La construction du nouveau stade olympique d’une capacité de 60 000 places à Ebimpé, près d’Anyama, dans la banlieue d’Abidjan, a été lancé ce 22 décembre par les autorités ivoiriennes.

D’une durée de 24 mois, les travaux débuteront en janvier 2017 pour s’achever en 2019. Offert par la Chine, ce stade olympique en forme d’un « nid d’oiseau », comme celui situé à Beijing et construit lors des Jeux Olympiques de 2008, aura une superficie de 20 hectares.

La construction du stage est estimée à 67,5 milliards de Fcfa (environ 97,7 milliards d’euros), infrastructures seront construites autour du stade, sur  une superficie totale de 287 hectares. Un hôpital sportif, un lycée sportif, une série de logements, des salles d’entraînement et des stades annexes devraient voir le jour.

« C’est un moment exceptionnel et historique, la Côte d’Ivoire est en ordre de bataille pour la CAN 2021« , a déclaré le chef du gouvernement ivoirien, Daniel Kablan Duncan, saluant le dynamisme de la coopération sino-ivoirienne.

Le gouvernement ivoirien avait prévenu en avril dernier, que ce stade « permettra d’accueillir des compétitions de haut niveau d’athlétisme, de football et de rugby ».