samedi, mars 2

Étiquette : dynastie chinoise

Site  d’Anyang, au cœur des vestiges la dynastie Shang
Chine impériale, CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Site d’Anyang, au cœur des vestiges la dynastie Shang

Anyang est une ville historique et archéologique très riche, elle abrite le site archéologique de Yin Xu, situé au bord de la rivière Huan, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Yin Xu est le premier site d’une capitale impériale, où le vingtième roi de la dynastie Shang, Pan Geng, a transféré sa capitale de Yan à Yin (la zone autour du village de Xiaotun dans l’actuelle ville de Anyang) aux environs de l’an 1300 av. J.-C. et a établi une capitale stable et durable. Yin Xu a aussi été le premier site à posséder les éléments de la civilisation chinoise, dont plus de 80 fondations en terre damée présentant les vestiges de structures en bois, des autels et des sanctuaires ancestraux à l’intérieur d’une tranchée défensive qui servait également de système de contrôle des inondations. ...
Découverte de grenades en pierre de la dynastie Ming près de la Grande Muraille
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Découverte de grenades en pierre de la dynastie Ming près de la Grande Muraille

59 grenades en pierre de la dynastie Ming ont été découvertes dans la partie ouest de la Grande Muraille de Chine de Badaling. C'est la première que les archéologues ont trouvés un entrepôt d'armes de ce type est mis à jour. Un découverte inédite Les archéologues ont trouvés de vieilles grenades en pierre dans les ruines d'un bâtiment situé dans la partie ouest de la Grande Muraille de Badaling, site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, Ce type de grenade était utilisé comme arme par les gardiens de la muraille. Pour la première, les archéologues ont trouvés un entrepôt d'armes de ce type est mis à jour, selon les archéologues. "C'est la première fois qu'un tel entrepôt d'armes est découvert le long de la Grande Muraille, ce qui change nos perceptions antérieures", a déclaré ...
Roi Ping, treizième roi de la dynastie Zhou
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Roi Ping, treizième roi de la dynastie Zhou

Le roi Ping de Zhou (周平王: Zhōu Píng Wáng) est décédé le 16 avril 720 avant notre ère. Il avait comme nom personnel Ji Yijiu et était le treizième roi de la dynastie Zhou et le premier de la dynastie Zhou orientale. Il accéda au trône lors que son père fut assassiné par les Barbares qui mirent à sac la capitale Hao (鎬) en -771. Après avoir fui les troubles à Hao, il fut escorté par le duc de Qin jusqu'à Luoyi où il installa sa nouvelle capitale. Puis avec l'assistance de ses alliés, il reprit le pouvoir sur le royaume Zhou, qu'il régna jusqu'en -720. Lire aussi : La dynastie chinoise des Zhou Reconnaissant de l’aide de ses alliés, il leur légua à eux et à leur postérité de nombreux fiefs. Il céda notamment un important territoire à Qin qui avait été le feudataire le plus impliqué ...
Une statue d’oiseau trouvée dans la ville fondée par un roi de la dynastie Xia
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Une statue d’oiseau trouvée dans la ville fondée par un roi de la dynastie Xia

La datation au carbone a récemment confirmé l'âge d'une statue d'oiseau en poterie datant de 3.800 ans, découverte dans la province chinoise du Hunan (centre). La statue, longue de 16 centimètres et haute de 7 centimètres, est peinte en rouge avec du cinabre. Cette utilisation du cinabre pourrait signifier qu'il s'agit d'un objet de culte, selon des archéologues. Cette statue a été trouvé dans les ruines de la ville de Xinzhai, découverte en 1979 et qui aurait été fondée par le roi (empereur) Qi de la dynastie Xia, dès 2050 avant notre ère. Qi ou Di Qi était le second dirigeant de la dynastie Xia. Succédant à son père Yu le Grand, il a été l'un des grands souverains de cette dynastie. Zhao Chunqing, de l'Académie chinoise des sciences sociales, a indiqué en juillet 2017 que la sta...
Les preuves archéologiques de l’existence de la dynastie Xia
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Les preuves archéologiques de l’existence de la dynastie Xia

Les récits traditionnels sur la dynastie Xia ont longtemps été remis en cause en raison de récits mythologiques, mais la découverte des ossements d'oracle inscrits à Anyang, Hebei, avait prouvé que les listes traditionnelles des dirigeants de la dynastie Shang fournies dans l'histoire Shiji et les « Annales du bambou » de Zhushu jinian n'étaient pas de la mythologie, mais des faits historiques. L'archéologie moderne chinoise a montré que la ville de Yin, dernier cité de la dynastie Shang, n'était en aucun cas la capitale d'un vaste royaume territorial, selon le site China Konwoledge. Il s’agissait plutôt d'une seule cité-État, qui contrôlait d'autres États ainsi que des zones situées à une distance de plusieurs centaines de kilomètres. Ces États rendaient hommage à la cour des Shang, et...
Xia, la dynastie légendaire de la Chine ancienne
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Xia, la dynastie légendaire de la Chine ancienne

La dynastie Xia (夏朝: Xiàcháo) est la première dynastie de l'historiographie traditionnelle chinoise. Elle est la plus ancienne des Trois Dynasties de l'Antiquité (Xia, Shang et Zhou). Selon la tradition, la dynastie Xia a été fondée par le légendaire Yu le Grand, après que Shun, le dernier des cinq empereurs, lui ait donné le trône.  La dynastie Xia daterait (IXe – VIe siècle avant notre ère, soit entre le VIIème et Xème avant notre ère, et serait donc appartenu au Néolithique. D’après certains chercheurs, les formes et les techniques de poteries, couteaux, travaux de jade, et divination du Néolithique à l’âge du bronze corroborent la tradition, selon laquelle les Chinois de l’époque du bronze et ceux du Néolithique aient été ethniquement identiques. Les archéologues chinois placent ...
La tombe de l’empereur Xiaomin a été découverte à Beihe
Chine impériale, CULTURE, Histoire

La tombe de l’empereur Xiaomin a été découverte à Beihe

Le tombeau de l’empereur Yuwen Jue, ou Xiaomin, premier souverain de la dynastie Zhou du Nord (Zhou occidentaux), vient d’être découvert. Les reliques et vestiges qu’il renferme fournissent d'importantes informations sur les origines de cette dynastie. Des archéologues de l’Académie d’Archéologie du Shaanxi ont mis au jour le 19 septembre 2023 un tombeau troglodyte dans le village de Beihe, situé dans la province du Shaanxi, à Xianyang, au nord-ouest de la Chine. Il s'agit d'une région connue edepuis de nombreuses années des historiens et archéologues pour sa forte concentration en tombes bien conservées datant de la dynastie des Zhou du Nord (557 à 581) aux dynasties Sui et Tang (581 – 907). Les scientifiques ont montré que ce tombeau appartenait à Yuwen Jue (宇文覺), un ancien empe...
Les commerçants chinois du monde entier vénèrent leur ancêtre à Shangqiu
CULTURE

Les commerçants chinois du monde entier vénèrent leur ancêtre à Shangqiu

Organizing Committee of the 9th China Shangqiu International Chinese Merchants Festival - Le 23 octobre 2023, le neuvième jour du neuvième mois de l'année lunaire chinoise, la grande cérémonie de célébration a eu lieu dans la ville de Shangqiu, dans la province du Henan, en Chine. Environ 500 représentants de commerçants chinois d'ici et d'ailleurs se sont réunis pour vénérer leur ancêtre, Wang Hai, et promouvoir l'esprit qui les anime. Selon le Comité d'organisation du 9e Festival international des commerçants chinois de Shangqiu, cet esprit se caractérise par une approche vertueuse et bienveillante, avec mise en avant d'une éthique commerciale. L'honnêteté, la fiabilité et la recherche de l'innovation et du changement sont également des éléments clés, ainsi que la volonté de favori...
Jiaozi, ancienne monnaie chinoise
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Jiaozi, ancienne monnaie chinoise

Le Jiaozi (交子: jiāozǐ. Litt. change) était une forme de billet à ordre apparu vers le XIème siècle dans la capitale du Sichuan, Chengdu, en Chine. Les chercheurs sur les monnaies et les médailles (numismate) le considèrent comme le premier papier-monnaie de l'histoire de Chine, développée durant la dynastie Song (960-1279). Les premiers billets Jiaozi n'avaient pas de dénomination standard mais ils étaient libellés en fonction des besoins de l'acheteur et variaient de 500 wén à 5 guàn. Le bureau gouvernemental a émis ces billets ou Jiaozi wu (交子務) exigeait un paiement ou des frais d'échange de 30 wén par guàn échangé, puis des pièces contre des billets de banque. Dans certaines régions de Chine, ces billets étaient appelés Huaijiao (淮交) et ont été introduits en 1136. La circulation d...
L’entreprise chinoise de porcelaine blanche Dehua organise une exposition à Francfort
Arts, Communiqués, CULTURE

L’entreprise chinoise de porcelaine blanche Dehua organise une exposition à Francfort

Communiqué Xinhua Silk Road - Une exposition de trois jours consacrée à plus de 90 pièces de porcelaine blanche de Dehua, également connue sous le nom de « Blanc de Chine », a récemment été présenté au Stadthaus de Francfort, en Allemagne. Les pièces de porcelaine exposées ont été produites dans le comté de Dehua. Elles comprennent de la porcelaine d'art, de la porcelaine domestique, de la porcelaine artisanale et d'autres produits en porcelaine blanche de haute qualité. Située dans la province côtière du Fujian, dans l'est de la Chine, Dehua est célèbre pour son héritage séculaire de production de porcelaine blanche. Les céramiques Dehua ont été exportées à l’étranger dès la dynastie Song et la dynastie Yuan. Huang Wenjie, chef du Parti du comté de Dehua, a déclaré à Xinhua lors ...
Un panda géant découvert dans une tombe de la dynastie Han
Animaux, Chine impériale, Histoire, SCI/TECH

Un panda géant découvert dans une tombe de la dynastie Han

Des archéologues chinois ont découvert dans le mausolée d'un ancien empereur du IIème siècle avant J.-C., le squelette entier d'un panda géant. Il a été placé dans ce lieu en guise d'offrande sacrificielle. Il s'agit d'une découverte inédite, car le panda a été retrouvé en entier par les archéologues. Un squelette de panda géant a été découvert dans la tombe d'un ancien empereur de Chine, Han Wendi, qui a régné au IIe siècle avant J.-C., soit il y a près de 2 200 ans. Ce panda a certainement été sacrifié dans le cadre d'un rituel funéraire. L'empereur de la dynastie Han a été enterré avec des dizaines d'autres animaux, dont certains rares, symboles du statut suprême du défunt, a indiqué le Smithsonian magazine, reprenant la nouvelle annoncée par le West China Metropolis Daily. Un ...
Mateo Ricci,  « apôtre de la Chine »
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Mateo Ricci, « apôtre de la Chine »

Matteo Ricci ( 利玛窦 : Lì Mǎdòu) est né le 6 octobre 1552 à Macerata. Prêtre jésuite italien et missionnaire en Chine, Mateo Ricci inaugure le processus d'inculturation du christianisme en Chine. Il décède le 11 mai 1610 à Pékin. «Premier Européen à assimiler la culture chinoise», «Apôtre de la Chine», «précurseur de l’échange des savoirs entre la Chine et l’Europe», «Chinois avec les Chinois», «premier sinologue», «passeur, médiateur culturel», «lettré ou sage d’Occident» voici quelques-unes des expressions trouvées le plus souvent pour le qualifier dans les nombreuses études dont il fait l’objet, selon Clotilde Jacquelard. Arrivé à Macao en août 1582 pour y fonder une mission demandée par les pères jésuites Roger et Pasio, il apprend alors diverses langues chinoises, ainsi que la lan...
Lin Zexu, guerrier anti-opium
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Lin Zexu, guerrier anti-opium

Lin Zhexu 林 则 徐 (30 août 1785 - 22 Novembre 1850), est né à Fuzhou dans la province de Fujian. Militaire, érudit et fonctionnaire durant la dynastie Qing (1644-1912). Il est surtout connu pour sa position contre le commerce de l'opium à Canton, devenant malgré lui le symbole de la lutte anti-opium. En 1811, il est nommé à la prestigieuse Académie Hanlin, et devient 26 ans plus tard, Gouverneur général du Hunan et du Hubei, où il a lance une vaste campagne de suppression de l'opium. Bureaucrate efficace, il est reconnu par la cour impériale pour ses compétences et sa haute moralité. Lin Zexu est envoyé dans le Guangdong comme commissaire impérial par l'empereur Daoguang à la fin de 1838 pour mettre fin à l'importation illégale d'opium au nom de la Grande-Bretagne. Lin Zexu s'adresse ...
Le sacrifice Feng  de la dynastie Han
Chine impériale, CULTURE

Le sacrifice Feng de la dynastie Han

Le sacrifice Feng désigne des cérémonies réalisé par les empereurs, symbole de l'autorité divine. Ces sacrifices s'accomplissaient au sommet et au pied du Taishan, la montagne sacrée de l'est de la Chine, dans l'actuelle province de Shandong. Le Feng Shan ou feng-shan (封 禪), également appelé sacrifices Feng et Shan, était un rite officiel offert par le Fils du Ciel, notamment les rois de Zhou et plus tard les empereurs rendaient hommage au ciel (au sommet) et à la terre (au pied de la montagne) dans les sacrifices Feng (封: Fēng ) et Shan (禪 : Shàn ) respectivement. Ces sacrifices étaient donc généralement offerts au mont Tai, le plus haut sommet de la région, et à proximité du mont Liangfu. Le sacrifice Feng Shan permet à l'empereur de recevoir le Mandat du ciel. Le terme « feng » pe...
Pagode, monument bouddhique
Arts, Chine impériale, CULTURE

Pagode, monument bouddhique

La pagode chinoise est un lieu de fête, de commémorations, ainsi qu'un site religieux. La pagode proprement chinoise vient du pavillon à étage de l'époque de la dynastie Han. Le mot pagode désigne un lieu où se trouve une relique et un lieu de culte pour les adeptes du bouddhisme. Cette structure architecturale a l'aspect d'une tour de plusieurs étages, circulaire, octogonale ou carrée, caractérisée par un toit évasé ou en épi. La pagode, au centre des grands temples bouddhiques, présentait des avantages. Elle était utilisée comme tour d'observation, afin de surveiller les mouvements des ennemis. Sa grande taille, en navigation maritime et fluviale, permettait à la poagode d'être un point de repère, étant donné que les embarcadères ou les ponts en étaient proches. Composées de plu...
Mazu, déesse populaire protectrice des marins
Religions, SOCIETE

Mazu, déesse populaire protectrice des marins

Vénérée sur la côte méridionale de la Chine, Mazu est une déesse de la mer. Cette divinité bouddhiste dévote aurait vécu au Xème siècle, au cours des Cinq Dynasties de la dynastie Song. Son culte semble démarquée de celui de Guanyin. Elle est aussi une figure très appréciée des tempes taoïstes de Taiwan. Née sous les Song, originaire de Meizhou dans le district de Putian, province du Fujian, le culte de Mazu semble partir du Fujian et prend son essor durant la dynastie Song. Le premier temple consacré à Mazu apparaît au XIème siècle à Dinghai. Selon la biographie officielle des temples, elle serait née en 960 et morte à 27 ans en 987. Lors de sa naissance une lumière rouge aurait inondé la chambre. Après un mois de naissance, elle n’avait toujours pas pleuré, le nom de Moniang, «la s...
Quatre commanderies de la dynastie Han
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Quatre commanderies de la dynastie Han

Les quatre commanderies étaient des commanderies chinoises établies par l'empereur WuDi de la dynastie Han en 108-107 avant notre ère dans le Nord de la péninsule coréenne et sur la péninsule du Liaodong, après la conquête du Gojoseon de Wiman. La commanderie principale était celle de Lelang (Nangnang), l'actuelle Pyongyang. Elle a été une véritable ville chinoise avec ses marchands et ses colons durant 400 ans jusqu'en 313 et son intégration au royaume de Koguryo. Les commanderies ont créé un lien entre les populations de la région et le pouvoir impérial, ainsi que la culture Han. Ces populations ont été intégrées au réseau de relations culturelles et commerciales qui s'étaient étendues jusqu'aux confins de la route de soie. Si la raison initiale a été stratégique afin de protége...
Qui est l’énigmatique Bada Sharen?
Arts, Chine impériale, CULTURE

Qui est l’énigmatique Bada Sharen?

Bada Shanren est un Prince de la famille impériale Ming, qui s'est caché dans un temple bouddhiste et est devenu moine après la conquête mandchoue de 1644. En 1680, il entame une carrière d'artiste dans la peinture et la calligraphie. Il devient l'un des artistes plus connus de la "Voie excentrique" sous la dynastie Qing, au XVIIe siècle. Son parchemin épique Fleurs sur une rivière, peint à l'âge de 72 ans, dépeint la durée de vie d'une fleur de lotus, d'un semis à l'éclosion, fondue dans un paysage qui contient de nombreux codes secrets liés à son parcours de vie. Zhū Dā ( 朱耷 : zhū dā), surnommé Badashan ren (八大山人, bādàshān rén, « l'homme des huit grandes montagnes »), est né en 1626 à Nánchāng, dans la province du Jiāngxī. Son prénom social est Ren'an et ses surnoms sont Shun...
La dynastie chinoise des Zhou Occidentaux
Chine impériale, CULTURE

La dynastie chinoise des Zhou Occidentaux

La dynastie Zhou a existé approximativement du XIème siècle à 221 avant notre ère. D'une durée de plus de 800 ans, elle a vu passer près de 34 empereurs. Au XIème siècle, Wen (Wu Wang), a vaincu la dynastie Shang et a établi la dynastie Zhou, établissant la capitale à Hao (sud-ouest de la ville de Xi'an dans la province du Shaanxi), puis à Luoyi (Luoyang). En 256 av. J.-C., les Zhou sont conquises par les Qin. Les Zhou étaient à l'origine un Etat dépendant de la dynastie Shang, entre le XVIIe et XIe siècles avant notre ère. Selon la légende, l'ancêtre de la tribu Zhou était Di Ku, un des cinq grands empereurs de Chine. Les Zhou se sont renforcés et ont étendu leur pouvoir sous le règne du roi Wen et du roi Wu. En effet, Wen Wang, père fondateur de la dynastie, n'avait que le rang ...
Les inscriptions sur os d’oracle au registre de la Mémoire du monde de l’UNESCO
Chine impériale, CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Les inscriptions sur os d’oracle au registre de la Mémoire du monde de l’UNESCO

Les inscriptions d'os d'oracle chinoises ont été ajoutées au registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO, ont annoncé le 26 décembre 2017 les autorités chinoises. Les os d'oracle représentent des morceaux d'omoplate de boeuf ou de plastron de tortue utilisés pour la divination vers la fin de la dynastie Shang (1600 - 1046 av. J.-C.). Elles constituent le premier corpus important de l'ancienne écriture chinoise et comprennent des informations historiques clés sur les dynasties. "Les caractères chinois ont eu un vaste impact sur le monde, surtout dans les pays voisins, et ont apporté une grande contribution à la civilisation mondiale", a expliqué à l'époque Du Zhanyuan, vice-ministre de l'Education et chef du Comité du travail linguistique d'Etat. Ce dernier avait alors indiqué que ...
Découverte de céramique de la dynastie tang
Chine impériale

Découverte de céramique de la dynastie tang

La ville de Jinan, dans la province du Shandong, a dévoilé une série de tangsancai, c'est-à-dire des céramiques émaillées tricolores de la dynastie Tang (618-907). Les artefacts comprennent des figures de guerriers, de servantes, de bêtes, de chevaux, de chameaux et d'oiseaux. Les céramiques ont été découvertes dans une tombe du district de Licheng à Jinan. Une épitaphe, qui a également été retrouvée, indique que le propriétaire a été enterré au cours de la troisième année du règne de Kaiyuan (713-741), a déclaré He Li de l'Institut d'archéologie de Jinan. "Ces tangsancai nouvellement découverts nous aident à comprendre l'histoire de la porcelaine", a-t-il déclaré. "La découverte de la tombe nous aide à étudier les migrations de population pendant la dynastie Tang dans la partie nord...
Le partage de l’avenir avec la poésie est le nouveau moteur du tourisme culturel de Liuzhou.
DESTINATIONS

Le partage de l’avenir avec la poésie est le nouveau moteur du tourisme culturel de Liuzhou.

«Face au mont Po'e, l'eau de la rivière, semblable à du jade, coule vers l'est, et un littérateur se tient au loin», par Liu Zongyuan, dynastie Tang, réponse à la lettre de Cao Shiyu lorsqu'il passa le comté de Xiangxian. Sous le mont Po'e se trouve la ville ancienne millénaire et le sable blanc aux escargots est le nouveau site touristique culturel du district de Yufeng, dans la ville de Liuzhou. En tant que zone centrale d'héritage de la culture historique de la ville de Liuzhou, le district de Yufeng creuse ses propres ressources, s'efforce d'innover et de changer tout en adhérant à la tradition, et promeut de manière exhaustive l'industrie du tourisme culturel dans sa juridiction pour franchir une nouvelle étape de développement de haute qualité. En 2021, le nombre de touristes s...
L’ancien canal de Liangxi, fenêtre sur le monde pour comprendre la culture du Grand Canal
DESTINATIONS

L’ancien canal de Liangxi, fenêtre sur le monde pour comprendre la culture du Grand Canal

Récemment, les bateaux de croisière à énergie nouvelle n°7 et n°8 ont été ajoutés au groupe de bateaux de croisière du canal de Wuxi, et la visite de l'ancien canal est pleinement entrée dans l'«ère de l'énergie verte». La zone panoramique de l'ancien canal du pont Qingming, dans le district de Liangxi, au centre de la ville de Wuxi, est recommandée aux étrangers qui souhaitent jeter un rapide coup d'œil sur le lien entre le Grand Canal, qui relie Pékin au nord à Hangzhou au sud, et l'histoire et l'avenir de la Chine. Bien que principalement linéaire, le Grand Canal forme un motif unique qui encercle la ville lorsqu'il traverse Wuxi, a indiqué le communiqué du Bureau de l'Information du district de Liangxi. Depuis la dynastie Yuan, Wuxi s'est imposée comme la plaque tournante du t...
Des objets d’art et des produits culturels et créatifs offrent une nouvelle vie aux vestiges culturels
Business News, CULTURE

Des objets d’art et des produits culturels et créatifs offrent une nouvelle vie aux vestiges culturels

GUANGHAN, Chine--(BUSINESS WIRE)--Une exposition internationale de réalisations sur le thème " THE BIG DRAW - Ar[t]chaeology : Convergence of Art with Sanxingdui" s'est tenue au musée de Sanxingdui le 16 novembre 2022. "THE BIG DRAW, UK Arts Charity launched ‒ Ar[t]chaeology: Convergence of Art with Sanxingdui", a été organisé conjointement par le département de la culture et du tourisme de la province du Sichuan, le gouvernement populaire de la ville de Deyang, l'administration du patrimoine culturel de la province de Sichuan et le conseil de développement du commerce de Hong Kong, et coorganisé par le centre d'information publicitaire de la culture et du tourisme de Sichuan, l'académie des arts de la province de Sichuan et le comité de gestion du musée de Sanxingdui, avec le soutien d...
Linchuan civilisée au bord de la rivière Fuhe
CULTURE, DESTINATIONS

Linchuan civilisée au bord de la rivière Fuhe

Reportage CCTV+ - Fuzhou, autrefois baptisée «Linchuan», est réputée pour être «la patrie des talents, le berceau de la culture». Les érudits et les maîtres talentueux de la ville étaient célèbres dans le pays et à l'étranger, et ont formé la riche culture de Linchuan, caractérisée par de nombreuses célébrités, une éducation prospère et un art florissant. Fuzhou est réputée pour être la patrie des talents. Parmi eux, Yan Shu, un célèbre écrivain de la dynastie des Song du Nord, Wang Anshi, un grand réformateur, Zeng Gong, un grand maître de l'écriture, Lu Jiuyuan, un maître de la philosophie de l'esprit de la dynastie des Song du Sud, et Tang Xianzu, un grand dramaturge de l'opéra chinois de la dynastie des Ming, sont particulièrement célèbres. Représentée par la dynastie Chen Ziming...
5e Festival du costume chinois du China National Silk Museum
Communiqués, CULTURE

5e Festival du costume chinois du China National Silk Museum

Le Festival du costume chinois 2022, ou le Hanfu Festival (le « Festival »), a officiellement ouvert ses portes autour du thème « Style des dynasties Han et Jin » le 5 novembre à Hangzhou, en Chine. Organisé par le China National Silk Museum, c'est également la première fois que le festival s'associe à la communauté du Hanfu de Paris et met en relation les amateurs de Hanfu présents à Hangzhou et à Paris en présentant la culture et le style traditionnels chinois et en partageant des histoires sur la Chine avec le monde entier. Les activités organisées à Hangzhou du 5 au 6 novembre sont diffusées en direct avec plus de 2,5 millions de vues. Lire aussi : Vente en hausse des vêtements de la dynastie Han Le point culminant du festival de cette année est la «Soirée du costume chinois» ...
Le mont Huangshan, un patrimoine culturel et naturel mondial
Patrimoine UNESCO

Le mont Huangshan, un patrimoine culturel et naturel mondial

Situé dans la province de l'Anhui (est de la Chine), Les monts Huang, ou Huangshan (黄山 : huángshān) , également connu sous le nom de Montagnes Jaunes, sont réputés pour ses magnifiques paysages naturels, composé notamment de rochers granitiques massifs et de pins séculaires, souvent accentués par des effets de nuages et de brouillard. Le mont est caractérisé par de nombreux sommets imposants, dont beaucoup dépassent 1000 mètres d'altitude. Parmi eux, le plus élevé, le célèbre pic Lianhua (Sommet du Lotus), atteint jusqu'à 1 864 mètres d'altitude. Cette montagne mythique change sans cesse de visage au gré des aléas du temps. La région abrite également des sources d'eau chaude, et des sources minérales qui alimentent des piscines naturelles. Destination touristique prisée, les monts...
Le site du patrimoine mondial de Quanzhou cherche à devenir un modèle en matière de protection et d’utilisation du patrimoine culturel
Communiqués, Patrimoine UNESCO

Le site du patrimoine mondial de Quanzhou cherche à devenir un modèle en matière de protection et d’utilisation du patrimoine culturel

Communiqué de la ville de Quanzhou - Il y a un an que le site «Quanzhou : emporium mondial de la Chine des Song et des Yuan» a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que bien culturel, et Quanzhou, une ville côtière de la province du Fujian, dans l'est de la Chine, a déployé de grands efforts tout au long de l'année pour devenir un modèle de protection et d'utilisation de ce site du patrimoine mondial. Quanzhou a été l'un des plus grands ports de la Route maritime de la soie en Chine, particulièrement durant la dynastie Song, de 960 à 1279, et la dynastie Yuan, de 1271 à 1368. «Quanzhou : emporium mondial de la Chine des Song et des Yuan» compte 22 sites de structures et bâtiments administratifs, d'édifices à vocation religieuse et de statues. Tout ...
Une grotte bouddhiste de plus de 500 ans réapparait dans le nord de la Chine
CULTURE, Histoire, Religions

Une grotte bouddhiste de plus de 500 ans réapparait dans le nord de la Chine

Une grotte, abritant 20 statues bouddhistes datant de la dynastie Ming (1368-1644), a été découverte dans la ville de Shahe, de la province chinoise du Hebei (nord). Les autorités locales chargées de la protection des reliques culturelles ont indiqué dans un communiqué que la grotte a été construite en 1503. Elle est située sur un coteau dans le village de Beipenshui, à une altitude de 1.200 mètres. La grotte mesure 5,8 mètres de large et 2,8 mètres de haut. Les 20 statues bouddhistes en pierre sont représentées de différentes postures et expressions. Elles sont posées sur des piédestaux de pierre dans la grotte. Une tablette de falaise, haute de 2 mètres et large de 0,69 mètre, a été découverte à l'extérieur de la grotte à l'ouest. Selon Han Zhigang, directeur de l'institut de...
La divination par l’écaille de tortue
CULTURE, Histoire

La divination par l’écaille de tortue

Ce type de divination est appelé la "chéloniomancie", il s'agit d'une extrêmement élaborée de "scapulomancie" pratiqué par les Yin, de la dynastie Shang, également appelée la dynastie Yin. Vieille de près de 4 000 ans, la divination par l’écaille de tortue fait partie intégrante de la culture chinoise et avait à l’époque pour unique but de prévoir l’avenir des empereurs. La tortue représente le cosmos Pour les chinois, la morphologie des tortues a une similitude avec l’univers. Le Ciel était représentait par la carapace du dessus, plus ronde, et la Terre, celle du dessous, car plus plate. Cependant, la tortue était aussi utilisée parce qu’elle représente la longévité de l’univers. L’écaille de tortue était utilisé pour la divination et la calligraphie. D'ailleurs, la divinati...