2021, année qui marque le début de la nouvelle période du plan quinquennal de la Chine et le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC) est à notre porte. Quelles sont les attentes du président chinois Xi Jinping pour 2021, surtout après les résultats durement acquis par le pays en 2020 ? Des indices peuvent être trouvés dans son discours du Nouvel An.

2021 : «La lutte est la seule façon d’avancer»

La Chine entrera dans une nouvelle phase de développement pour construire un pays socialiste moderne de manière globale en 2021, puisque les dirigeants du PCC ont adopté des propositions pour la formulation du 14e plan quinquennal et des objectifs à long terme.

«Le chemin à parcourir est long ; continuer ses efforts est la seule façon d’avancer», a déclaré Xi Jinping dans son discours, appelant à accélérer les efforts visant à mettre en place un nouveau modèle de développement, à mettre en oeuvre un développement de qualité et à approfondir les réformes et l’ouverture.

Dépassant les considérations liées au test du virus, les principaux dirigeants chinois ont fixé les priorités économiques pour 2021 lors de l’importante conférence de travail sur l’économie centrale qui s’est tenue en décembre, soulignant que la Chine maintiendra ses politiques macroéconomiques cohérentes, stables et durables en 2021, avec la poursuite de la mise en oeuvre d’une politique budgétaire proactive et d’une politique monétaire prudente.

En 2021, le pays fera un premier pas décisif dans la construction du nouveau paradigme de développement dans lequel les marchés intérieurs et étrangers se renforcent mutuellement, avec le marché intérieur comme pilier.

Entre-temps, Xi Jinping a souligné la nécessité de continuer à travailler dur pour promouvoir la revitalisation des zones rurales, le pays ayant obtenu un succès décisif dans l’éradication de l’extrême pauvreté en 2020.

Au cours des cinq prochaines années, des efforts seront déployés pour consolider les acquis dans la lutte contre la pauvreté et promouvoir pleinement la stratégie de revitalisation rurale, selon le comité central du PCC les principaux objectifs proposés en matière de développement social et économique pour la période du 14e plan quinquennal (2021-2025).

Pour atteindre tous ces objectifs, le maintien de la direction du parti est la garantie la plus fondamentale, a déclaré Xi Jinping à de nombreuses reprises.

Dans son discours du Nouvel An, Xi Jinping a décrit le Parti comme un gigantesque vaisseau qui fait avancer la Chine de façon constante avec les attentes du peuple et l’espoir de la nation et a souligné l’importance de «l’aspiration originelle».

Le PCC a été fondé avec une aspiration originale : la mission de rechercher le bonheur pour le peuple chinois et le rajeunissement de la nation chinoise, et est resté fidèle à la philosophie de développement centrée sur le peuple.

L’aspiration initiale du PCC est encore plus ferme 100 ans plus tard, a déclaré Xi Jinping.

2020 : «Extraordinaire» dans divers domaines

Le président Xi Jinping a qualifié l’année 2020 d’«épopée anti-épidémique» et a consacré une grande partie de son discours à souligner la guerre populaire menée par la Chine contre la COVID-19.

«La grandeur se forge dans l’ordinaire. Les héros viennent du peuple. Chaque personne est remarquable!» a déclaré Xi Jinping, avant d’envoyer sa sympathie à tous ceux qui sont infectés par le coronavirus.

En septembre, trois professionnels de la santé exceptionnels ont été nommés ont reçu le titre honorifique national «héros du peuple», tandis qu’un total de 1 499 personnes, 500 groupes, 186 membres du PCC et 150 organisations primaires du Parti ont été félicités pour leur rôle dans la lutte contre l’épidémie, et 14 autres membres du Parti ont été récompensés à titre posthume.

Entre-temps, la Chine a participé activement à plusieurs réunions mondiales afin de fournir à la communauté internationale des solutions et des retours d’expériences, comme le sommet virtuel du G20 sur la COVID-19, le sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud (ANASE plus trois ou APT) sur COVID-19, et une réunion spéciale ANASE-Chine des ministres des affaires étrangères sur l’épidémie.

Le président Xi Jinping

Le président Xi Jinping a également passé en revue les réalisations de la Chine dans divers domaines.

La Chine est la première grande économie mondiale à atteindre une croissance positive en 2020, et son PIB devrait atteindre un nouveau niveau de 100 000 milliards de yuans (13 000 milliards d’euros). Selon Xi Jinping, la Chine a connu une bonne récolte en matière de production céréalière pendant 17 années consécutives.

En huit ans, selon la norme actuelle, la Chine a éradiqué l’extrême pauvreté pour les près de 100 millions de ruraux touchés, et les 832 comtés appauvris ont tous éradiqué la pauvreté, a-t-il ajouté.

La Chine a connu des percées dans les explorations scientifiques comme Tianwen-1 (mission Mars), Chang’e-5 (sonde lunaire), et Fendouzhe (submersible habité en eaux profondes). La construction du port de libre-échange de Hainan se poursuit avec vigueur, a déclaré Xi Jinping.

Le président Xi Jinping a également rappelé les souvenirs inoubliables de 2020, notamment ses inspections dans 13 régions de niveau provincial, le 40e anniversaire de la zone économique spéciale de Shenzhen et ses appels téléphoniques avec des amis de la communauté internationale pour lutter contre la pandémie.