samedi, février 17

Étiquette : tradition

Hezhe, la tribu à la peau de poisson
ETHNIES, Patrimoine UNESCO

Hezhe, la tribu à la peau de poisson

L'ethnie Hezhen, aussi appelée Hezhe, Nanaï, Samagir ou Goldes, est l'une des plus petites de Chine, qui ne compte aujourd'hui que 5'000 personnes, dont la plupart vivent au Heilongjiang, selon les données des médias officiels. Apparu durant la dynastie Shang, ce peuple nomade du nord-est de la Chine, vit principalement de la chasse et de la pêche dans la plaine formée par le Heilong, Songhua et des rivières Wusuli à Tongjiang, comtés Fuyuan et Raohe dans la province du Heilongjiang. Lors de la fondation de la République Populaire de Chine, en 1949, les Hezhe étaient 300, en raison de la famine, la pauvreté et des conflits successifs. En 1990, les autorités centrales dénombrent 4'640 personnes, qui ont pu bénéficier des progrès économique et sanitaire, à l'instar de l'ensemble du p...
Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit
GASTRONOMIE

Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit

Le thé est considéré comme une nécessité immanquable dans la vie. Tout comme le charbon, le riz, l'huile, le vinaigre et le thé font partie des 7 éléments culinaires présents dans chaque foyer. Le thé nourrit non seulement le corps, mais aussi "l'esprit du monde". L'exportation du thé est la raison de la Guerre de l'opium entre la Chine et la Grande Bretagne. A cette époque, les anglais convoitaient le thé chinois et n'avaient pas de produit d'échange. L'origine du thé provient de sa fonction médicinale. Le thé vert facilite la digestion, le thé rouge renforce l'énergie de l'estomac, le thé noir est destiné à l'amaigrissement, tandis que le thé bleu est un remède au diabète etc. Comme les arts martiaux, le thé sert à équilibrer le corps et l'esprit. Les taoïstes, les bouddhistes, le...
La fête traditionnelle Laba
CULTURE, Histoire

La fête traditionnelle Laba

La fête chinoise traditionnelle Laba, célébrée le 8e jour du 12e mois du calendrier lunaire marque le commencement des célébrations du Nouvel an chinois. Cette année, la fête a lieu le 24 janvier. La célébration de cette fête a débuté au cours de la dynastie des Song (960-1279) et est devenue populaire durant la dynastie des Qing (1644-1911). A cette occasion, les gens mangent de la bouillie de Laba, contenant du riz, des haricots, des noix séchées, du fromage de soja, de la viande ou d'autres. Celle-ci est parfois composée d'au moins huit ingrédients, et préparent de l'ail mariné pour célébrer cet événement. Cette fête est particulièrement populaire dans le Nord du pays, car elle marque le début de l'hiver. Dans la tradition, la fête de Laba est caractérisée par une double offran...
Qixi, la Saint Valentin chinoise
CULTURE

Qixi, la Saint Valentin chinoise

Le 7ème jour du 7ème mois lunaire du calendrier chinois correspond à la Saint-Valentin en Chine, également appelée, Qixi. Aussi connue sous le nom "Jour du double sept" (07.07),  cette journée célèbre l'amour impossible entre Zhinu (tisserande) et Niulang (bouvier). Devenue une tradition pour les jeunes filles, Qixi est le moment où ces jeunes femmes doivent démontrer leurs compétences domestiques pouvant combler un mari. A cette occasion, des rituels sont menés afin de prédire leur avenir matrimonial. Durant la dynastie Han (206 av. J-C à 220), Qixi était l'une des seules célébrations populaires de la société, uniquement destinée aux amoureux. Par la suite, les chinois se sont mit à fêter le "5.20" (20 mai), qui signifie "Wo Ai Ni" (Je t'aime) ainsi que la Saint Valentin occidentale, le...
Un ancien village de l’Anhui, encore méconnu du grand public.
CULTURE, DESTINATIONS, Histoire

Un ancien village de l’Anhui, encore méconnu du grand public.

De notre stagiaire Emma Véré - Quand on parle d’ancien village chinois, beaucoup pensent à la province de l’Anhui, surtout au sud de cette province avec les villages de Xidi et de Hongcun. Les anciens villages du sud de l’Anhui représentent parfaitement la Chine traditionnelle. Ils représentent très bien la culture et la vie traditionnelle de l’époque. Alors que de plus en plus de personnes s’intéressent à ces anciens villages, ils se transforment peu à peu en lieux touristiques pour attirer plus de monde. Les anciens villages de l’Anhui sont célèbres, spécialement celui de Hongcun. Il a été choisi comme lieu de tournage pour plusieurs films, tel que le célèbre « Tigre et dragon » qui a reçu un oscar. Ce qui lui a permis d’accroître sa popularité. Grâce à son ancienne architecture...
Suzhou allue des fonds pour pour les anciennes villes
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Suzhou allue des fonds pour pour les anciennes villes

De notre stagaire Mathilda Golaz - La municipalité de Suzhou, dans la province du Jiangsu, a récemment annoncé la signature d’un contrat pour établir un Fonds pour la protection et le développement du vieux district de Gusu, d'un montant de 2 milliards de yuans (260 M€). Ces fonds seront utilisés au profit de la protection du vieux quartier, notamment dans les domaines culturels. Le Fonds pour la protection et le développement du vieux district de Gusu a été créé sous la forme d'une société en commandité. Il s'agit d'une société dans laquelle un commanditaire fournit l'essentiel de l'argent, mais en confie l'administration au commandité. Financé conjointement par cinq parties, dont le district de Suzhou Gusu, la ville-district de Kunshan, le parc industriel de Suzhou (SIP), le nouvea...
Les 紅包 (hongbao) livent leurs pensées positives cette année
Comprendre la Chine, CULTURE

Les 紅包 (hongbao) livent leurs pensées positives cette année

Durant la Fête du Printemps, également connue sous le nom de Nouvel An lunaire chinois, commence le 25 janvier, et les chinois envoient toujours leurs meilleurs vœux à leurs familles, amis et personnes qu'ils rencontrent. Donner ou recevoir des enveloppes rouges, ou «Hongbao», est une partie importante de cette fête traditionnelle. Les «Hongbao» sont donnés de la période allant de la Fête du Printemps à la Fête des Lanternes, soit une quinzaine de jours. Mais ces enveloppes peuvent être distribuées à d'autres occasions festives, telles que les mariages, les anniversaires et la naissance d'un bébé. Il existe différents types d'enveloppes rouges dans tous les magasins et marchés. Elles portent généralement le caractère chinois «Fu», qui signifie «chance», ou l'un des 12 animaux du z...
Les jeunes sont réticents à se marier
Egalité

Les jeunes sont réticents à se marier

D'après les données publiées par le Bureau national des statistiques (NBS) et le ministère des Affaires civiles de Chine, les jeunes, hommes et femmes, ont une vision négative du mariage, préférant finir leur études. Les statistiques officielles révèlent que le taux de mariage à travers le pays n'était que de 7,2% en 2018, son plus bas niveau des dix dernières années. Dans les zones développées, le taux de mariage est au plus bas. Ainsi à Shanghai, le taux de mariage est le plus bas du pays, seules 4,4 personnes sur 1 000 se sont mariées. Li Jianxin, professeur du département de sociologie de la Beijing University, a expliqué au Quotidien du peuple, que "les mariages et les grossesses précoces sont très populaires parmi les générations plus âgées en Chine, mais aujourd'hui, l'indi...
Casse-tête à la chinoise : mari ou carrière ?
Livres, SOCIETE

Casse-tête à la chinoise : mari ou carrière ?

L'ouvrage de Roseann Lake est très intéressant, car il part d'un constat général : en dépit d'un pays ultra moderne, les vieilles traditions persistent. En effet, cette dernière a décidé d'écrire ce livre car elle a constaté le poids des pressions sociales sur les femmes qui l'entourent pour qu'elles se marient. Roseann Lake propose un ouvrage quasiment complet sur la place de la femme dans la société chinoise actuelle et les défis qu'elle a relevé : de fille à épouse. Toutes les étapes de la vie d'une femme pour chercher l'amour ou plutôt un mari. Des éditions François Bourin, "le dilemme des femme de l'Empire du milieu" est expliqué par une journaliste américaine, qui parle couramment chinois, français et espagnol. Elle a travaillé durant cinq ans à Beijing, comme reporter p...
Les hommes ne peuvent plus se promener le ventre à l’air
Police et Justice, SOCIETE

Les hommes ne peuvent plus se promener le ventre à l’air

Le gouvernement part en guerre contre le manque de pudeur de certains de ses citoyens. Les hommes ne pourront plus relever leur tee-shirt pour se rafraîchir, auquel cas il sont passibles d'une amende dans certaines villes du pays. De nombreux hommes ont pris l'habitude, l'été, de mettre son ventre à l'air avec le t-shirt remonté. Sauf que la pratique, connue sous le nom du "bikini de Beijing" est désormais interdite dans plusieurs municipalités, selon le Washington Post. Dernièrement, la ville de Jinan a émis un décret interdisant aux hommes, et notamment aux plus âgés, de se balader avec le t-shirt relevé au-dessus du ventre, malgré les températures caniculaires. D'ailleurs, certaines municipalités sont plus strictes, car un système d'amendes a été mis en place, soit 25 euros...
Le « Mouvement du Hanfu » est en place
CULTURE, Histoire

Le « Mouvement du Hanfu » est en place

Remit au goût du jour, le hanfu fait de plus en plus d'adeptes. Ce vêtement traditionnel de l'ethnie Han a vu ses ventes augmenter. En dépit du manque de chiffres officiels, les personnes portant le hanfu dans la vie quotidienne sont de plus en plus nombreuses. Ils sont visibles dans les rues des grandes villes du pays et ont même créé des clubs dédiés au hanfu. Ces clubs sont très présents dans les universités à travers le pays, a indiqué le China Daily. La mode actuelle résulte du "mouvement du hanfu", qui a commencé il y a 16 ans. Les adeptes de ce mouvement visent à la revalorisation des vêtements traditionnels chinois, en particulier celui porté par l'ethnie Han. Après avoir disparu pendant près de 400 ans, ges adaptations modernes de l'habit ont suscité des critiques et d...
La mobilisation internationale contre le Festival de Yulin
Animaux, SOCIETE

La mobilisation internationale contre le Festival de Yulin

Le «festival de la viande de chien» du 21 au 29 juin aura lieu à Yulin, où des militants de l’association de défense animale DxE vont aller enquêter sur cette tradition décriée en Chine et en Occident. Aucun chiffre réel n'a été révélé, mais durant l'«événement» 10 000 chiens et 4 000 chats seraient mangés durant ce festival de la province du Guangxi. La plupart d’entre eux seraient des animaux errants ramassés dans les rues. La maltraitance des animaux - durant leur transport, leur vente puis leur mise à mort - est avérée par des images insoutenables : entassés dans des cages de fortune, transbahutés dans les pires conditions, exhibés au bout d’un collet, ils sont ébouillantés vivants ou tués à coups de bâtons. Interviewé par le journal français, Libération, Willi...
Les vingt-quatre périodes solaires
CULTURE, Histoire

Les vingt-quatre périodes solaires

Dans la Chine ancienne, il existait un nom général pour un groupe de saisons, appelé "les vingt-quatre périodes solaires" allant du début du printemps au grand froid. Les 24 périodes solaires se sont développées en lien avec la production agricole. Au début du développement de l'agricultures, les chinois ont commencé à explorer la règle des saisons de la production agricole pour répondre aux besoins d'ensemencement, de récolte et d'autres activités. Peu à peu, le concept de "semences au printemps, croissance en été, récolte en automne et conservation en hiver" s'est formé. Au cours de la période des Printemps et Automnes (770-476 av. J.-C.), la production agricole a été fortement soumise aux changements saisonniers avec l'invention des outils en fer, formant ainsi le concept de pé...
Le nouvel an chinois, entre rituel et tradition
CULTURE

Le nouvel an chinois, entre rituel et tradition

Premier jour du premier mois du calendrier lunaire, le Nouvel an est célébré entre le 21 janvier et le 20 février, lors de la seconde nouvelle lune depuis le solstice d'hiver. Datant de la dynastie des Shang (environ 17e-11e siècles avant notre ère), la Fête du Printemps, qui correspond au Nouvel An, a prit son origine lorsque les chinois offraient un sacrifice ou une offrande aux divinités ou aux ancêtres en début d’année. Appelé Guo Nian (过年, guò nián , passer le Nouvel An), ce jour est l’occasion pour les anciens de transmettre les traditions à la jeune génération. Mais également de faire des offrandes au ciel et à la terre, de prier pour les dieux afin qu’ils offrent de bonnes récoltes et d’honorer les ancêtres. Rituel : Honorer les ancêtres et les dieux Le premier jour de ...
Fête du printemps : Ne pas rester chez soi et éviter les maladies
SOCIETE

Fête du printemps : Ne pas rester chez soi et éviter les maladies

De notre stagiaire Armand Lilian - La Fête du Printemps arrive bientôt, le temps est encore froid et sec, de nombreux amis choisiront de rester chez eux, de ne pas sortir, de ne pas faire d’exercice, ou même de ne pas manger à des heures régulières, de regarder les ordinateurs, la télévision, de passer du temps sur leur téléphone portable ou sur leur tablette… Nous avons du mal à concevoir que ces mauvaises habitudes peuvent être à l’origine de dangers potentiels dissimulés en nous, dangers entraînant des déficits immunitaires, des maladies respiratoires, des maladies gastro-intestinales, des maladies oculaires, une spondylose des cervicales et des lombaire et d'autres maladies. Face à cela, les experts suggèrent, pendant la fête du printemps, non seulement d'éviter de manger trop...
Pas de Nouvel An, sans ravioli
CULTURE

Pas de Nouvel An, sans ravioli

La fête du Printemps est la plus importante de l'année, car elle permet de se retrouver en famille, de partager des moments forts, parmi lesquels, les mets traditionnels, dont le ravioli, jiǎozi. Central dans la cuisine chinoise, le ravioli a la forme d'un lingot d'argent, monnaie antique de Chine. Il est ainsi le symbole de la prospérité et le souhait d'une bonne fortune pour toute l'année. Un dicton dit "De tous les plats / Le ravioli est le roi", signe de l'importance de ce plat en Chine, et particulièrement dans le nord. Le ravioli serait apparut dans un ouvrage datant de l'époque des Trois Royaumes, au 3ème siècle après Jésus Christ, dans lequel une description d'un aliment en forme de croissant appelé "huntun" ressemble au jiǎozi. Sous la dynastie des Tang (618-907), la ...
Siheyuan, maisons traditionnelles à cour intérieure
Comprendre la Chine, CULTURE

Siheyuan, maisons traditionnelles à cour intérieure

Les siheyuans (四合院) sont des enclos avec quatre maisons autour d'une cour carrée. Il s'agit des principales constructions dans les hutongs. Dans la capitale, la maison à cour carrée apparaît en 1264 durant la dynastie Yuan alors que la ville est en pleine construction. Le modèle du Siheyuan connait un grand succès auprès des mandarins, et son architecture évolue jusqu'au XXème siècle. Les Siheyuan s'organisent tous selon un même plan : un jardin au centre duquel on plante traditionnellement un jujubier ou autre arbre fruitier, et entouré de pièces distribuées et attribuées selon le rang et la hiérarchie au sein de la famille. Porte d'entrée d'une siheyuan (wiki) Les pièces sont attribuées en fonction des quatre points cardinaux. Au nord, il y a le plus de lumière et de chale...
Les structures à ossature en bois dans l’architecture traditionnelle chinoise
Patrimoine UNESCO

Les structures à ossature en bois dans l’architecture traditionnelle chinoise

Inscrit en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, les structures à ossature en bois sont des symboles caractéristiques de la culture architecturale chinoise, largement répandues dans le pays. Les éléments en bois, tels que colonnes, poutres, pannes, linteaux et consoles, sont consolidés les uns aux autres par des assemblages à tenon, formant un ensemble souple et de conception parasismique. Très résistants, ces ossatures peuvent être montées rapidement sur un chantier en assemblant les composants préalablement fabriqués. L'art architectural comprend aussi d'autres techniques de charpente, comme la menuiserie décorative, la pose de tuiles de couverture, la maçonnerie en pierre, la peinture ornementale …. Ces techniques se tra...
Comprendre la Chine

L’architecture chinoise, en bref

L’architecture chinoise est une composante importante de la civilisation, car elle représente un des trois principaux styles du monde, avec les ensembles architecturaux occidental et islamique. L’architecture chinoise est la seule à utiliser principalement le bois et des matériaux naturels dans ses constructions. D'après certains sites d'information, "elle reflète profondément les valeurs d’éthique, d’esthétique, de la culture et de la personnalité des Chinois". L'architecture traditionnelle se caractérise par un système très hiérarchisé où l’Empereur est toujours placé au plus haut et au centre. https://www.chine-magazine.com/populariser-larchitecture-traditionnelle/ Son objectif est de servir la gloire de l’Empereur dans le cadre de palais royaux et de permettre de défin...
L’amour virtuel prend le pas sur le réel
Egalité

L’amour virtuel prend le pas sur le réel

D'après le moteur de recherche 360 search et le portail 360, de nouvelles expressions ont fait leur apparition pour illustrer un nouveau genre de relations amoureuses chez les jeunes d'aujourd'hui. Dans une enquête intitulée «Les relations amoureuses invisibles», ils ont montré que 37% des jeunes célibataires ont une relation sexuelle après la première rencontre, et 63% des jeunes célibataires ont plus d'un partenaire sexuel. Parmi les interviewés, dont le salaire mensuel dépasse 20 000 yuans, pour plus de 21% d'entre eux, ont une relation purement sexuelle avec leur partenaire. Pour les deux entreprises, cela confirme une expression devenue très populaire chez les jeunes : «Faire coïncider sexe et amour n'est pas rare, rencontrer des personnes qui se comprennent est le plus diffi...
Le nouveau rôle du père dans la famille
SOCIETE

Le nouveau rôle du père dans la famille

Traditionnellement, le père a un rôle disciplinaire dans l'éducation des enfants, figure d'autorité quand j'étais enfant. De fait, les pères maintenaient délibérément une distance entre eux et leurs enfants, et avaient coutume de sortir travailler alors que les mères restaient à la maison pour s'occuper des enfants et faire le ménage. Récemment, une émission de téléréalité intitulée «Papa, où allons-nous ?» a récemment en cause le rôle du père dans la cellule familiale. L'émission met en avant des stars masculines célèbrent qui emmènent leurs enfants dans des régions rurales à travers la Chine. Dans un tel contexte, bon nombre d'entre eux ont reconnu avec eu des difficulté à s'occuper de leurs enfants. La popularité de l'émission a lancé un vaste débat sur la manière dont les p...
Le Nouvel An Gongbo célébré au Tibet
Comprendre la Chine, CULTURE, Tibet

Le Nouvel An Gongbo célébré au Tibet

Le nouvel an Kongpo est une tradition qui se déroule le 1er jour du 10e mois lunaire du calendrier tibétain. Le Kongpo aussi Kongbo et Kongbu est un ancien royaume de l'Himalaya et une des douze principautés du Tibet, gouvernée par un roi. La région n'a plus d'existence officielle, mais elle reste pour les Tibétains, une région bien distincte sur les plans linguistique, culturel et écologique. Gongbo était donc la dernière tribu de la préfecture de Nyingchi dans le sud du Tibet. D'après le site CCTV, le mot "Gongbo" en tibétain signifie "les gens vivent profondément dans la vallée". Ne vivant pas réellement dans une vallée, la description signifierait une vie isolée. Cette vie isolée a permis le développement de vêtements, d'architecture et de fêtes religieuses spécifiques à cette ré...
Du vin de 2000 ans d’âge découvert dans une tombe
CULTURE, Histoire

Du vin de 2000 ans d’âge découvert dans une tombe

Des archéologues ont découvert, dans une tombe de la province du Henan, un récipient en bronze vieux de 2.000 ans contenant un liquide qui pourrait être du vin. Le récipient scellé contenait environ 3,5 litres d'un liquide jaune et avait une forte odeur de vin lorsqu'il a été ouvert, ont indiqué les archéologues. Des tests en laboratoire sont en cours sur ce liquide, afin de déterminer sa teneur en alcool, a indiqué Shi Jiazhen, chef de l'Institut d'Archéologie et des Vestiges culturels de la ville de Luoyang. Le vin daterait de la dynastie des Han occidentaux (202 av J.C. à 8 apr J.C), mais l'agence de presse Xinhua n'a pas précisé comment le récipient avait été fermé et comment le liquide avait été préservé. Des découvertes d'alcool datant de cette période ont déjà été faites, d...
CULTURE

La Fête du Double neuf, honneur au chrysanthème

La fête du Double Neuf est aussi la fête du Double Yang (重阳节 : Chóngyángjié : fête de la répétition du yang) car le chiffre neuf est un chiffre Yang (6 est un chiffre Yin). Malgré ses origines obscures, la fête du neuvième jour de la neuvième lune, soit la dernière lunaison de l'automne, est mentionnée dans des écrits de l'époque des Han occidentaux décrivant la vie dans Chang'an, la capitale. Selon le YI Jing, les deux chiffre neuf ont une même prononciation en chinois que le mot longévité. Ainsi, les ancêtres chinois pensaient que c'était un jour propice qui méritait d'être célébré. Afin de célébrer cette journée, il est de coutume de gravir une hauteur pour se prémunir des épidémies. Cette coutume aurait été transmise depuis l'antiquité. D'où son autre appellation : la « fête o...
L’origine des pétards, baozhu
Comprendre la Chine, CULTURE

L’origine des pétards, baozhu

En chinois, le mot baozhu signifie littéralement bambous violents. Le Baozhu, tube de bambou à explosif (pétard), est une spécialité chinoise, datant d'il y a plus de 2 000 ans. Selon un proverbe populaire, "faire claquer les pétards une fois la porte ouverte", c'est dire adieu à l'année qui s'achève et à saluer l'avènement de la nouvelle année. Son origine est liée à plusieurs légendes, dont l'une d'elle est associée à une tactique militaire. Il y a très longtemps, au cours d'un combat, l'armée sur le point d'être vaincue décida de se replier dans un champ de bambous. A l'approche des adversaires, les soldats pris de panique mirent le feu aux bambous. Le bruit et la lumière qui se dégagea de l'explosion étaient si impressionnant que les ennemis fuirent en débandade. Selon une aut...
« Fantômes dans l’Extrême-Orient d’hier et d’aujourd’hui »
CULTURE, Livres

« Fantômes dans l’Extrême-Orient d’hier et d’aujourd’hui »

Démons et fantômes, gui 鬼 , comptent parmi les figures les plus marquantes de la culture chinoise, et continuent de hanter encore de nos jours la société de la Chine et de ses voisins. En faisant appel aux taxinomies bouddhiques médiévales, aux livres de morale pré-modernes, aux débats philosophiques chinois ou japonais, comme aux œuvres littéraires ou aux enquêtes de terrain, le premier volume de Fantômes dans l’Extrême-Orient d’hier et d’aujourd’hui essaye de préciser les contours des êtres qui, en Asie orientale, se rapprochent le plus de nos «fantômes» et autres «ghosts», note le communiqué de presse de l'INALCO. Ecrit par Vincent Durand-Dastès, amateur de longue date du théâtre traditionnel chinois, et Marie Laureillard, traductrice littéraire, le second volume, propose des arti...
Le mariage plaît de moins en moins
SOCIETE

Le mariage plaît de moins en moins

D’après les récentes données du ministère des affaires civiles, le nombre de couples mariés au premier trimestre de cette année a chuté de 5,7% d'une année sur l'autre à moins de 3,1 millions. Le nombre de mariages nouvellement enregistrés a baissé de 29,54% par rapport à 2013. Cette situation s’explique pour Lu Jiehua, professeur de sociologie à l'Université de Beijing, qui a assuré qu’«avec le développement économique et social en cours, les différentes générations perçoivent le mariage différemment». «Le mariage tardif et le célibat ne sont pas inhabituels dans la population née dans les années 1980 ou 1990, car le mariage n'est plus le seul choix de vie dans une société qui devient de plus en plus tolérante», a indiqué ce dernier. Interrogé par Le Quotidien du peuple, plusieur...
La Fête des fantômes rend hommage aux esprits
CULTURE

La Fête des fantômes rend hommage aux esprits

La fête des fantômes a lieu le 15ème jour du septième mois lunaire, qui est aussi le «mois des fantômes». La tradition veut qu’au cours de ce mois de juillet, les esprits retenus dans les enfers soient relâchés sur terre. N’ayant pas reçu de culte, les esprits ne sont pas en paix, car ils ont eu une mort violente ou des mauvaise conduites au cours de leur vie. Le jour de la fête des fantômes, Ces «esprits orphelins et fantômes sauvages» reçoivent en offrande des repas et des cérémonies pour leur délivrance. Il est dit que ce mois des fantômes est considéré comme dangereux, car les esprits non apaisés sont susceptibles d’apparaître et d’agir. Raison pour laquelle, pendant cette période les activités et les sites jugés à risque ainsi que les festivités. Cette fête prend son origine ...
La ville de Beijing au patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

La ville de Beijing au patrimoine mondial

Les autorités de la ville de Beijing a sollicité auprès de l'UNESCO le statut de patrimoine mondial pour 2035 pour son Zhong Zhou Xian historique, axe central de la capitale. Au cours de la Chine impériale, l'axe central était populairement connu comment étant la «veine de dragon». Cette une voie royale est dans la tradition chinoise une ligne fixe. La pensée traditionnelle considère que l'axe nord-sud coïncide avec le méridien de la Terre, note le site Beijing Review. De grands monuments royaux ont été construits le long de l'axe de la Cité Interdite, placé au centre. Ainsi, les empereurs croyaient qu'ils étaient le centre du monde, raison pour laquelle leurs palais devaient y être construits. D’après l'Administration municipale du patrimoine culturel de Beijing, 14 sites histori...
«L’art de pêcher avec les oiseaux en Chine»
Communiqués, SOCIETE

«L’art de pêcher avec les oiseaux en Chine»

Lancé en 2015 avec le soutien de Turner/CNN, Great Big Story est un média 100% vidéo en ligne consacré aux histoires insolites et captivantes à travers la planète. Great Big Story propose un e vidéo sur la pêche avec les oiseaux. «Le long de la majestueuse rivière Lijiang en Chine, les frères Huang Yuechang et Huang Mingde ont maintenu une tradition qui dure depuis 7 générations : la pêche aux cormorans. Pour pêcher, ils attirent les poissons à l’aide d’oiseaux qu’ils plongent dans l’eau», explique le communiqué de Great Big Story. Sans filets et ni cannes à pêche modernes, ces frères ont cultivé des relations privilégiées avec leurs oiseaux, leur offrant «un franc succès depuis plus de six décennies». https://www.youtube.com/embed/cS9wzAjbJ24 Cependant, aujourd’hui, «la jeune ...