Le gouvernement a annoncé sont intention d’exempter de surtaxes douanières pendant un an une liste de 79 articles importés des États-Unis. Cette décision intervient au moment où le président américain Donald Trump fait pression sur la concernant l’application de la phase 1 de l’accord commercial signé en janvier par les deux pays.

A lire aussi: Donald Trump n’est « pas intéressé » par la renégociation de l’accord commercial

Le ministère des Finances a publié une liste comprenant certaines plaquettes de silicium utilisées dans l’électronique, des désinfectants médicaux ainsi que des terres rares, minéraux indispensables dans la haute technologie. Les 79 produits seront exemptés de surtaxes pour un an à compter du 19 mai.

Le ministère n’a pas précisé quelle quantité de ces produits a été importée en Chine en 2019 ni quel montant représentent ces exemptions. En février, le pays avait déjà annoncé des exemptions d’un an sur 65 produits fabriqués aux États-Unis, dont des pièces d’avion et des équipements médicaux.

A lire aussi : Donald Trump menace de « couper toute relation » avec la Chine

Ces mesures interviennent au moment où l’activité économique de la Chine reprend progressivement, après avoir été paralysée depuis fin janvier par la pandémie de Covid-19, mettant à mal les chaînes d’approvisionnement du géant asiatique.