La Chine est presque à court d’espace pour conserver le pétrole que les commerçants nationaux ont acheté à des prix défiant toute concurrence au début de l’année

D’après le site Caixin, la Chine va manquer d’espace pour conserver le pétrole que les commerçants nationaux ont acheté à des prix défiant toute concurrence au début de l’année 2020 lorsque la pandémie de Covid-19 a fait grimper la demande mondiale de brut.

Le 1er juillet, la Chine avait épuisé 69% de sa capacité de stockage de pétrole brut avec les 33,4 millions de tonnes qu’elle avait stockées, en hausse de 24% par rapport à l’année précédente, selon les données du fournisseur d’informations énergétiques Oilchem China.

Il s’agit seulement d’1 point de pourcentage du seuil de 70% que les experts considèrent comme la limite de capacité de la Chine. En mai 2020, les importations chinoises de pétrole ont bondi de 19,5% pour atteindre 47,97 millions de tonnes, portant les importations cumulées du pays pour l’année à 216 millions de tonnes, selon l’agence des douanes chinoise.

La Chine décidé de résoudre ce problème en autorisant certains sites de stockage à étendre leur capacité et en accordant à certaines entreprises le droit de vendre des produits pétroliers à l’étranger.