vendredi, juin 14

Boom du commerce sino-arabe entre 2004 et 2023, selon les douanes chinoises

Dans le cadre du Forum sur la coopération sino-arabe, l’Administration générale des douanes a annoncé que « le commerce entre la Chine et la Ligue arabe a connu une forte expansion, alors que les deux parties ont renforcé la coopération économique depuis la création du Forum sur la coopération sino-arabe il y a 20 ans ».

Le volume total des échanges de marchandises entre la Chine et les membres de la Ligue arabe s’est élevé à 2.800 milliards de yuans (393,75 milliards de dollars) en 2023, contre 303,81 milliards de yuans en 2004, soit une augmentation de 820,9%, selon l’Administration générale des douanes de la Chine.

Au cours des quatre premiers mois de 2024, les importations et les exportations de la Chine avec la Ligue arabe ont grimpé de 3,8% sur un an pour atteindre une hauteur historique de 946,17 milliards de yuans, représentant 6,9% de la valeur totale du commerce extérieur du pays.

Les Émirats arabes unis, l’Irak, Oman, le Qatar, l’Egypte et l’Arabie saoudite sont les six principaux partenaires commerciaux de la Chine au sein de la Ligue arabe en termes de valeur commerciale. Ils ont représenté 84,8% du commerce total sino-arabe sur les quatre premiers mois, selon les données de l’administration.

De son côté, la Chine est la principale source d’importations d’automobiles, ainsi que de textiles et vêtements pour la Ligue arabe. De janvier à avril 2024, les exportations chinoises dans le cadre de ces deux catalogues ont respectivement augmenté de 66,3% et 3,2% sur un an.

La Ligue arabe est la principale source d’importation de produits énergétiques de la Chine. Entre janvier et avril 2024, la Chine a importé 397,29 milliards de yuans de produits énergétiques de la Ligue arabe, soit 38% du total des importations de produits énergétiques de la Chine durant cette période.

De plus, entre janvier et avril 2024, les échanges commerciaux entre les entreprises privées chinoises et la Ligue arabe ont totalisé 497,14 milliards de yuans, en hausse de 16,3% sur un an. Ils ont représenté 52,5% du commerce total sino-arabe sur cette période, soit une augmentation de 5,7 points de pourcentage en glissement annuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *