L’office chinois des brevets a été le plus fort par rapport à tous les autres pays et régions en termes de publications de brevets technologiques.

Entre 2017 et 2021, les brevets technologiques de l’office des brevets chinois ont augmenté au TCAC le plus élevé de 17%, a révélé GlobalData, une société leader de données et d’analyse.

Swati Verma, analyste principal de l’équipe thématique chez GlobalData, a expliqué que « la Chine a représenté 38 % des publications mondiales de brevets technologiques entre 2017 et 2022. La cybersécurité et l’IA sont les deux principaux thèmes à l’origine des publications de brevets technologiques dans la région Asie-Pacifique ».

Lire aussi : Demandes de brevets en Europe, la Chine explose

Selon le dernier rapport thématique de GlobalData, « Technology Patents by Top Themes, 2017-2021 – Thematic Research » , en Chine, Huawei et Samsung étaient les plus grands détenteurs de brevets technologiques entre 2017 et 2021. Dans la région, tous les principaux détenteurs de brevets technologiques ( sauf Samsung) sont des entreprises natives.

En Chine, Ping An Insurance a vu ses publications de brevets croître au TCAC le plus élevé de toutes les entreprises chinoises au cours de la période. Tencent et Oppo ont également vu les publications de brevets croître à un TCAC de 15% et 11%, respectivement.

Lire aussi : Alibaba : 9 brevets pour favoriser le développement de datacenters moins énergivores

Swati Verma a expliqué que « l’office chinois des brevets détient la plus grande part de brevets pour neuf des 10 principaux thèmes technologiques, notamment la cybersécurité, l’IA, l’automatisation industrielle, l’IoT, le commerce électronique, la fintech, la télévision sur Internet, le cloud et la robotique ».

GlobalData s’attend à ce que la Chine maintienne son avance dans le paysage des brevets technologiques, car ces thèmes continueront de se renforcer.