jeudi, février 22

Étiquette : Philippines

Manille accuse des navires chinois d’avoir «intentionnellement» percuté des bateaux philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Manille accuse des navires chinois d’avoir «intentionnellement» percuté des bateaux philippins

Les Philippines et la Chine se rejettent la responsabilité de deux collisions survenues le 22 octobre près de l'atoll Second Thomas Shoal, dans les Spratleys, où la marine philippine est stationnée et où Pékin déploie des navires. Le 24 octobre, Manille a convoqué l'ambassadeur de Chine tandis que Pékin a émis une protestation «solennelle» à l'adresse des Philippines. Les Philippines ont accusé le 24 octobre des navires chinois d'être "intentionnellement" entrés en collision avec des bateaux philippins près d'un atoll en mer de Chine méridionale, accentuant le contentieux diplomatique après deux collisions dans ces eaux contestées. "Les navires des garde-côtes et des milices maritimes chinoises, en violation flagrante du droit international, ont harcelé et heurté intentionnellement l...
La Chine accuse les Philippines d’avoir «délibérément provoqué» une collision avec un navire chinois
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine accuse les Philippines d’avoir «délibérément provoqué» une collision avec un navire chinois

La Chine et les Philippines, tout comme le Vietnam, Brunei et la Malaisie, se disputent la souveraineté de plusieurs ilots et récifs dans l'archipel des Spratleys. Les Philippines ont accusé le 22 octobre les garde-côtes chinois d'être entrés en collision avec un de leurs navires. La Chine a accusé le 22 octobre les Philippines d'avoir "délibérément" causé une collision entre un navire de ses garde-côtes et un bateau philippin de ravitaillement près d'une petite garnison en mer de Chine méridionale contestée, source de tensions. Les deux pays, tout comme le Vietnam, Brunei et la Malaisie, revendiquent leur souveraineté sur plusieurs ilots et récifs dans l'archipel des Spratleys. Les Philippines ont accusé en retour le même jour les garde-côtes chinois d'être entrés en collision av...
Les Philippines promettent de supprimer toute barrière de la Chine sur un récif disputé
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines promettent de supprimer toute barrière de la Chine sur un récif disputé

Les garde-côtes philippins se sont engagés le 6 octobre à "faire tout ce qui est en leur pouvoir" pour supprimer toute barrière flottante installée par la Chine sur un récif de la mer de Chine méridionale que se disputent Pékin et Manille. Cette mise en garde intervient après une inspection aérienne qui a confirmé le retrait d'une barrière de 300 mètres qui avait été placée sur le récif de Scarborough par les autorités chinoises et avait déclenché des tensions entre les deux pays. "Dans les prochains mois, si jamais cette barrière est à nouveau en place, les garde-côtes philippins feront tout ce qu'il faut pour la retirer", a déclaré aux journalistes un porte-parole des garde-côtes philippins, Jay Tarriela. Des journalistes de l'AFP qui se trouvaient à bord d'un avion du Bureau de...
Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois

Le récif de Scarborough est une zone disputée et revendiquée à la fois par la Chine et les Philippines. Les pêcheurs philippins dénoncent la présence chinoise sur ce site qui les prive d'une source importante de revenus et d'un refuge où s'abriter en cas de tempête. Le récif de Scarborough se trouve à 240 km à l'ouest de l'île principale des Philippines, Luzon, et à près de 900 km de Hainan, en Chine continentale. En vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer signée en 1982, que la Chine a contribué à élaborer, les pays ont le droit souverain d'exploiter les ressources naturelles situées dans un rayon d'environ 200 milles (370 km) de leurs côtes. La Chine revendique la souveraineté sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, et a pris le contrôle du réc...
Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale

