Jidu Auto, la branche de Baidu spécialisée dans les véhicules électriques (VE), a lancé le 8 juin un concept-car « robot », premier véhicule révélé par une société Internet chinoise.

La voiture concept ne possède pas de poignées de porte et peut être entièrement contrôlée par reconnaissance vocale. Elle a été lancée lors d’une conférence de presse en ligne tenue sur Xirang, l’application de Baidu sur le thème du métavers.

Jidu, une entreprise de VE contrôlée par Baidu et cofinancée par le constructeur automobile chinois Geely, prévoit en 2023 de produire en série le modèle, qui serait similaire à 90% à la voiture concept.

Les VE « robots » posséderont des capacités d’autonomie de niveau 4, cela signifie sans aucune intervention humaine. Ils utiliseront également les puces 8295 de Qualcomm, qui permettront aux utilisateurs d’accéder à l’assistance vocale hors ligne lorsque la connexion Internet est mauvaise.

Le projet de fabrication de VE de Baidu intervient alors que les entreprises technologiques du monde entier se lancent dans une course au développement de voitures intelligentes après le succès de Tesla dans la commercialisation de véhicules électriques.

Lire aussi : Baidu engage 1,3 milliards d’euros pour une voiture autonome

Equipant le véhicule de la technologie logicielle de conduite autonome développée par Baidu, Jidu construira également deux lidars et 12 caméras à côté de la voiture. Les lidars sont des systèmes de détection, similaires aux radars, qui utilisent une lumière laser pulsée plutôt que des ondes radio.

« La robocar Jidu vise à répondre aux besoins des utilisateurs en matière de voyage intelligent … et d’habitacle intelligent dans la nouvelle ère », a déclaré Joe Xia Yiping, directeur général de Jidu, lors de la conférence de presse.

Ce dernier a indiqué que « l’objectif ultime est de réaliser une expérience de transport entièrement sans conducteur. »

Le premier modèle de Jidu aura un prix supérieur à 200 000 yuans (29 914,59 $), a annoncé Robin Li, directeur général de Baidu, lors d’une conférence téléphonique en mai 2022.

Les voitures Jidu cibleront les utilisateurs qui aiment les technologies de pointe, a souligné Luo Gang, responsable des opérations chez Jidu, dans une interview à l’agence de presse Reuters.

Les VE seront fabriqués dans la baie de Hangzhou, dans la ville de Ningbo, dans l’est de la Chine. Site où Geely possède plusieurs usines, et tente également de percé dans la voiture autonome.

Lire aussi : Le constructeur Geely lance ses satellites pour servir les voitures autonomes

D’ailleurs, le fabricant de smartphones Xiaomi Corp et Didi Global sont parmi les autres géants chinois de la technologie qui ont des ambitions dans le domaine de l’automobile.