Le président Rodrigo Duterte et le président chinois Xi Jinping ont exprimé l’espoir d’un règlement pacifique du conflit entre la Russie et l’Ukraine, a déclaré Malacañang.

Cette déclaration a eu lieu lors d’une conversation téléphonique entre le président chinois Xi Jinping et son homologue philippin, Rodrigo Duterte.

Lors de cet échange, les deux hommes se sont dit « profondément concernés » par le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Selon le Bureau du président, « le président Duterte et le président XI ont exprimé une préoccupation profonde sur les développements dans d’autres régions du monde, y compris en Ukraine. Les deux présidents ont renouvelé l’appel à une résolution pacifique de la situation par le dialogue conformément au droit international ».

Le 31 mars, Rodrigo Duterte a dit maintenir sa position de neutralité dans le conflit russo-ukrainien, prévenant cependant la Chine qu’il ne resterait pas inactif en cas de guerre nucléaire.

MAINTIEN DE LA PAIX EN MER DE CHINE DU SUD

Les deux présidents ont évoqué le différend territorial concernant la mer de Chine du Sud, assurant de régler le conflit de manière diplomatique, en vue de maintenir la paix et l’ordre dans ces eaux stratégiques.

Cliquez sur l’image pour en savoir plus!

« Les dirigeants ont souligné la nécessité d’exercer tous les efforts pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la mer de Chine méridionale en exerçant une retenue, dissipant les tensions et en travaillant sur un cadre mutuellement agréable pour la coopération fonctionnelle », a déclaré le Bureau philippin de la présidence.

De son côté, le président Xi Jinping a indiqué que « la bonne gestion de la question de la mer de Chine méridionale par les deux parties a fourni une base importante pour la coopération amicale Chine-Philippines, a profité aux deux peuples et a également préservé efficacement la paix et la stabilité régionales », selon l’agence de presse Xinhua.

Les deux hommes se sont ainsi accordés à rechercher des « engagements positifs » pour régler les différends maritimes. « Les deux dirigeants ont reconnu que même si les différends existaient, les deux parties sont restées engagées à élargir l’espace des engagements positifs, qui reflétaient les relations dynamiques et multidimensionnelles des Philippines et de la Chine », a déclaré Malacañang.

Le Bureau présidentiel a ajouté que Rodrigo Duterte et Xi Jinping ont tous deux souligné l’importance de poursuivre les discussions et de conclure le code de conduite sur la mer de Chine du Sud. « Les deux dirigeants ont réaffirmé la centralité de l’ASEAN (association des nations asiatiques sud-est asiatiques) et renouvelaient l’engagement d’apporter la paix, le progrès et la prospérité dans la région », a déclaré le palais.

« La Chine maintenait la continuité et la stabilité dans sa politique vis-à-vis des Philippines, et qu’elle était prête à travailler avec le pays pour promouvoir un développement durable et sain des relations bilatérales afin d’atteindre de nouveaux niveaux », a assuré pour sa part Xi Jinping.

AGRANDIR LEUR PARTENARIAT

Rogrigo Duterte et Xi Jinping ont reconnu l’amélioration des relations entre la Chine et les Philippines depuis la prise de fonction du président philippin. D’ailleurs, ils ont mutuellement reconnu que « la trajectoire des relations est relativement positive », ayant permit de « créer un plus grand espace pour le partenariat et la coopération ».

Malacañang a déclaré que les deux dirigeants, reconnaissant les gains des Philippines et la coopération économique et infrastructure de la Chine, ont décidé de renforcer davantage le commerce et les investissements bidirectionnels, ainsi que de poursuivre le partenariat pour le programme d’infrastructure «Build, Building Building» du gouvernement du Duterte.

« Les dirigeants ont également souligné la nécessité d’ouvrir l’accès aux biens et services et à travailler pour une balance commerciale qui reflèterait un état de partenariat économique sain », a ajouté le bureau présidentiel des Philippines.

Pour Xi Jinping, la Chine maintenait la continuité et la stabilité dans sa politique vis-à-vis des Philippines, et qu’elle était prête à travailler avec le pays pour promouvoir un développement durable et sain des relations bilatérales afin d’atteindre de nouveaux niveaux.

De plus, la Chine est également prête à promouvoir la construction de grands projets et à élargir la coopération en matière de commerce, d’investissement, d’éducation, ainsi que les échanges entre les peuples et les échanges culturels avec les Philippines.

LUTTE CONTRE LE COVID-19

Le Bureau présidentiel a déclaré que Rodrigo Duterte et Xi Jinping reconnaissent l’importance d’un soutien mutuel pour vaincre la pandémie de Covid-19. Les deux hommes ont souligné la nécessité de mettre des vaccins à la disposition des pays à faible apport pour assurer la reprise économique mondiale et régionale, a déclaré.

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

« Les dirigeants se sont engagés à travailler encore plus étroitement pour vaincre la pandémie de Covid-19 et ont convenu d’explorer des moyens constructifs de relancer l’interaction et des échanges d’échanges, entre autres, la reconnaissance mutuelle des certificats de vaccin, la rationalisation des protocoles de santé et la reprise des vols commerciaux », a indiqué la président philippine.

La Chine s’est, elle, dite prête à continuer à fournir des vaccins contre la Covid-19 aux Philippines si nécessaire, et à renforcer la coopération bilatérale dans la recherche et le développement de médicaments spécifiques et dans la construction des capacités de santé publique.

Globalement, les Philippines souhaitent consolider leur amitié et leur coopération avec la Chine, continuer à renforcer les relations bilatérales, apprendre de l’expérience de la Chine en matière de réduction de la pauvreté, et promouvoir la coopération dans des domaines tels que la lutte contre la pandémie, l’économie et le commerce, les infrastructures, le tourisme et l’éducation, a affirmé le président Duterte.

Les Philippines se félicitent également des investissements et de la coopération de la Chine dans le pays, qui sont d’une grande importance pour les Philippines pour réaliser leur propre développement, a-t-il souligné. Ce dernier a indiqué que les Philippines sont également prêtes à jouer un rôle actif dans le développement des relations ASEAN-Chine.