mardi, juillet 16

JO2022 : « La Chine est prête »

A un de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Beijing, Thomas Bach, le président du Comité International olympique a déclaré que «Beijing écrira une page de l’histoire olympique en devenant la toute première ville à avoir accueilli une édition d’été et une édition d’hiver des Jeux.»

Mascotte JO2022

Ce dernier a expliqué que «ces Jeux rapprocheront le peuple chinois du reste du monde. Voyant de quelle manière la Chine surmonte la crise du coronavirus, nous sommes convaincus que nos hôtes chinois offriront des Jeux Olympiques sûrs et sécurisés, en totale coopération avec le CIO.»

Il a assuré que «chaque fois que je me suis rendu en Chine, j’ai été impressionné par l’enthousiasme et le soutien apportés aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. C’est pourquoi, nous pouvons d’ores et déjà l’affirmer avec une grande confiance : la Chine est prête. Prête à accueillir les meilleurs athlètes de sports d’hiver du monde pour des Jeux Olympiques d’hiver inoubliables. Nous attendons tous avec impatience cette célébration mondiale du sport.»

Cependant, les jeux restent sous la menace du Covid et d’appels au boycott. L’événement doit débuter le 4 février 2022, six mois seulement après les Jeux d’été de Tokyo 2020 — reportés d’un an en raison de l’épidémie et dont la tenue demeure aussi incertaine.

Lire aussi : Des associations appellent au boycott des Jeux d’hiver en Chine

Mais ni le Covid-19, ni les appels au boycott n’entravent pour l’instant les ardeurs de la Chine, notamment de son président Xi Jinping. «Il nous incombe non seulement de réussir l’organisation de cette grande fête que sont les Jeux olympiques d’hiver, mais aussi de les rendre spéciaux, exceptionnels et uniques», a-t-il déclaré en janvier 2021 en visitant les sites de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *