Sélectionner une page

Amériques,Etats-Unis,MONDE

Accord commercial signé entre la Chine et les Etats-Unis

Le président américain Donald Trump a paraphé ce 15 janvier 2020 la « phase 1 » de l’accord sino-américain, destiné à mettre fin à la guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Cet accord est le signe d’une trêve dans la guerre commerciale avec la Chine, mais surtout une main tendue par Donald Trump à sa base électorale avant les prochaines élections présidentielles, qui auront lieu après son procès en destitution.

La signature de ce traité, prévue à la Maison Blanche, en présence du vice-Premier ministre chinois Liu He, mettra temporairement fin à une surenchère de taxes douanières, dont l’enjeu est la domination économique et technologique mondiale.

Entamé au printemps 2018 pour mettre fin aux pratiques commerciales chinoises jugées « déloyales » par Donald Trump, ce conflit a entraîné des droits de douane punitifs réciproques sur des centaines de milliards de dollars de marchandises.

Cette guerre commerciale a impacté l’économie mondiale, et notamment le monde agricole et l’industrie manufacturière aux Etats-Unis, qui avaient permit au président républicain d’arriver au pouvoir en 2016. Donald Trump a parié sur leur patriotisme, présentant la guerre commerciale comme un mal nécessaire pour rééquilibrer le commerce avec le partenaire chinois.

Le locataire de la Maison blanche, qui clamait que les guerres commerciales étaient faciles à gagner, a répété à plusieurs reprises que l’économie américaine restait immune quand la croissance chinoise ralentissait. Pour autant, ce conflit inédit a suscité la colère, parfois le désespoir du monde agricole.

Ainsi, les exportations de soja américain vers la Chine se sont effondrées en 2018, représentant 3,1 milliards de dollars (2,79 mds €) contre 12,3 milliards (11 mds €) en 2017. En moins de 24 mois, la Chine a été reléguée de la deuxième à la cinquième place pour les exportations des produits agricoles américains.

Pour atténuer les pertes, l’administration Trump a dû débloquer 28 milliards de dollars (25,2 ms €) d’aide au total entre 2018 et 2019. Mais face au contexte dégradé, les agriculteurs ont constamment demander une solution négociée pour reprendre leur activité plutôt que d’être maintenus en vie sous perfusions. Selon des données chinoises, les achats de soja américain par Pékin ont déjà augmenté de façon significative en décembre (+67% par rapport à l’année précédente).

Cet accord est « une grande victoire pour les entreprises américaines et les agriculteurs américains », a déclaré le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin sur Fox Business, évoquant un « pas de géant ». Donald Trump « est le premier président à s’être attaqué » au problème de la Chine, auxquels ont été confrontés « démocrates et républicains », a-t-il également observé.

« Pour la première fois, nous avons un accord complet sur les problématiques technologiques, les services financiers, les achats » supplémentaires de biens chinois, ainsi qu’un « vrai mécanisme pour faire appliquer » l’accord, fait valoir Steven Mnuchin.

Cependant, les experts porteront une attention particulière sur les achats supplémentaires de biens américains par la Chine. D’après Washington, Beijing va acheter pour 200 milliards de dollars de produits américains supplémentaires sur une période de deux ans comparé au niveau d’achat de 2017.

En échange des engagements chinois, l’administration Trump a renoncé à imposer de nouveaux droits de douane à la Chine et diminué de moitié ceux imposés le 1er septembre sur 120 milliards de dollars de biens chinois. Le gouvernement américain devrait aussi insister pour lancer au plus vite les négociations pour la phase 2 de l’accord, abordant des questions plus sensibles telles que la cybersécurité.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :