« Le déploiement de missiles anti-aériens est la priorité absolue fixée aux forces armées de Taïwan dans le but de renforcer leurs capacités de défense face à la menace croissante de la Chine », a déclaré la dirigeante de la République, Tsai Ing-wen, le 29 janvier.

Cette dernière a annoncé ses objectifs lors de son passage à la base militaire de Chengkungling, à Taichung, dans le cadre d’une série de visites aux forces armées avant le Nouvel An lunaire.

«Face aux nouvelles menaces militaires, j’ai ordonné au ministère de la Défense de renforcer la défense de la partie orientale de l’île et de donner la priorité au déploiement de missiles anti-aériens. Je me suis donc d’abord rendue à Hualien pour vérifier les progrès du déploiement des missiles Tien Kung III», a expliqué Tsai Ing-wen.

La dirigeante avait déjà demandé à l’Institut Chung-Shan des sciences et technologies, le principal organisme de recherche militaire à Taiwan, d’accélérer leur production.

Pour les autorités taïwanaises, la défense nationale via ces missiles antimissiles balistiques, est prioritaire. D’ailleurs, en plus de la série des missiles Tien Kung, Taïwan dispose aussi de missiles Patriot PAC-2 et PAC-3 de fabrication américaine, selon le ministère de la Défense.

De son côté, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d’Etat pour les affaires de Taiwan, Ma Xiaoguang, a averti que prôner « l’indépendance de Taiwan » ne ferait que pousser l’île dans « un abîme de danger » et que la Chine continentale « ne resterait jamais indifférente ».

Cette déclaration intervient en réponse à un politicien taïwanais qui a prétendu que le temps était venu pour une « nouvelle constitution », préconisant « l’indépendance de Taiwan ».

Concernant le soutien aux activités d’« indépendance de Taiwan » du Parti Démocrate et Progressiste (PDP) de la dirigeante Taïwan, Ma Xiaoguang a annoncé que ce genre de déclaration montrait que le PDP était « le destructeur des relations à travers le détroit » et « un fauteur de troubles sapant la paix et la stabilité entre les deux rives du détroit de Taiwan ».