Dans son discours d’adieu, le président sortant américain Donald Trump a vanté sa fermeté face à la Chine, et d’avoir « uni » le monde face à la Chine durant son mandat

« Nous avons redynamisé nos alliances et uni les nations du monde pour faire face à la Chine comme jamais auparavant », a-t-il affirmé, selon des extraits du discours, qui sera diffusé prochainement, selon la Maison Blanche.

Donald Trump avait lancé en 2018 les hostilités contre la Chine, en dénonçant sa concurrence « déloyale ». La confrontation s’est traduite par des droits de douane supplémentaires réciproques portant sur des centaines de milliards de dollars de marchandises.

La Chine et les Etats-Unis ont toutefois signé une trêve le 15 janvier 2020, avant que le monde ne soit paralysé par l’épidémie de Covid-19. Aux termes de cet accord, la Chine a accepté d’acheter pour 200 milliards de dollars (180 mds €) de biens américains supplémentaires sur deux ans, afin de réduire le déficit américain.

Cependant, la Chine a encore enregistré en 2020 un excédent commercial en hausse de 7,1% à 316,9 milliards de dollars (285,2 mds €) avec les Etats-Unis, ont annoncé les Douanes chinoises. Ce chiffre est le plus élevé depuis 2018 (291 milliards d’euros).