La Chine a échangé avec ses partenaires près de 2.896 milliards d’euros de biens contre 2.858 milliards d’euros pour les États-Unis, faisant d’elle la première puissance commerciale du monde.

Selon les récentes statistiques des douanes chinoises, communiquées par Bloomberg, l’excédent commercial de marchandises s’est établi à 2.311 milliards de dollars, contre un déficit de 728 milliards pour les États-Unis.

Yuan China DAilyDepuis 2009, l’Empire du milieu est le plus gros exportateur de la planète, sans pour autant accéder ce rang en matière d’importations. En 2012, les États-Unis avaient importé pour 2.280 milliards de dollars de marchandises sur leur territoire contre 1.820 milliards de dollars d’importations pour la Chine.

Mais pour soutenir sa croissance à +7%, Beijing a décidé d’importer davantage, bien que ce sont les exportations qui la hisse à la tête du classement des acteurs des échanges commerciaux dans le monde.

La Chine est certes la première puissance mondiale en matière d’exportation et de commerce, mais les États-Unis conservent leur place de première puissance économique mondiale, avec un Produit intérieur brut (PIB) estimé à 15.653 milliards d’euros en 2012, contre 8.250 milliards d’euros pour la Chine, d’après les données du Fonds monétaire international (FMI).

La Chine devrait détrôner les américains d’ici 2016, selon une étude de l’OCDE, d’autant plus que la croissance chinoise reste soutenue malgré le ralentissement de l’économie mondiale. En 2012, Beijing enregistrait une croissance de 7,5%, loin des 11,5% de 2007, bien avant la crise économique et financière internationale.