Sélectionner une page

Chine impériale,DOSSIERS

Degrés dans les postes proposés par les examens impériaux

Une fois le concours réussi, le mandarin était habillé d’une robe officielle et d’une coiffe de couleur différente, définie par le rang. Il lui était interdit de se marier ou de posséder des biens dans la région, dans laquelle il était assignée et dans laquelle il ne pouvait officier plus de trois ans.

Les mandarins parlaient un dialecte distinctif, appelés aussi le mandarin, et écrivaient le chinois littéraire (bagua), dont est issue l’actuelle langue officielle de Chine (putonghua, où mandarin standard, et son écrit le chinois vernaculaire.

  • Tongsheng (童生, tóngshēng=, signifiant «élève aspirant », qui est uncandidat reçu à l’examen sous-préfectoral
  • Xiucai (秀才, xiùcái), signifie «talent en fleur», ce candidat est aussi appelé shengyuan (生员 / 生員, shēngyuán). Il s’agit d’un élève aspirant reçu à l’examen préfectoral annuel.
  • Anshou (案首, Ànshǒu) possède un talent en fleur de 1er rang
  • Gongsheng (贡生 / 貢生, gòngshēng), signifie «étudiant félicité». Il possède un talent en fleur âgé
  • Juren (举人 / 舉人, jǔrén), signifiant «lettré sélectionné». Il possède un talent en fleur reçu à l’examen provincial se tenant tous les trois ans.
  • Jieyuan (解元, jièyuán) est un lettré sélectionné de 1er rang
  • Huiyuan (会元 / 會元, huìyuán) est un lettré sélectionné de 1er rang en pré-qualification
  • Gongshi (贡士 / 貢士, gòngshì), signifiant «clerc présenté», c’est un lettré sélectionné reçu au concours général de la capitale et qui ont obtenu la pré-qualification.
  • Jinshi (进士 / 進士, jìnshì), signifiant «clerc promu». Ce clerc est présenté reçu au concours impérial triennal de la Cour devant le Fils du ciel qui tenait de l’empereur lui-même ce grade, le plus élevé.
  • Jinshi jidi (进士及第 / 進士及第, jìnshì jí dì), clerc promu qui ont formellement passé l’examen des jinshi éligibles pour être enrôlés comme fonctionnaires
  • Zhuangyuan (状元 / 狀元, zhuàngyuán, « modèle de l’état »), clerc promu de 1er rang (aux examens des jinshi)
  • Bangyan (榜眼, bǎngyǎn), signigie les «yeux placés à côté» de l’érudit de plus haut rang. Cela correspond à un clerc promu de 2e rang
  • Tanhua (探花, tànhuā) signifie «talent sélectif». Il s’agit d’un clerc promu de 3e rang
  • Jinshi Chushen (进士出身 / 進士出身, jìnshì chūshēn) est un clerc promu ayant obtenu le statut de jinshi en prenant vraiment part aux examens des jinshi
  • Tong Jinshi Chushen (同進士出身), clerc promu qui n’a pas pris part aux examens mais dont le statut a été donné par l’Empereur.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :