pays pour planter ces arbres. La majorité d’entre eux sera envoyée dans la province du Hebei.

Cette décision entre dans le cadre du plan national de protection de l’environnement, visant à planter au moins 84.000 km² d’arbres d’ici à la fin de l’année 2019, soit près à la superficie de l’Irlande.