Le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a présenté les grandes lignes du partenariat bilatéral, annonçant une enveloppe de 2,5 milliards de dollars (2,35 milliards d’euros), pour financer une dizaine de projets de coopération.

Des projets sont actuellement en négociation entre les entreprises des deux pays, dont la valeur dépasserait les 7 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros).

Pour le ministre chinois, « tout cela montre que cette coopération mutuellement bénéfique a encore de vastes perspectives devant elle », ajoutant que la Côte d’Ivoire et la Chine doivent « travailler en étroite collaboration pour préserver ensemble les intérêts des pays africains et des pays en développement ».

De son côté, le président Alassane Ouattara a indiqué que la Côte d’Ivoire souhaite soutenir et participer activement à l’initiative « la Ceinture et la Route » (« one belt, one road »).

Un point positif pour Wang Yi, qui a assuré que « la Chine se tiendra toujours fermement aux côtés de la Côte d’Ivoire, des pays en développement et des pays africains ».