Dorel conclut accord pour la vente d’une usine de fabrication en Chine

par | Mar 22, 2021 | ECONOMIE

La transaction s’inscrit dans la direction stratégique à long terme de la division Dorel Produits de puériculture. L’élargissement du programme de co-développement de nouveaux produits continuera d’améliorer les délais de mise en marché.

La société Les Industries Dorel Inc. a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord en vue de la vente de son usine de fabrication de produits de puériculture de Zhongshan, en Chine, à Guangdong Roadmate Group Co., Ltd. («Roadmate») pour un produit brut d’environ 51 millions de dollars US (45,9 M€).

Dorel conservera sa deuxième usine de fabrication de Huangshi, en Chine, de même que ses équipes qui assurent l’approvisionnement en produits et le contrôle de la qualité en Chine et qui desservent les trois divisions de Dorel.

La transaction de vente ne comprend pas les activités de vente sur le marché intérieur de la division Dorel Produits de puériculture basées à Shanghai qui avaient été acquises avec l’usine de fabrication en 2014.

La vente de l’usine de fabrication s’inscrit dans la direction stratégique globale de la division Dorel Produits de puériculture qui prévoit notamment le co-développement de nouveaux produits novateurs avec un groupe diversifié de fournisseurs, dont Roadmate fait partie. Roadmate devrait demeurer un fournisseur clé de produits fabriqués à l’usine de Zhongshan ainsi que dans ses autres usines également situées à Zhongshan.

«La direction stratégique vise à permettre à la division Dorel Produits de puériculture de réduire davantage l’investissement nécessaire pour mettre en marché de nouveaux produits et d’offrir une gamme de produits plus vaste, tout en réduisant de manière considérable les délais de commercialisation. Elle devrait aussi diminuer la complexité, améliorer les flux de trésorerie et réduire la volatilité des coûts directs de fabrication découlant des fluctuations des devises et des prix des produits de base. Dorel s’attend également à ce que la vente de l’usine de Zhongshan simplifie l’organisation et libère des ressources afin que la division Dorel Produits de puériculture puisse se concentrer sur l’innovation de produits et sa stratégie de marques dans ses différents marchés», a commenté le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.

La vente, qui est soumise à l’approbation des autorités réglementaires en Chine, devrait être finalisée avant la fin du deuxième trimestre. Dorel compte affecter le produit net de la vente à la réduction de sa dette existante.

En conséquence de la vente, Dorel prévoit comptabiliser une perte sans effet sur la trésorerie d’environ 8 millions de dollars US (7,2 M€). Profil Les Industries Dorel Inc. est une entreprise mondiale qui exerce ses activités dans trois secteurs distincts soit les produits de puériculture, les bicyclettes et les produits pour la maison.

La force de Dorel tient à la diversité, l’innovation et la qualité de ses produits ainsi qu’à la supériorité de ses marques. La division Dorel Produits de puériculture possède un portefeuille de marques de grande notoriété, notamment les marques mondiales Maxi-Cosi, Quinny et Tiny Love, auxquelles s’ajoutent des marques régionales comme Safety 1st, Bébé Confort, Cosco et Infanti.

Les marques de la division Dorel Sports comprennent Cannondale, Schwinn, GT, Mongoose, Caloi et IronHorse. La division Dorel Maison, qui a développé une plateforme complète de commerce électronique, commercialise un vaste assortiment de meubles dont certains fabriqués aux États-Unis et au Canada et d’autres importés.

Dorel, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 2,8 milliards de dollars US (2,52 mds €), compte environ 8 200 employés qui œuvrent dans des installations réparties dans vingt-cinq pays à travers le monde. Mise en garde concernant les énoncés prospectifs Certains des énoncés contenus dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des «énoncés prospectifs» au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable.

Plus particulièrement et sans restriction, le présent communiqué de presse renferme des énoncés et des renseignements de nature prospective concernant la réalisation de la vente de l’usine de fabrication de Produits de puériculture de Zhongshan, en Chine (la «Vente»).

Sous réserve de ce qui pourrait être exigé par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières, Dorel n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement.

De par leur nature, les énoncés prospectifs sont assujettis à de nombreux risques et incertitudes, et ils sont fondés sur plusieurs hypothèses qui laissent entrevoir la possibilité que les résultats réels puissent ne pas correspondre, pour l’essentiel, aux attentes de Dorel telles qu’elles sont exprimées de manière explicite ou implicite dans ces énoncés.

Par conséquent, Dorel ne peut garantir qu’un énoncé prospectif se concrétisera ni donner de garantie quant aux avantages qu’elle en tirera s’il se concrétise. Bien que Dorel estime que les attentes présentées dans ces énoncés prospectifs soient raisonnables, elle ne peut garantir qu’elles se révéleront exactes, que la Vente sera finalisée ou encore qu’elle le sera selon les modalités et conditions envisagées dans le présent communiqué.

Les risques et incertitudes inhérents à la nature de la Vente comprennent, sans s’y limiter, le défaut des parties d’obtenir les approbations réglementaires nécessaires en Chine ou de satisfaire autrement aux conditions de réalisation de la Vente, l’incapacité des parties d’obtenir ces approbations ou de satisfaire à ces conditions en temps utile, les frais liés à la transaction et les obligations inconnues.

Le défaut d’obtenir les approbations réglementaires nécessaires, ou l’incapacité des parties de satisfaire autrement aux conditions de réalisation de la Vente, pourraient faire en sorte que la Vente ne se réalise pas ou ne se réalise pas selon les modalités proposées.

Par conséquent, Dorel met en garde le lecteur contre le risque d’accorder une confiance sans réserve aux énoncés et renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :