Communiqué CGTN Think Tank – La pandémie de COVID-19 a radicalement changé la vie des gens, leur façon de travailler, d’étudier, de consommer et de se divertir. Selon une enquête américaine, la génération Z éprouve le stress causé par la pandémie plus que tout autre groupe d’âge.

La génération Z, c’est-à-dire les personnes nées entre 1995 et 2010, sont de véritables natifs du numérique qui définissent les tendances dans différents domaines. Si la pandémie a perturbé leurs projets, ils se sont également adaptés et ont créé de nouvelles tendances dans différents domaines. Dans le même temps, les employeurs et les marques de consommation répondent aux goûts et aux intérêts de la génération Z.

Près de 85,2% des jeunes nés après 1995 interrogés en Chine sont prêts à accepter un contrat de travail flexible, selon le rapport de recherche sur le statut et les tendances du lieu de travail de la génération Z effectué par Zhaopin.com.

Deloitte Chine remarque que 72% des membres de la génération Z souhaitent disposer de plus de temps pour travailler à distance.

Outre les professions traditionnelles, les métiers d’ancrage du commerce électronique, de la conception de jouets artistiques, de la formation en robotique et de nombreux autres nouveaux types d’emplois gagnent également en popularité auprès de la génération Z.

Dans la consommation, l’identité personnelle est fortement liée à l’identité de groupe, et les membres de la génération Z sont liés par des intérêts communs. Selon Zak Dychtwald, auteur de Young China, «beaucoup de jeunes générations recherchent un sentiment d’identité dans les marques auxquelles elles adhèrent, pour les groupes et les cultures dont elles veulent faire partie.» Ils préfèrent également les expériences immersives et peuvent être à la fois producteurs et consommateurs. Les expériences les rendent plus heureux que les objets physiques.

La génération Z croit également que l’altruisme et les affaires peuvent améliorer le monde. Sur Tiktok, des millions de membres de la génération Z consultent du contenu sur l’écologie, le changement climatique, le véganisme, les produits de seconde main, etc. Ils agissent afin de provoquer le changement qu’ils souhaitent dans le monde. Ils n’attendent pas, ils créent. Et ils trouvent des solutions par eux-mêmes.