Depuis quinze ans, le Club Ami de la Chine en Cote d’Ivoire oeuvre pour instaurer entre la Chine et la Côte d’Ivoire « un partenariat multi-sectoriel profitable à leurs peuples respectifs ».

Présidé par Rodrigue Ouakiri, l’association s’est donnée plusieurs objectifs parmi lesquels « éduquer les africains à imiter le modèle chinois en matière de développement », « organiser les forums de promotion des produits chinois et africains », et notamment « encourager la coopération éducative sino africaine ».

Le Club a été présenté pour la première fois au public en 2003, en présence de l’ancien ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Zhao Bao Zhen, lors d’une conférence sur le thème : « Relation Chine/Côte d’Ivoire: quel avenir? ».

Pour Rodrigue Ouakiri, il s’agit d’une association née « pour re-dynamiser et consolider la coopération entre la Chine et la Côte d’Ivoire en général, et entre la Chine et l’Afrique en particulier. La Chine est un modèle de développement pour les peuples africains parce sue c’est un pays qui est parti de peu pour devenir une nation développée et une puissance mondiale ».

Ce dernier a expliqué au journaliste du Débat ivoirien que l’idée de créer cette association fait suite à la « grave crise humanitaire et économique qui trouve ses origines dans la déstabilisation de 2002″ en Côte d’Ivoire.

« Dès cet instant, la Chine s’est montrée à ses côtés durant toute la période difficile comme un véritable ami et comme un frère. Un ami, c’est celui qui te soutient durant les moments difficiles et devient un frère. La Chine, qui est géographiquement éloignée de la Côte d’Ivoire, est venue comme le frère d’à côté au secours de ce pays en détresse », a souligné Rodrigue Ouakiri, président du Club Ami de la Chine à Le Débat Ivoirien.

Depuis sa création, le club a multiplié les activités culturelles, avec l’organisation par exemple de Jeux concours “Les génies de la Chine” dans les lycées et collèges pour amener les élèves et étudiants à mieux connaitre la Chine, en 2006, ou encore les jeux Confucius de l’Amitié Ivoiro-Chinoise l’année suivante.

En 2017, une rencontre a eu lieu entre une délégation du Club Ami de la Chine et le Chef d’Etat Major Général des Armées , TOURE SEKOU, afin de présenter le Salon Internationale Economique et Culturel Chine-Afrique (SICA), qui aura lieu en 2019.

La même année, le Secrétaire Général du Club Ami de la Chine a rencontré Liu Yunsheng, Directeur de l’Institut Confucius d’Abidjan, dans le cadre de la promotion de la langue Chinoise en Côte d’Ivoire et en Afrique. Cette année, une délégation du Club Ami de la Chine a rencontré Henriette Konan BEDIE, 1ère dame de Côte d’Ivoire dans le cadre des préparatifs du lancement du SICA 2019.

D’ailleurs, le Secrétaire Général Adjoint du Club, Geraud Kichiedou, s’est entretenu avec l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin, lors de la célébration des 35 ans d’anniversaire de la coopération entre la Chine et la Côte d’Ivoire.

La perspective du Club sera d’organiser le Salon Internationale Economique et Culturel Chine-Afrique en 2019. Un grand rendez-vous visant à créer des liens entre les entreprises chinoises et ivoiriennes.