La majorité des cols blancs du pays vivent dans l’angoisse et la solitude, selon une enquête réalisée par le site de recherche d’emploi Zhaopin.com.

Sur les 28 270 personnes interrogées, 94,9% se sentent constamment angoissés à cause de leur emploi : 29,9% estiment que «leur salaire est trop bas et ne répond pas à leurs besoins de qualité de vie», et  27,9% pensent que «leur plan de carrière est incertain».

D’après l’enquête 66,5% des sondés affirment que leur salaire est «inférieur à leurs attentes» et qu’il «ne reflète pas leur niveau de compétence». La plupart des de ces cadres ne sont pas satisfaits du poste qu’ils occupent et du salaire qu’ils gagnent. Environ

L’étude montre que

  • 52,9% des cadres éprouvent de la solitude, en raison de l’absence de compagnon, de compagne ou d’ami
  • 14,6% des participants à l’enquête préfèrent aller vers «leurs amis»
  • 22,2% vont vers «leur compagnon ou compagne pour soulager ce sentiment de solitude».

A contrario, 39,4% des personnes interrogées pensent que gagner davantage d’argent leur permettra d’être plus heureux. L’analyse des données réalisée par Zhaopin.com montre que les problèmes psychologiques actuels des cols blancs se concentrent principalement sur des facteurs financiers.