Les Philippines accusent les garde-côtes chinois d'avoir installé une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale. Les philippins attestent que les Philippins ne peuvent pas pêcher dans la zone. Le 24 septembre, les Philippines ont accusé les garde-côtes chinois d'installer une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale que les pays riverains se disputent, au motif qu'elle empêche les Philippins de pénétrer et de pêcher dans la zone. Les garde-côtes et le bureau de la Pêche et des ressources aquatiques de Manille "condamnent fermement" l'installation de la barrière sur une partie du secteur du récif de Scarborough, a déclaré Jay Tarriela, porte-parole des garde-côtes, dans un message posté sur le réseau social X (ex-Twitter). "Les g...
La nouvelle carte de la Chine crée de nouvelles tensions en Asie
Asie/Pacifique, MONDE

La nouvelle carte de la Chine crée de nouvelles tensions en Asie

La Chine a publié le 28 août 2023 une carte mise à jour de son territoire, qui inclut ses revendications contestées sur la frontière occidentale avec l'Inde, la mer de Chine méridionale et Taiwan. L’édition 2023 de sa carte standard a été mise en ligne sur le site Internet du service cartographique hébergé par le ministère des Ressources naturelles de la République populaire de Chine, lors de la «Semaine nationale de sensibilisation à la cartographie». Les médias chinois ont expliqué que «la carte a été établie sur la base de la méthode de dessin des frontières nationales de la Chine et de divers pays du monde». Les affirmations et ambitions territoriales de la Chine ne sont pas nouvelles, mais cette nouvelle carte est le signe d'un processus diplomatique tendu avec les pays qui reve...
Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?

L'armée américaine est en train de négocier avec les Philippines pour développer un port civil dans les îles isolées les plus au nord des Philippines, ont déclaré à l'agence de presse Reuters le gouverneur local et deux autres responsables, renforçant ainsi l'accès américain à des îles stratégiquement situées face à Taïwan. L'implication de l'armée américaine dans le projet de port des îles Batanes, situées à moins de 200 km de Taïwan, pourrait raviver les tensions avec la Chine, au moment les frictions ne cessent de s'accroitre et où Washington cherche à intensifier son engagement de longue date avec les Philippines dans le cadre d'un traité de défense. Lire aussi : Taiwan : les Philippines prennent position Le canal de Bashi, entre ces îles et Taïwan, est considéré comme un poin...
Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines

La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale malgré les prétentions des Philippines, du Vietnam ou de la Malaisie, faisant fi d'un jugement international de 2016 en sa défaveur. La tension est encore montée d'un cran en mer de Chine méridionale lorsqu'un incident entre les Philippines et la Chine a eu lieu autour du Sierra Madre, un ancien navire philippin datant la Seconde Guerre mondiale, échoué sur un atoll. Lire aussi : Manille convoque l'ambassadeur de Chine Les garde-côtes et les milices maritimes chinoises auraient tiré au canon à eau sur des bateaux affrétés par l'armée philippine et escortés par les garde-côtes philippins pour ravitailler leurs soldats stationnés à bord de Sierra Madre. Ce navire de la République des Philippines, Sierra Madre, n...
Manille convoque l’ambassadeur de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Manille convoque l’ambassadeur de Chine

Manille accuse les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et «dangereuses». Les Philippines ont convoqué l'ambassadeur de Chine ce 7 août après les tirs des garde-côtes chinois au canon à eau sur des navires philippins ce week-end, dans la mer de Chine méridionale contestée. «Notre secrétaire aux Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur Huang aujourd'hui et lui a remis une note verbale comprenant des photos et des vidéos sur ce qui s'est passé, et nous attendons leur réponse», a expliqué le président philippin Ferdinand Marcos Jr., lors d'un point presse. Des actions «illégales» et «dangereuses» Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur ...
Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins

Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale Un nouvel incident entre Manille et Pékin est venu s’ajouter à la longue liste des différends entre les deux pays en mer de Chine méridionale. Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et de «dangereuses». La Chine a déclaré avoir pris les «mesures nécessaires» contre des bateaux philippins qu'elle accuse d'être entrés «illégalement» dans ses eaux. D'ailleurs, un porte-parole des garde-côtes chinois a indiqué que "la Chine exhorte la partie philippine à cesser immédiatement son empiétement dans la zone maritime". "La Chin...
Taiwan : les Philippines prennent position
Asie/Pacifique, MONDE

Taiwan : les Philippines prennent position

Le gouvernement philippin dit surveiller "en permanence la menace d'une éventuelle invasion par la Chine de son plus proche voisin du nord, Taïwan, dans le cadre des plans d'urgence des Philippines en cas de conflit", a déclaré le secrétaire à la Défense, Gilberto Teodoro Jr. "Nous devons vraiment évaluer si cela est probable ou non. Néanmoins, nous continuons à planifier toutes les éventualités, pas seulement tout point d'éclair entre la Chine et Taïwan, mais toute éventualité sur le théâtre. Et c'est un effort multi-agences, pas seulement un effort de défense", a déclaré Gilberto Teodoro lors d'un point de presse le 21 juillet. Priorité à la sécurité des philippins à Taiwan Ce dernier a refusé de donner les détails des plans d'urgence évoqués, mais il a déclaré que la situation étai...
Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime

Les Philippines et les États-Unis se sont engagés à renforcer la politique maritime et la coopération opérationnelle à la suite d'une réunion de leurs représentants respectifs à Washington, le 21 juillet. Lors du deuxième dialogue maritime Philippines-États-Unis, les deux pays ont souligné leur engagement à maintenir l'ordre international fondé sur des règles dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale. Pour cela, les Philippines et les Etats-Unis se basent sur la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et à la décision arbitrale de 2016 qui a invalidé les revendications massives de la Chine sur la voie maritime vitale. Les "tensions croissantes et la situation critique dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale et le...
La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale

La Chine n'accepte ni ne reconnaît la décision rendue en 2016 par le tribunal arbitral des Philippines sur la mer de Chine méridionale, qui a conclu que la revendication de Pékin sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale était sans fondement, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères. Le ministère a ainsi répondu au lancement par les Philippines le 12 juillet d'un site internet contenant des "informations officielles" sur l'arbitrage de Manille contre Pékin, selon un article de Nikkei Asia. En 2016, les Philippines ont remporté un procès d'arbitrage historique auprès de la Cour Pénal d'Arbitrage*, qui a invalidé les revendications étendues de la Chine en mer de Chine méridionale, où transitent tous les ans des marchandises transportées par voie maritime d'une ...
La Chine s’oppose à l’ingérence dans la question de la mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

La Chine s’oppose à l’ingérence dans la question de la mer de Chine méridionale

La Chine a dénoncé les accords signés entre les États-Unis et les Philippines concernant la mer de Chine méridionale, attestant que cela pourrait remettre en cause la paix dans la région. "Les directives de défense Etats-Unis-Philippines sont un accord bilatéral, et la Chine s'oppose fermement à toute tentative d'ingérence de quelque pays que ce soit dans la question de la mer de Chine méridionale pour porter atteinte à la souveraineté territoriale et aux droits et intérêts de la Chine invoquant ces directives", a déclaré Mao Ning, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Des directives claires contre la Chine Début mai, les États-Unis ont défini en termes clairs l'étendue de leurs engagements envers les Philippines dans le cadre du traité de défense, en publiant de ...
Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale

«Nous demandons à Pékin de renoncer à son action provocatrice et dangereuse» en mer de Chine méridionale, a indiqué dans un communiqué du 29 avril le porte-parole du département d'État américain, Matthew Miller, après une collision évitée entre un vaisseau des garde-côtes chinois et un navire philippin. Les Américains ont réaffirmé fermement le soutien de Washington à son «allié» des Philippines. Ils ont ainsi rappelé qu'«une attaque armée dans le Pacifique, qui comprend la mer de Chine méridionale, contre les forces armées, les navires publics ou les avions philippins, y compris ceux des garde-côtes, aurait pour conséquence l'application des engagements de défense mutuelle des États-Unis» à l'égard des Philippines, en vertu d'un traité de 1951. L'incident a entraîné une hausse des t...
Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine

Les garde-côtes philippins ont déclaré le 28 avril avoir été impliqués dans une confrontation avec des navires chinois qui effectuaient des "manœuvres dangereuses" en mer de Chine méridionale. L'incident s'est produit au moment où les garde-côtes effectuaient une patrouille d'une semaine dans cette voie maritime stratégique et après la visite du ministre chinois des affaires étrangères, Qin Gang, à Manille. Ce dernier a rencontré son homologue philippin et le président Ferdinand Marcos Jr. Lire aussi : Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines La Chine revendique la majeure partie de la mer de Chine méridionale, par laquelle transitent chaque année des marchandises d'une valeur estimée à 3 000 milliards de dollars. Les Philippines ont demandé à plusieurs reprises à Pékin d...
Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines
Asie/Pacifique, MONDE

Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang, est arrivé le 21 avril à Manille pour tenter de renforcer les liens avec les Philippines, qui organisent actuellement, avec les Etats-Unis, les manoeuvres militaires les plus importantes de leur histoire. Qin Gang a rencontré le président Ferdinand Marcos le 22 avril, après une réunion avec le chef de la diplomatie philippine Enrique Manalo. Cette visite a lieu lors de l'organisation par les Philippines et les Etats-Unis d'importantes manœuvres militaires auxquels ont participé 18.000 hommes, jusqu'au 28 avril. Le ministère philippin des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que les discussions porteraient sur des "questions de sécurité régionale d'intérêt mutuel". Toutefois, "la Chine et les Philippines sont convenues...
Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine

Un avion des garde-côtes philippins transportant des journalistes volait au-dessus des îles Spratleys le 9 mars, quand un bateau chinois a ordonné : "Partez immédiatement". Cet incident en mer de Chine méridionale, disputée par les deux pays, survient après les accusations de Manille au cours du mois de février lorsqu'un navire chinois a pointé un "laser" militaire sur ses garde-côtes, à une vingtaine de kilomètres de l'atoll Second Thomas occupé par des soldats philippins. Lire aussi : Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale L'Agence France Presse était présent à bord de l'avion qui a survolé le 9 mars une partie des dizaines d'îles et de récifs dont les Philippines, la Chine et d'autres pays revendiquent la souveraineté. L'ordre de partir a été donné 1....
Manille et Washington dénoncent l’utilisation par la Chine d’un «laser» visant des garde-côtes philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Manille et Washington dénoncent l’utilisation par la Chine d’un «laser» visant des garde-côtes philippins

Les Philippines ont condamné le 14 février les actions «agressives» d'un bateau de la flotte chinoise, accusé d'avoir utilisé un «laser de type militaire» en direction d'un navire des garde-côtes philippins dans la mer disputée de Chine méridionale. Ce laser a aveuglé temporairement plusieurs membres d'équipage. Le ministère philippin des Affaires étrangères a indiqué avoir formulé une protestation diplomatique auprès de l'ambassade de Chine à Manille, désapprouvant officiellement les «récentes activités agressives des garde-côtes chinois contre des navires philippins» dans ces eaux. Malgré l'incident, la mission a pu être menée à bien, a déclaré Armando Balilo, porte-parole des garde-côtes philippins. Les garde-côtes philippins ont pour habitude d'escorter des bateaux privés, utilis...
Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale

Manille a indiqué être "sérieusement préoccupée" par des informations selon lesquelles la Chine a commencé à aménager des terres inoccupées dans les eaux très disputées de mer de Chine méridionale. Des responsables américains ont indiqué avoir découvert de nouvelles îles artificielles autour de l'archipel disputé des Spratleys. Un navire chinois avec une excavatrice hydraulique a été vu en fonctionnement ces dernières années, a rapporté l'agence de presse Bloomberg, citant des images satellite. Lire aussi : Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois "Nous sommes sérieusement préoccupés car de telles activités contreviennent à la Déclaration sur la conduite en mer de Chine méridionale en matière de retenue et au jugement arbitral de 2016", a déclaré ...
La Chine et les Philippines s’engagent à poursuivre leur coopération
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

La Chine et les Philippines s’engagent à poursuivre leur coopération

Source CGTN - Le 4 janvier, la Chine et les Philippines ont promis de promouvoir leur coopération stratégique globale, des accords de coopération ayant été signés dans divers domaines tels que la Nouvelle route de la soie, l'agriculture et la pêche, les infrastructures, la finance, les douanes, le commerce électronique et le tourisme. L'accord a été conclu lors d'entretiens entre le président chinois Xi Jinping et le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr. C'est le premier chef d'État étranger que la Chine reçoit en cette nouvelle année. Il s'agit également de la première visite du président Marcos en Chine après son entrée en fonction ainsi que sa première visite officielle dans un pays ne faisant pas partie de l'ANASE, ce qui démontre pleinement la haute importance que l...
Le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr. se rendra en Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr. se rendra en Chine

A l'invitation du président chinois, Xi Jinping, le président de la République des Philippines, Ferdinand Romualdez Marcos Jr., effectuera une visite d'Etat en Chine du 3 au 5 janvier 2023, a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. Le président Romualdez Marcos Jr. sera le premier chef d'Etat étranger à être accueilli par la Chine en 2023. Cette visite est également sa première visite en Chine en tant que président et sa première visite officielle dans un pays en dehors de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est. Cette visite "démontre pleinement la grande importance que la Chine et les Philippines attachent aux relations bilatérales", a annoncé le porte-parole Wang Wenbin lors d'un point de presse quotidien. En 2021, la Chine était ...
Un  navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois
Mers de Chine

Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois

Des gardes-côtes chinois ont bloqué un navire militaire philippin qui a récupéré des débris métalliques non identifiés près d'une île dans les eaux disputées en mer de Chine méridionale. Les gardes-côtes chinois ont saisi les débris, a annoncé la Défense des Philippines. L'incident est arrivé peu avant que la vice-présidente américaine Kamala Harris rencontre le président philippin Ferdinand Marcos le 21 novembre à Manille, lors d'une visite dans l'archipel d'Asie du Sud-Est. L'armée philippine a récupéré un débris non identifié de 740 mètres de long non loin de l'île de Pagasa, le territoire le plus important occupé par les Philippines en mer de Chine méridionale. Les marins étaient en train de le ramener vers une base militaire quand un navire des gardes-côtes chinois a bloqué l...
Aux Philippines, les Etats-Unis veulent confronter la Chine
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Aux Philippines, les Etats-Unis veulent confronter la Chine

La vice-présidente des États-Unis Kamala Harris a rencontré le président des Philippines Ferdinand "Bongbong" Marcos Jr à Manille le 21 novembre, assurant un engagement «indéfectible» de son pays envers les Philippines. Kamala Harris est la plus haute responsable américaine à se rendre à Manille depuis l'arrivée au pouvoir, en juin, de Ferdinand Marcos Jr. Cette visite est le signe d'un rapprochement entre les deux alliés après des années de relations tendues sous la présidence de Rodrigo Duterte, plus favorable à Pékin. La vice-présidente a également rencontré son homologue philippine Sara Duterte, la fille de l'ancien dirigeant. Lire aussi : La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale «Nous sommes à vos côtés pour défendre les règles et les normes ...
La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale

La Chine a déclaré qu'elle "gérerait correctement" les différends maritimes avec les nations entourant la mer de Chine méridionale alors que le président américain et son homologue philippin ont réaffirmé leur soutien à la liberté de navigation dans les eaux contestées. "La Chine continuera à gérer correctement les différends maritimes avec les pays directement concernés, y compris les Philippines, par le dialogue et la consultation, et à travailler avec les pays de l'ASEAN pour maintenir la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale", a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. une conférence de presse. Rencontre entre Joe Biden et Ferdinand Marcos Jr. Joe Biden et Ferdinand Marcos Jr. se sont rencontrés le 22 septembre en marge de l'Assemb...
Les Philippines ont déposé une protestation diplomatique contre la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Les Philippines ont déposé une protestation diplomatique contre la Chine

