Le « Prix Xi Jinping », pour l’Afrique et le Monde, créé en octobre 2022, vient d’être annoncé à partir de la Côte d’Ivoire. C’est l’initiative de Chinafrica International, une Organisation Non-Gouvernementale africaine, qui œuvre depuis juin 2022 à la promotion de la coopération sino-africaine.

L’annonce symbolique du prix a été faite, le samedi 5 novembre 2022, par la voix du Président cette Organisation internationale, l’écrivain ivoirien Sylvain Takoué, au siège de Chinafrica International, en Côte d’Ivoire. En attendant la cérémonie officielle de présentation publique de ce prix, prévue début 2023, à Abidjan, sa Charte de création énonce que « C’est une haute distinction honorifique, de portée internationale, qui porte le nom du Président de la Chine continentale (Xi Jinping), en hommage à son leadership mondial pour la coexistence pacifique et égalitaire entre les Nations et États, et à sa promotion universelle du concept de la « communauté de destin » de la Chine avec le reste du monde, et du « développement en commun », dans le monde ».

Selon, toujours, cette Charte de création, le Prix Xi Jinping sera décerné, chaque année, à des personnes physiques ou morales, en Afrique, en particulier, et dans le reste du monde, en général, dans les sept domaines clés, définis par Chinafrica International, à savoir : Politique et Diplomatie, Paix et Coexistence pacifique, Littérature et Éducation, Sciences et Technologies, Écologie et Environnement, Développement économique et la Lutte contre la corruption et la pauvreté, Émergence des « start-up » et l’entrepreneuriat-jeunes.

En raison de l’envergure universelle que veut lui donner son promoteur Chinafrica International, le « Prix Xi Jinping » pourrait jouir d’un prestige honorifique et diplomatique, grâce à l’égide de la Chine.  L’ONG recommande, à cet égard, qu’il soit parrainé, lors de son attribution officielle, en Afrique et dans le reste du monde, par les Ambassades de la République Populaire de Chine, accréditées dans les pays d’origine des futurs lauréats et récipiendaires annuels.

Le « Prix Xi Jinping » pourrait-il ainsi entrer, dans son élan, en concurrence avec le traditionnel Prix Nobel suédois ? L’avenir nous en dira plus. Toujours est-il qu’il en a l’allure. Pour le moment, il ne reste plus qu’à souhaiter bon vent à cette initiative de Chinafrica International, qui mettra en lumière des bénéficiaires (personnalités ou institutions) dont l’apport contributif, pour l’avancée de l’humanité vers « le développement en commun », sera ainsi récompensé et immortalisé aux yeux du monde.

Boris Anselme Takoué,

Journaliste culturel ivoirien,

Abidjan, Côte d’Ivoire

PRIX XI JINPING POUR L’AFRIQUE ET LE MONDE –  AFRICAN AND WORLD XI JINPING PRIZE

Charte de création

  • Création et définition du prix :

Le Prix XI JINPING a été créé, en octobre 2022, en Côte d’Ivoire (pays-siège), par CHINAFRICA INTERNATIONAL, Organisation de promotion du FOCAC (Forum pour la coopération Afrique-Chine), et de diplomatie non-gouvernementale dans les échanges d’amitié et de coopération Afrique-Chine et Chine-Afrique.

C’est une haute distinction honorifique, de portée internationale, qui porte le nom du Président de la Chine continentale (Xi Jinping), en hommage à son leadership mondial pour la coexistence pacifique et égalitaire entre les Nations et États, et à sa promotion universelle du concept de la «communauté de destin» de la Chine avec le reste du monde, et du «développement en commun», dans le monde.

  • Philosophie et feeling du prix :

La philosophie du Prix XI JINPING est, d’une part, de promouvoir en général, le concept humaniste de la «communauté de destin» de la Chine avec le reste du monde, ainsi que le concept économique du «développement en commun» dans le monde, prônés par le Président Xi JINPING, et d’autre part, promouvoir singulièrement le feeling du fight spirit Chinois en Afrique, notamment à travers l’apparentement au FOCAC (Forum pour la Coopération Afrique-Chine).

  • But et Objectif du prix

Le but du Prix XI JINPING est d’être une institution mondiale, ayant pour objectif :

  1. d’encourager principalement les pays africains à relever les défis de la mondialisation économique, et à œuvrer compétitivement au développement continental, en  commun avec la Chine ;
  2. d’honorer les lauréats ayant apporté, dans leurs différents domaines de travail et d’activité, une contribution majeure et significative au progrès de l’humanité et à l’éradication de la pauvreté dans le monde ;
  3. de favoriser l’émergence d’intelligences scientifiques innovantes et de valeurs intellectuelles nouvelles, impactant positivement la coexistence pacifique et égalitaire dans le monde et l’émergence des inventions technologiques utilitaires.
  • Enjeu et visé du prix :

Le Prix XI JINPING a pour enjeu et visée de défendre et valoriser le modèle de développement global de la Chine aux yeux du monde, en vue d’en faire un cas d’école à l’international.

  • Spécificité du prix :

Pour l’Afrique, spécifiquement, «il s’agit de réveiller ce continent qui dort, pauvre, sur une terre riche, et qui a soif auprès des courants d’eau. Car, il est possible que l’Afrique se nourrisse et donne de la nourriture au reste du monde (…). Le changement de mentalité et de comportement, à tous les niveaux, est essentiel pour le développement. L’Afrique ne mérite pas d’être appelée continent pauvre. C’est parce que les Africains ont donné un contenu à cette pauvreté en accusant toujours les autres (…). Mais le temps est venu de sortir l’Afrique de cette précarité. Chaque Africain doit désormais être acteur de développement, là où il se trouve, partout en Afrique. Chaque pays africain, chaque dirigeant Africain, et chaque Africain doit se donner de la dignité », par le travail sans complaisance. « Il faut décomplexer l’Afrique et l’Africain» (citation de Ferdinand Bléka), en s’appuyant sur le partenariat de la Chine avec l’Afrique, à travers le processus du FOCAC.

  • Domaines d’attribution du prix :

Le Prix XI JINPING est ainsi décerné, chaque année, à des personnes physiques ou morales, en Afrique, en particulier, et dans le reste du monde, en général, dans les domaines suivants :

  1. Politique et Diplomatie ;
  2. Paix et Coexistence pacifique ;
  3. Littérature et Éducation ;
  4. Sciences et Technologies ;
  5. Écologie et Environnement ;
  6. Développement économique et Lutte contre la corruption ;
  7. Émergence des « start-up » et entrepreneuriat-jeunes.
  • Égide et parrainage du prix :

Le Prix XI JINPING est, pour son prestige honorifique, placé sous l’égide de la République Populaire de Chine. Il est parrainé, lors de son attribution officielle, en Afrique et dans le reste du monde, par les Ambassades de la République Populaire de Chine, accréditées dans les pays d’origine des lauréats et récipiendaires annuels

  • Remise officielle du prix :

Le Prix XI JINPING est remis officiellement aux lauréats et récipiendaires annuels, lors d’une cérémonie solennelle, à caractère spécial. La date et le lieu de cette remise officielle sont préalablement notifiés par lettre recommandée aux lauréats, et par voie de presse à l’opinion publique internationale.

  • Opposabilité du prix :

Le Prix, par la présente Charte de création et d’appropriation établie par le promoteur, et dès son lancement public, revêt un caractère d’opposabilité. Par ailleurs, il ne saurait, du fait de son universalité, être tendancieusement fait état, à son encontre, d’une quelconque interprétation de nature politique.

Contacts

ONG CHINAFRICA International

Siège social : Bingerville-Abidjan, Côte d’Ivoire

Page Facebook : chinafrica international