La cheffe de l’exécutif de la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré que « le gouvernement central soutient pleinement l’intégration de Hong Kong dans le développement national global ».

Carrie Lam, cheffe de l’exécutif de Hong Kong

Le gouvernement de Hong Kong « fera bon usage de la confiance du gouvernement central et des opportunités offertes par le développement national pour continuer à promouvoir le développement économique et social de Hong Kong », a indiqué Carrie Lam, lors d’une conférence de presse à Beijing.

Lors d’un voyage de trois jours, Carrie Lam a rencontré le vice-Premier ministre Han Zheng, également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois, ainsi que des responsables du ministère du Commerce, du ministère des Sciences et des Technologies, de l’Administration de l’aviation civile de Chine, de la Commission de contrôle boursier de Chine, de la Commission nationale de la santé et de la Commission nationale du développement et de la réforme.

Carrie Lam a souligné que « son voyage à Beijing était axé sur la lutte contre l’épidémie de COVID-19, la reprise économique et la réponse aux préoccupations des habitants ».

Les propositions de Hong Kong sur ces trois aspects ont été préalablement étudiées par les départements compétents, et les responsables ont donné des réponses directes lors des rencontres, a fait remarquer Carrie Lam.

Carrie Lam a estimé que ces rencontres ont démontré « la grande attention accordée par le gouvernement central à ces questions ».

Selon elle, les meilleures voies pour l’intégration de Hong Kong dans le développement national global sont la zone de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao et le renforcement de la coopération avec Shenzhen.

Les mesures proposées étaient également liées à ces aspects, a ajouté Carrie Lam.