Des cours de cuisine chinoise 2.0

par | Août 6, 2020 | GASTRONOMIE

De notre partenaire Chinafrique.Com – Blogueuse, influenceuse et vidéaste web, Li Ziqi partage sa passion pour la cuisine traditionnelle chinoise. Avec ses 10 millions de vues sur YouTube et ses 25 millions d’abonnés sur Sina Weibo, plateforme chinoise de microblogging, elle est devenue une vraie star en Chine et dans le reste du monde.

Cette trentenaire chinoise est la dernière arrivée parmi de nombreux blogueurs culinaires devenus populaires via divers supports (courtes vidéos, blogs, applications, émissions de télé-réalité, etc.), suscitant une grande passion pour la cuisine chinoise.

La gastronomie chinoise se décline selon les différentes régions de Chine dont elle est issue. Les grandes variations en termes de climat, de géographie, d’histoire et de culture ont façonné la cuisine chinoise, créant une grande variété et des caractéristiques uniques.

« Les supports multi-canaux innovants donnent un côté plus vivant et ont remis la cuisine chinoise au goût du jour, révélant les différentes saveurs et habitudes alimentaires selon les régions. Le public, qu’il soit chinois ou étranger, peut ainsi en apprécier toute sa richesse », explique Zhao Heng, expert en culture chinoise.

Des recettes traditionnelles dans un cadre bucolique

Caillé de haricots fermentés, petits pains sucrés cuits à la vapeur ou gâteaux aux kakis séchés au soleil : vous trouverez toutes ces recettes dans les vidéos de Li Ziqi. Celles-ci sont tournées chez elle à la campagne et présentent son mode de vie traditionnel et paisible. Les plats appétissants qu’elle prépare finissent par nous faire définitivement tomber sous le charme.

« Avant de voir la vidéo de Li Ziqi sur la fabrication de la sauce soja, je n’avais aucune idée de ce qu’elle contenait », précise Zhou Tao à CHINAFRIQUE.

Lien vers la chaîne Youtube de 李子柒 Liziqi

Il suit activement Li Ziqi en raison de ses vidéos très vivantes et naturelles, surtout celles qui présentent des recettes d’assaisonnement et comment les utiliser pour relever les plats. Il s’agit en réalité d’une expérience inédite pour de nombreux citadins qui choisissent la solution de facilité en effectuant leurs courses au supermarché.

Dans un tout autre style, Cat’s Kitchen, blog culinaire très populaire, présente également des recettes magnifiquement filmées. Le compte affiche plus de 35 millions d’abonnés avec une moyenne de 20 millions de vues par épisode.

Récemment, Cat’s Kitchen a étendu son activité initiale basée sur Internet à la vente hors ligne, en créant des boutiques à Beijing où les fans peuvent venir y acheter des plats cuisinés ainsi que des ustensiles de cuisine.

Par ailleurs, l’émission de télé-réalité Chinese Restaurant connaît un franc succès auprès de la génération Y. Diffusée depuis 2017, elle présente la cuisine et la culture chinoises, faisant sensation sur les réseaux sociaux du jour au lendemain.

Xia Qing, productrice de l’émission, explique que l’objectif est de faire connaître la culture chinoise dans le monde. Les célébrités chinoises qui jouent le jeu en y participant dévoilent la préparation de délicieuses spécialités issues de l’univers culinaire chinois.

«Nous voulons promouvoir la culture chinoise dans le monde et la cuisine est un bon moyen d’y parvenir», déclare-t-elle. «Nous proposons une expérience authentique aux locaux des pays où nous tournons notre émission, leur permettant ainsi de découvrir notre gastronomie, notre sens de l’accueil et d’en apprendre davantage sur la Chine moderne.»

Développement d’une communauté culinaire

Pendant le confinement imposé en raison de l’épidémie de COVID-19, Luo Anna, 32 ans, directrice d’une institution financière, a considérablement amélioré ses compétences culinaires.

Les applications de partage de recettes (Xiachufang, DayDayCook, etc.) ont vu leur nombre de nouveaux utilisateurs augmenter pendant cette période alors que des millions de personnes s’activaient aux fourneaux pour passer le temps.

Selon Luo Anna, l’avantage de l’application, c’est sa dimension sociale qui dépasse sa vocation à n’être qu’un simple recueil de recettes. « Les plateformes en ligne permettent de trouver des recettes variées et détaillées. Mais les utilisateurs peuvent aussi échanger et partager activement leurs recettes de grand-mère. Il ne s’agit plus seulement de chercher une recette pour le dîner. C’est devenu un phénomène social », ajoute-t-elle.

Selon un récent rapport du cabinet de conseil Analysys Qianfan, le nombre d’utilisateurs actifs sur la «communauté culinaire» en ligne a atteint environ 22,7 millions en janvier de cette année, soit une augmentation de 5,1% sur une base mensuelle. La durée moyenne de connexion des utilisateurs aux plateformes a augmenté de 23,1%.

Un lien culturel

Découvrez la chaîne de 滇西小哥Dianxi Xiaoge – Cliquez sur l’image pour aller plus loin!

La gastronomie chinoise fait partie du patrimoine culturel et de l’identité nationale. Elle se caractérise par son pouvoir fédérateur et profite de l’omniprésence d’Internet qui contribue à une meilleure diffusion.

Amy Simons, originaire des États-Unis et installée à Beijing, a commencé à cuisiner les recettes de plats chinois expliquées sur les sites de blogueurs culinaires, faisant office de professeurs en ligne.

«J’adore la cuisine chinoise mais j’ai toujours pensé que c’était trop compliqué pour moi. Finalement, rien n’est impossible grâce aux sites des blogueurs culinaires», explique-t-elle à CHINAFRIQUE. «Maintenant, je sais préparer des raviolis, du porc aigre-doux à l’ananas et du riz cantonais.»

Le succès de Li Ziqi a dépassé ses propres attentes. Ses vidéos avaient tout simplement pour objectif d’aider ses abonnés à se détendre et leur apporter une bouffée d’oxygène à la fin de leur journée de travail. Jamais elle n’aurait pu imaginer que celles-ci soient visionnées au-delà des frontières.

Li Ziqi ne parle pratiquement pas dans ses vidéos qui ne sont pas sous-titrées en langue étrangère non plus. Ce qui séduit le public étranger, ce sont les images de cueillettes d’ingrédients dans son jardin ou même dans la forêt près de chez elle puis leur intégration à la préparation des plats qu’elle compose avec dextérité.

«Vous êtes un cadeau du ciel », a commenté Jill Hoola, utilisatrice de YouTube. « Je viens de découvrir vos contenus captivants le mois dernier, j’adore ! Merci pour vos vidéos inspirantes et relaxantes», a écrit Odessa Villareal, autre utilisatrice de YouTube.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :