lundi, mai 20

Compte rendu du 30e consultation des hauts fonctionnaires Chine-ASEAN

Le vice-ministre des Affaires étrangères Sun Weidong a participé à la 30e consultation des hauts fonctionnaires Chine-Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) à Jakarta, en Indonésie, les 9 et 10 mai 2024.

Pour le porte-parole de la diploamtie chinoise, Lin Jian, « la consultation des hauts fonctionnaires Chine-ASEAN est un mécanisme annuel important de dialogue et de coopération entre les ministères des Affaires étrangères de la Chine et des pays de l’ASEAN ».

La consultation a fait le point sur le développement du partenariat stratégique global Chine-ASEAN et sur son avenir, et des discussions ont eu lieu sur l’avancement des relations Chine-ASEAN et de la coopération en Asie de l’Est dans les nouvelles circonstances.

Co-organisée par le vice-ministre des Affaires étrangères Sun Weidong et le haut fonctionnaire suppléant pour les affaires de l’ASEAN, Khin Thidar Aye, du ministère des Affaires étrangères du Myanmar, la 30ème édition a réuni des hauts fonctionnaires ou des représentants de hauts fonctionnaires des pays de l’ASEAN ainsi que le secrétaire général adjoint de l’ASEAN, Dr. Kao Kim Hourn. Le Timor-oriental était présent à la réunion en tant qu’observateur de l’ASEAN.

Lors de son allocution, Sun Weidong a souligné que cette année marquait le 75ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et le 70ème anniversaire des Cinq principes de coexistence pacifique.

« Dans les nouvelles circonstances, la Chine est prête à partager les opportunités et à relever conjointement les défis avec les pays de l’ASEAN pour construire un point d’ancrage pour la stabilité régionale, créer un modèle de coopération économique et commerciale, favoriser une vague d’échanges culturels et entre les peuples et promouvoir la coopération économique et commerciale. pour de nouvelles réalisations dans la construction d’une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite et plus étroite », a indiqué ce dernier.

Les pays de l’ASEAN ont hautement apprécié les réalisations de la modernisation chinoise et ont apprécié le soutien de la Chine à la centralité de l’ASEAN, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

Les pays de l’ASEAN ont exprimé leur volonté de travailler avec la Chine pour approfondir la coopération dans les industries émergentes, le commerce et l’investissement, la connectivité, l’économie numérique, le développement durable et l’intégration des populations. -les échanges humains et culturels, entre autres.

Le but sera de promouvoir un plus grand développement du partenariat stratégique global et d’apporter des contributions positives au maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité commune dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *