Une vidéo diffusée en ligne montrait un jet F-35 dérapant dans l’eau après avoir heurté le pont d’un porte-avions. Cinq marins américains sont actuellement accusés d’avoir divulgué la vidéo de cet accident en mer de Chine méridionale.

UN CHASSEUR AMÉRICAIN F-35C S’EST ABIME EN MER DE CHINE MÉRIDIONALE

Des chasseurs bombardiers furtifs F-35C, les plus modernes de l’US Navy, étaient embarqués dans un porte-avion, qui traversait la mer de Chine. L’un d’eux s’est abîmé le 24 janvier 2022 en mer après un «accident de vol».

«Je peux confirmer que l’avion a percuté le poste de pilotage lors de l’appontage (terme désignant un atterrissage sur un porte-avions, NDLR) et est ensuite tombé à l’eau», avait déclaré le lieutenant Nicholas Lingo, porte-parole de la 7e flotte américaine.

Sept marins ont été blessés, dont le pilote, qui a pu s’éjecter de l’appareil avant d’être récupéré par un hélicoptère.

Le 5 février, une vidéo de l’accident publiée sur Reddit a fuité. Elle est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, avant d’être reprise sur les principaux sites consacrés aux questions de défense.

Après l’accident, une image d’un F-35C flottant sur l’eau avait déjà été divulguée sur internet, puis une première vidéo filmant le début de la procédure d’appontage de l’avion avait également été diffusé sur les réseaux.

La marine américaine avait alors confirmé l’authenticité de ces deux premiers documents. Dès le 25 janvier, l’US Navy annonçait qu’elle lançait des opérations pour récupérer le F-35C tombé en mer.

LA CHINE PAS INTÉRESSÉE PAR LES DÉBRIS DU JET F-35C

La zone du crash est située près de la Chine, rendant la tâche stratégique pour l’armée américaine. Ces derniers ont craint que Pékin ne mette la main sur des débris du F-35C avant les Américains.

Cliquez pour en savoir plus sur les relations entre la Chine et les Etats-Unis

Le lieutenant Nicholas Lingo avait alors indiqué que « nous ne pouvons pas spéculer sur les intentions de la RPC (République populaire de Chine, NDLR) à ce sujet ». De son côté, Carl Schuster, ancien directeur des opérations au Joint Intelligence Center du Commandement américain du Pacifique à Hawaï, avait déclaré à la CNN que la Chine essaierait de localiser l’épave pour l’étudier à l’aide de ses sous-marins.

Or le porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, a exhorté les Etats-Unis « à contribuer à la paix et à la stabilité régionales plutôt que de faire une démonstration de force dans la région de la mer de Chine méridionale ».

Ce dernier a dit avoir prit « connaissance des rapports des médias pertinents, et ce n’est pas la première fois que les Etats-Unis ont des accidents en mer de Chine méridionale ».

Alors que Washington n’a pas encore fourni d’explications convaincantes sur le fait que son sous-marin ait heurté un mont sous-marin il y a quelque temps, leur avion de guerre a eu un accident et est tombé dans la mer, a-t-il noté.

« La Chine n’est pas intéressée par leur avion de guerre », a déclaré le porte-parole, qui a exhorté les Etats-Unis à faire davantage d’efforts en faveur de la paix et de la stabilité régionales plutôt que de montrer ses muscles dans la région.

CINQ MARINS ACCUSÉS

Cinq marins américains font face à des accusations pour ce que la marine américaine a décrit comme la « diffusion non autorisée » d’une vidéo montrant un avion de chasse F-35 s’écraser sur un porte-avions en mer de Chine méridionale.

Un enseigne, trois premiers maîtres et un premier maître « ont été inculpés en vertu de l’article 92 du Code uniforme de justice militaire », a déclaré Zach Harrell, porte-parole de l’US Naval Air Forces, au média américain ABC 10News.

L’article 92 concerne la désobéissance à un ordre ou à un règlement légitime ou le manquement au devoir.

L’enquête a été lancée après la diffusion sur le net d’une vidéo de 61 secondes début février montrant un avion à réaction F-35C percutant le pont de l’USS Carl Vinson et dérapant dans l’eau.

Un communiqué de la marine américaine du 24 janvier l’a qualifié d' »accident d’atterrissage » et a déclaré que sept soldats avaient été blessés dans l’incident, tandis que le pilote avait réussi à s’éjecter en toute sécurité de l’avion.

L’épave du F-35C Lightning II de plusieurs millions de dollars n’a pas encore été retrouvée.

*Image de Une : Avion américain de reconnaissance à haute altitude U-2