Sélectionner une page

CULTURE,Tibet

7 jours de fêtes pour le Festival Shoton

Du 1er au 7 septembre, les tibétains offrent des yaourts lors du festival traditionnel Shoton, à Lhassa, capitale du Tibet. Egalement appelé la « fête du yaourt » ou « fête du lait caillé », il s’agit d’une célébration religieuse datant du 11ème siècle durant laquelle les habitants offrent du yaourt aux moines après leur retraite méditative.

Opéra tibétain au Festival Shoton

Opéra tibétain au Festival Shoton

Ce festival annuel est basé sur le calendrier tibétain, de type lunaire. La fête se déroule généralement aux monastères de Séra et de Drepung les 29ème et 30ème jours du 6ème mois, entre juillet-août selon le calendrier grégorien, et le 1er jour du 7ème mois à Lhassa, entre août et septembre3.

Cette année, « la fête montrera comment Lhassa a préservé ses traditions et sa culture ethniques, et comment elle a réalisé son important développement économique ces dernières années« , a indiqué Wu Yasong, maire adjoint de Lhassa, lors d’un point presse le 19 août 2016.

Importante fête religieuse jusqu’au 17ème siècle, le festival Shoton devient une célébration populaire, lors que le 5ème Dalaï-lama introduit l’opéra tibétain dans le festival, en faisant un événement national.

Au cours des siècles, le festival devient la plus grande et le plus mystérieuse des fêtes au Tibet. Le site officiel du festival explique que le festival se compose de trois parties, symboles de la culture et des traditions tibétaines. D’un côté, la présentation de l’image du Grand Bouddha, le spectacle d’opéra tibétain, et de l’autre, les courses de chevaux et de yacks.

 

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire