jeudi, mai 23

Étiquette : gastronomie

Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit
GASTRONOMIE

Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit

Le thé est considéré comme une nécessité immanquable dans la vie. Tout comme le charbon, le riz, l'huile, le vinaigre et le thé font partie des 7 éléments culinaires présents dans chaque foyer. Le thé nourrit non seulement le corps, mais aussi "l'esprit du monde". L'exportation du thé est la raison de la Guerre de l'opium entre la Chine et la Grande Bretagne. A cette époque, les anglais convoitaient le thé chinois et n'avaient pas de produit d'échange. L'origine du thé provient de sa fonction médicinale. Le thé vert facilite la digestion, le thé rouge renforce l'énergie de l'estomac, le thé noir est destiné à l'amaigrissement, tandis que le thé bleu est un remède au diabète etc. Comme les arts martiaux, le thé sert à équilibrer le corps et l'esprit. Les taoïstes, les bouddhistes, le...
Le Nang, axe de la croissance de l’économie du Xinjiang
ECONOMIE, GASTRONOMIE, Xinjiang

Le Nang, axe de la croissance de l’économie du Xinjiang

La préfecture autonome kazakhe d'Ili ou préfecture autonome kazakhe d'Ily, dans la région autonome du Xinjiang en Chine, a lancé un nouvel axe de développement économique en standardisant la production de nang, le pain de blé de base de la région. La préfecture d'Ili a mis en place 12 parcs industriels liés au nang, le pain traditionnel de la région, qui produisent cette spécialité. Ils présentent également la culture du nang et permettent aux touristes de découvrir le processus de fabrication du pain. De leur côté, les fabricants de la préfecture essaient de diversifier les saveurs du nang, de créer des pains avec une durée de conservation plus longue et d'utiliser des conceptions d'emballage innovantes pour stimuler les ventes. De janvier à septembre 2021, la préfecture a vendu ...
Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif
Patrimoine UNESCO

Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif

Les ministres et hauts fonctionnaires des 11 pays membres du programme de coopération économique régionale en Asie centrale (CAREC) ont approuvé une nouvelle stratégie à long terme pour promouvoir un développement touristique sûr, durable et inclusif dans la région et renforcer son attractivité en tant que tourisme compétitif destination dans le monde. La Stratégie du tourisme 2030 du CAREC, présentée à la 19e Conférence ministérielle du CAREC tenue le 7 décembre 2020 en ligne a été approuvée par les ministres et hauts fonctionnaires représentant l'Afghanistan, l'Azerbaïdjan, la Chine (RPC), la Géorgie, le Kazakhstan, la République kirghize, la Mongolie, le Pakistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan. Le président afghan Mohammad Ashraf Ghani a également assisté à la réunion....
La gastronomie à l’honneur de la CIIE
GASTRONOMIE

La gastronomie à l’honneur de la CIIE

Les produits alimentaires du monde entier ont été mit en exergue en ligne via une série d'événements diffusés en direct lors de la 3ème exposition internationale d'importation de Chine. Une vingtaine d'entreprises alimentaires étrangères se sont présenté lors de l'évènement dans le but d'intégrer le marché des produits de Chine, tels que le lait, le vin, le miel, l'huile de cuisson, et la farine d'avoine. De plus, des collations dans des dizaines de web-émissions sont présentée entre le 5 et le 10 novembre. Les émissions en ligne hébergées par des célébrités cibleront à la fois les entreprises et les clients chinois. Ils se dérouleront principalement sur Efoodline, une nouvelle plate-forme de commerce électronique transfrontalière lancée dans la province de l'Anhui, ainsi que sur...
Des cours de cuisine chinoise 2.0
GASTRONOMIE

Des cours de cuisine chinoise 2.0

De notre partenaire Chinafrique.Com - Blogueuse, influenceuse et vidéaste web, Li Ziqi partage sa passion pour la cuisine traditionnelle chinoise. Avec ses 10 millions de vues sur YouTube et ses 25 millions d’abonnés sur Sina Weibo, plateforme chinoise de microblogging, elle est devenue une vraie star en Chine et dans le reste du monde. Cette trentenaire chinoise est la dernière arrivée parmi de nombreux blogueurs culinaires devenus populaires via divers supports (courtes vidéos, blogs, applications, émissions de télé-réalité, etc.), suscitant une grande passion pour la cuisine chinoise. La gastronomie chinoise se décline selon les différentes régions de Chine dont elle est issue. Les grandes variations en termes de climat, de géographie, d’histoire et de culture ont façonné la cuisi...
Mise en danger par la crise sanitaire, une célèbre boulangerie appelle à l’aide
2019-nCoV, Communiqués

Mise en danger par la crise sanitaire, une célèbre boulangerie appelle à l’aide

Communiqué - Benjamin Devos, entrepreneur français qui développe à Pékin depuis 15 ans l'enseigne Les Comptoirs de France (vidéo), une boulangerie-pâtisserie qui compte aujourd'hui une quinzaine d'adresses, lance un appel à l'aide sur la plateforme GoFundMe pour sauver son entreprise, mise en grande difficulté financière par la crise du Covid-19. Les boulangeries Comptoirs de France sont des adresses réputées à Pékin, Shanghai et Tianjin, dont les produits sont très appréciés de la clientèle chinoise comme de la communauté des expatriés. Une jolie success-story pour un entrepreneur qui a réussi à faire rayonner les produits français sur un marché friand de découvertes culinaires. Malheureusement, comme beaucoup d'autres acteurs économiques, Benjamin Devos voit le développement de son...
« Chifan ! Manger en Chine » par Nicolas Jovilot
CULTURE, GASTRONOMIE, Livres

« Chifan ! Manger en Chine » par Nicolas Jovilot

Le carnettiste Nicolas Jolivot raconte la société chinoise à travers sa façon de manger dans "Chifan ! Manger en Chine". Cet album jeunesse est aussi accessible aux adultes, qui profiteront d'un ouvrage de 124 pages au dos toilé. En plein voyage en Chine, Nicolas Jolivot aime approcher les personnes qui cuisines, vendent ou servent la nourriture, et tous ceux qui la mangent. "Tout au long de treize années et onze voyages en Chine, des métropoles côtières jusqu'au Yunnan profond, il a croqué à coeur joie ce spectacle permanent, drôle et appétissant à souhait que la modernité transforme mais ne dément pas", écrit le communiqué de presse de présentation. L'ouvrage propose de découvrir des pratiques du "manger et boire" en Chine, une exploration originale de l'Empire du milieu, assaisonn...
« Mon expérience de la Chine », par Félix Mounton Njoya
Tribunes - Analyses

« Mon expérience de la Chine », par Félix Mounton Njoya

Je suis Mounton Njoya Félix, étudiant Camerounais, actuellement en thèse de doctorat à Zhejiang Normal University et plus précisément au Département d’éducation. J’arrive en Chine pour la toute première fois en 2012 pour une colonie de vacance, puis en 2013 pour la seconde fois pour un programme plus sérieux que le premier car cette fois je venais pour un programme de master qui est allé jusqu’en 2016. En 2017 je reviens en Chine pour la troisième fois suivre un programme beaucoup plus complexe que les deux premiers, à savoir le programme de Doctorat. En regardant de près, j’ai passé 6 années de ma vie en Chine ; ce qui m’a permis d’avoir un peu d’expérience au sujet de ce vaste empire du milieu. Cette expérience s’inscrit sur plusieurs aspects à savoir: L’aspect poli...
La fondue sichuanaise dégustée dans un abri anti-aérien
GASTRONOMIE

La fondue sichuanaise dégustée dans un abri anti-aérien

Il est désormais possible de manger à Chongqing, dans un restaurant de fondue sichuanaise, situé dans un abri anti-aérien abandonné. Ainsi pour échapper à la canicule, les habitants et touristes descendent dans des abris anti-aériens transformés en restaurant. Il est possible d'y déguster de la fondue de Chongqing (老重庆火锅; lǎo chóngqìng huǒguō), qui est considérée comme la plus originale. Elle était au départ consommée par les travailleurs sur les fleuves de la région, pour ensuite être étendue à l'ensemble de la population. Très pimentée, elle est essentiellement constituée d'abats. D'ailleurs, la fondue sichuanaise (四川火锅 ; sìchuān huǒguō) est une cousine de la fondue de Chongqing, qui est aussi très pimentée. Cette fondue possède selon "Une zest de Chine" un goût typique de ...
La gastronomie de Xi’an a rayonné au Festival de l’artisanat alimentaire
Communiqués, GASTRONOMIE

La gastronomie de Xi’an a rayonné au Festival de l’artisanat alimentaire

Xi'an, l'une des plus anciennes villes de Chine et berceau des anciennes dynasties des Sui et des Tang, il y a 1300 ans, promeut sa cuisine locale au Festival d'artisanat alimentaire chinois 2019, qui a récemment ouvert ses portes, pour le bonheur du monde entier, et au Festival de la culture gastronomique internationale de la cuisine du Shaanxi (le Festival), en mai 2019. En mettant en valeur les styles culinaires de la province et ses fusions originales, la ville espère créer une porte d'entrée pour que les touristes et visiteurs puissent explorer la Route de la soie et savourer le plaisir gustatif unique de Xi'an. «La ville de Xi'an est témoin de profonds changements dans l'évolution de la cuisine gastronomique chinoise», a déclaré Hengjun Lv, directeur général du Bureau munici...
La culture chinoise : le jambon de Jinhua
GASTRONOMIE, Tribunes - Analyses

La culture chinoise : le jambon de Jinhua

Par Nankouman Keita - Après un premier contact en 1998, suivis de plusieurs rencontres entre des délégations dans les années suivantes les villes de Düren et Jinhua sont jumelées officiellement en 2002. La ville de Jinhua a 350.000 habitants pour une surface de 301 kilomètres carrés. La ville est en même temps chef-lieu pour l'administration régionale de quatre villes (Lanxi, Yiwu, Dongyang, Yongkang), de quatre départements (Jinhua, Pujiang, Pan'an) et de l'arrondissement Wucheng. La région s'étend sur une surface de 10.918 kilomètres carrés avec 4,38 millions d'habitants. Ceci fait de Jinhua une ville et région importante au centre de la province de Zhejiang avec une infrastructure très développée. Pendant les dernières années, le développement économique de Jinhua s'est accentué...
Pas de Nouvel An, sans ravioli
CULTURE

Pas de Nouvel An, sans ravioli

La fête du Printemps est la plus importante de l'année, car elle permet de se retrouver en famille, de partager des moments forts, parmi lesquels, les mets traditionnels, dont le ravioli, jiǎozi. Central dans la cuisine chinoise, le ravioli a la forme d'un lingot d'argent, monnaie antique de Chine. Il est ainsi le symbole de la prospérité et le souhait d'une bonne fortune pour toute l'année. Un dicton dit "De tous les plats / Le ravioli est le roi", signe de l'importance de ce plat en Chine, et particulièrement dans le nord. Le ravioli serait apparut dans un ouvrage datant de l'époque des Trois Royaumes, au 3ème siècle après Jésus Christ, dans lequel une description d'un aliment en forme de croissant appelé "huntun" ressemble au jiǎozi. Sous la dynastie des Tang (618-907), la ...
Entre le défaut et la défiance, une autre Lune du monde
COIN DES IDEES, CULTURE

Entre le défaut et la défiance, une autre Lune du monde

À la proche de la Fête de la lune, le professeur Liu Yunsheng, directeur de l’Institut Confucius d’Abidjan a évoqué le concept et l’objectif de la festivité ancestrale. La Fête de la Lune s'appelle aussi Fête des gâteaux de la Lune, célébrée le 15 août. C'est un jour traditionnel chinois, devenu férié récemment par le gouvernement, afin de valoriser ses excellents héritages culturels. En effet, cette fête traduit parfaitement l’habitude chinoise de rendre à la nature, elle rappelle au monde de manière primordiale son concept à bon escient. En général, c'est la deuxième fête de réunion absolue de la famille durant l'année, à l'occasion de la pleine lune qui représente également le 团圆 Tuanyuan (Réunion famille). À ce jour, tous les membres se retournent vers les personnes âgées de...
Fête des Lanternes : un moment de prière
CULTURE, Histoire

Fête des Lanternes : un moment de prière

La fête des Lanternes se déroule le 15 du premier mois lunaire. Devenue incontournable sous la dynastie des Han de l’Ouest (206 av. J.-C.-25), elle est aujourd’hui très appréciée parce qu'elle perdure les festivités, après les fêtes du Nouvel An. Cette année la fête des Lanternes devrait se dérouler à partir du 22 février. A cette occasion, Taïwan organise son festival, jusqu'au 6 mars 2016.  Appelée littéralement "la lumière est reine", ou le "Petit Nouvel An", cette fête est dans la continuité des célébrations du nouvel an. Traditionnellement, les chinois se promènent à la tombée de la nuit, avec une lanterne à la main, afin d’illuminer leur chemin. Symbole de cette fête, les lanternes sont par la suite lâchées dans les airs. Il existe différents modèles de lanternes : les tradi...
Le bambou, une plante essentielle dans la vie quotidienne
Comprendre la Chine

Le bambou, une plante essentielle dans la vie quotidienne

La Chine est considérée comme le Royaume du bambou, car le pays possède près de 30% de la plante dans le monde. Plante alimentaire et médicinale, le bambou peut aussi être un matériel solide. D'après une légende, à la mort de la reine Bamboo, ses fils prirent ses cendres et, du haut de la plus haute montagne, les dispersèrent au gré du vent. Elles se transformèrent en graines, puis en bambous. Une histoire ancestrale Près de 6 000 ans, du temps de la culture néolithique de Yangshao, le caractère zhu désignant le bambou était gravé sur des poteries. Dans la province du Zhejiang, il y a 4 000 ans, les habitants utilisaient des paniers en bambou. Avant l'invention du papier, les sinogrammes étaient écrits sur des lames de bambou. D'ailleurs, les découvertes les plus anciennes...
Le vin, un mets devenu très chinois
CULTURE

Le vin, un mets devenu très chinois

Ce samedi 8 octobre, la Chine est devenue championne du monde de dégustation de vin à l'aveugle organisée en France, au château du Galoupet, dans le Var. Cette victoire est qualifiée de "coup de tonnerre dans le monde du vin" par les organisateurs. Cette réussite confirme la présence chinoise dans le secteur viticole, d'autant plus qu'en dépit du recul des exportations de vins de Bordeaux entre juillet 2015 et juin 2016, la Chine reste l'un des importateurs les plus influents. Le repli de 3% en volume (2,02 millions d'hectolitres) et de 5% en valeur (1,75 milliard d'euros), selon les chiffres publiés par le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) touche globalement le vin de Bordeaux. Or les chiffres ont bondi pour les exportations vers la Chine (+22%) avec 502.000 hectolitr...