samedi, mars 23

Exercices militaires menés par la Chine, la Russie et l’Iran

La Chine, la Russie et l’Iran, qui partagent une volonté commune de contrer l’hégémonie américaine, ont mené des manoeuvres militaires afin de « maintenir conjointement la sécurité maritime régionale », selon le ministère chinois de la Défense.

Les marines chinoise, russe et iranienne organisent cette semaine des exercices militaires conjoints dans le golfe d’Oman, dans un contexte régional tendu avec la guerre à Gaza et des attaques en mer Rouge par les yéménites Houthis.

Lire aussi : Russie, Iran et Chine mènent des exercices navals en mer d’Arabie

La Chine, la Russie et l’Iran avaient déjà organisé en mars dernier des exercices conjoints dans la région. Or ces manoeuvres ont pour objectif de « maintenir conjointement la sécurité maritime régionale », selon le ministère chinois de la Défense.

« La Chine enverra le destroyer lance-missiles Urumqi, la frégate lance-missiles Linyi et le navire de ravitaillement Dongpinghu« , a-t-il indiqué le 11 mars au premier jour de ces exercices qui s’achèveront vendredi.

Un détachement de navires de la flotte russe du Pacifique, mené par le croiseur Varyag, est arrivé le 11 mars en fin de journée au port iranien de Chabahar (sud-est), ont indiqué les médias d’Etat russes. « L’objectif principal des manoeuvres est d’assurer la sécurité de l’activité économique maritime », ont-ils précisé citant le ministère russe de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *