Le volume des transactions en ligne dans la région autonome du Tibet a progressé de 29,2% sur un an en 2017

D’après le département régional du commerce, le volume des transactions en ligne a atteint 9,36 milliards de yuans (11,5 milliards euros) en 2017. En 2017, le Tibet comptait environ 2,17 millions d’internautes, soit deux tiers de la population régionale.

L’e-commerce est devenu le nouvel axe de développement économique de la région. Interrogé par Radio Chine Internationale, Wang Jucang, fondateur de l’entreprise A Yun, spécialisée dans le commerce électronique basée au Tibet, a expliqué : « on a crée l’entreprise en 2013. Pendant les deux premières années, c’était très difficile, surtout au Tibet, où les gens ne connaissaient pas encore le commerce électronique« .

Les tibétains préfèrent le commerce classique, car « dans certaines zones d’élevage, des gens faisaient encore du troc. Le commerce électronique était donc incroyable pour eux. A l’époque, les conditions du transport et des réseaux d’internet n’étaient pas encore mûres au Tibet« , a expliqué ce dernier.

De plus, l’un des principaux freins était les coûts logistiques trop élevés. Selon Wang Jucang, « le développement du commerce électronique est étroitement lié au soutien de la logistique. Les coûts de revient logistique sont trop élevés. Par exemple, certains produits ne coûtent qu’une dizaines ou vingtaines de yuans, mais on doit payer au moins 26 yuans pour les frais de transport« .

Malgré ces contraintes, le Tibet conserve une forte croissance, atteignant 131,06 milliards de yuans (16,81 milliards d’euros), selon les statistiques annoncées lors de la 11e Assemblée populaire régionale.