Le nouveau président Ferdinand Marcos Junior a prévenu qu'il ne permettra pas à la Chine de «piétiner» les droits des Philippines en mer de Chine méridionale dont les deux pays se disputent plusieurs zones. «Nous avons un jugement très important en notre faveur et nous l'utiliserons pour continuer à faire valoir nos droits territoriaux. Il ne s'agit pas d'une revendication. C'est déjà notre droit territorial», a déclaré Ferdinand Marcos dans une interview à la presse locale. D'ailleurs, les Philippines ont déposé une protestation diplomatique contre la Chine pour avoir déclaré unilatéralement une interdiction de pêche en mer de Chine méridionale et se sont plaintes de harcèlement et de violations dans leur juridiction par les garde-côtes chinois. Dans un communiqué, le ministère p...
Chine-Philippines : renforcement du partenariat
Asie/Pacifique, MONDE

Chine-Philippines : renforcement du partenariat

Le président Rodrigo Duterte et le président chinois Xi Jinping ont exprimé l'espoir d'un règlement pacifique du conflit entre la Russie et l'Ukraine, a déclaré Malacañang. Cette déclaration a eu lieu lors d'une conversation téléphonique entre le président chinois Xi Jinping et son homologue philippin, Rodrigo Duterte. Lors de cet échange, les deux hommes se sont dit "profondément concernés" par le conflit entre la Russie et l'Ukraine. Selon le Bureau du président, "le président Duterte et le président XI ont exprimé une préoccupation profonde sur les développements dans d'autres régions du monde, y compris en Ukraine. Les deux présidents ont renouvelé l'appel à une résolution pacifique de la situation par le dialogue conformément au droit international". Le 31 mars, Rodrigo Duter...
Poussées par la Chine, les acquisitions de défense aux Philippines augmenteront
Asie/Pacifique, MONDE

Poussées par la Chine, les acquisitions de défense aux Philippines augmenteront

Les revendications de la Chine sur les îles en mer de Chine méridionale et l'augmentation des agressions terroristes au cours de la dernière décennie ont alimenté les dépenses militaires des Philippines. L'accent est mis par le pays sur le développement des capacités militaires à travers ses ambitieux programmes Horizon I, II et III. De plus, la situation avec la Chine est la plus susceptible d'influencer ses dépenses d'acquisition de défense qui devraient croître de façon exponentielle à un taux de croissance annuel composé (TCAC) robuste de 11,29% pour rattraper les États-Unis. 1,2 milliard de dollars entre 2021 et 2026, selon les prévisions de GlobalData, l'une des principales sociétés de données et d'analyse. Le rapport de GlobalData, «Marché de la défense des Philippines - Attra...
Washington fait pression sur la Chine, via les Philippines
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Washington fait pression sur la Chine, via les Philippines

Les Etats-Unis ont accusé le 26 novembre Pékin d’avoir provoqué une escalade des tensions avec les Philippines et ont averti qu’une agression armée les obligerait à réagir, après un incident en mer de Chine méridionale. "Les Etats-Unis soutiennent leur allié, les Philippines, face à cette escalade qui menace directement la paix et la stabilité régionales", a déclaré le porte-parole du département d’État Ned Price à Abuja, où le secrétaire d’État Antony Blinken est en déplacement. LES PHILIPPINES ONT ACCUSÉ DES GARDES-COTES CHINOIS Les Philippines ont accusé le 18 novembre les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur les bateaux ravitaillant le personnel militaire philippin en mer de Chine méridionale, et ont demandé à Pékin de "faire marche arrière". Des bateaux philippi...
Les Philippines s’engagent à ne pas nuire aux intérêts de la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Les Philippines s’engagent à ne pas nuire aux intérêts de la Chine

Voyant l'importance de leur amitié et de leur partenariat stratégique global, les Philippines et la Chine ont réaffirmé leurs engagements en faveur d'une coopération accrue. Les présidents chinois Xi Jinping, et philippin Rodrigo Duterte  ont eu un entretien téléphonique, le 27 août, afin de mettre en avant une coopération économique renforcée afin d’accélérer leur reprise post-pandémique. La Chine est prête à travailler avec les Philippines pour maintenir les relations bilatérales sur la bonne voie et parvenir à un développement stable et à long terme, a déclaré Xi Jinping à Rodrigo Duterte, qui a salué la Chine comme une «véritable amie» et s’est engagé à ne pas nuire aux intérêts géopolitiques de celle-ci. Réitérant l'engagement des Philippines à renforcer davantage les rel...