Communiqué CGTN – La Chine et le Pakistan ont promis mercredi de faire des efforts conjoints pour élever le niveau de la coopération stratégique globale et donner un nouvel élan à leur partenariat de coopération stratégique tous azimuts.

Le président chinois Xi Jinping a déclaré que le Pakistan a toujours été une grande priorité dans la diplomatie de voisinage de la Chine lors de sa rencontre avec le Premier ministre pakistanais Muhammad Shehbaz Sharif, qui était parmi les premiers dirigeants étrangers invités à Pékin après le 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC). Il s’agit également de la première visite du Premier ministre en Chine depuis son entrée en fonction en avril.

Muhammad Shehbaz Sharif a déclaré que sa visite était un « témoignage de l’amitié profonde et indéfectible » entre le Pakistan et la Chine, ajoutant que l’approfondissement du partenariat stratégique de coopération tous azimuts avec la Chine était la pierre angulaire de la politique étrangère du Pakistan et du consensus national du pays.

La Chine, prête à offrir de nouvelles opportunités

La Chine poursuivra sa politique fondamentale d’ouverture et offrira de nouvelles opportunités au Pakistan et au reste du monde grâce à un développement continu, a déclaré Xi Jinping à Muhammad Shehbaz Sharif.

Les deux parties devraient utiliser pleinement le comité de coopération conjoint du corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), faire progresser le CPEC avec une plus grande efficacité et faire du CPEC un exemple de coopération de haute qualité dans le cadre de l’initiative « La Ceinture et la Route », a-t-il déclaré.

Notant que le CPEC a eu un impact profond sur le développement économique et social du Pakistan, Muhammad Shehbaz Sharif a déclaré que le Pakistan était prêt à travailler avec la Chine pour continuer à promouvoir une coopération de qualité dans le cadre de l’initiative « La Ceinture et la Route ».

Programme phare de l’initiative « la Ceinture et la Route », le CPEC est devenu un point de repère de la coopération Chine-Pakistan. Il a effectivement stimulé le développement économique, amélioré les moyens de subsistance de la population et généré des effets socio-économiques positifs au Pakistan. La récente 11e réunion du comité de coopération conjoint du CPEC a été un succès. De nombreux accords communs ont été conclus sur le développement futur du CPEC.

Les deux parties ont également convenu d’étendre leur coopération dans les domaines de l’économie numérique, du commerce électronique, de l’énergie photovoltaïque et des autres technologies des énergies nouvelles, ainsi que de faire progresser la coopération dans les domaines de l’agriculture, de la science, de la technologie et des moyens de subsistance des populations.

La Chine a été le premier partenaire commercial et d’investissement du Pakistan, le premier exportateur et le deuxième importateur pendant six exercices consécutifs depuis 2015.

L’année dernière, les échanges entre la Chine et le Pakistan ont atteint 27,82 milliards de dollars, soit une augmentation de 59,1 % en glissement annuel. Les exportations chinoises vers le Pakistan ont totalisé 24,23 milliards de dollars, soit une augmentation de 57,8 % en glissement annuel, tandis que les importations en provenance du Pakistan ont atteint 3,59 milliards de dollars, soit une augmentation de 68,9 % en glissement annuel, d’après les données de l’Administration générale des douanes.

Faire progresser conjointement la gouvernance mondiale

La Chine travaillera avec le Pakistan pour faire progresser l’initiative de développement mondial (IDM), l’initiative de sécurité mondiale (ISM), et rendre le système de gouvernance économique mondiale plus juste, équitable et inclusif de sorte qu’il profite à tous, a déclaré Xi Jinping.

L’IDM et l’ISM, proposées par Xi Jinping respectivement en 2021 et 2022, visent à surmonter la vision en tunnel qui contribue à la montée de la démondialisation, du populisme et de la xénophobie, qui risquent d’entraver la gouvernance mondiale du développement et de la sécurité.

L’IDM met l’accent sur la redynamisation et l’accélération de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable et sur la construction d’une communauté mondiale du développement, tandis que l’ISM apporte des réponses claires à des questions telles que le concept de sécurité dont le monde a besoin et la manière dont les pays peuvent parvenir à une sécurité commune, ce qui ouvre une nouvelle voie importante pour la gouvernance de la sécurité mondiale.

Muhammad Shehbaz Sharif a exprimé son soutien total à ces initiatives, ajoutant que son pays renforcera la communication avec la Chine dans les affaires internationales et régionales afin de contribuer positivement à la paix et au développement du monde.

Le premier ministre pakistanais a également réitéré l’engagement ferme de son pays envers la politique d’une seule Chine et son soutien ferme à la position de la Chine sur les questions concernant les intérêts fondamentaux de la Chine, notamment Taïwan, le Xinjiang et Hong Kong.

L’amitié entre le Pakistan et la Chine est indéfectible, et le Pakistan se tiendra toujours fermement aux côtés de la Chine, a-t-il ajouté.

Les deux pays ont publié une déclaration commune, soulignant un soutien mutuel sur les questions concernant les intérêts fondamentaux de chacun, le rôle clé des divers mécanismes de coopération bilatérale pour approfondir la communication stratégique, et la coopération dans les domaines de l’agriculture, de l’exploitation minière, des technologies de l’information et du développement socio-économique dans le cadre du CPEC.

Les deux parties ont également signé et conclu un certain nombre d’accords, couvrant la coopération bilatérale dans les domaines du commerce électronique, de l’économie numérique, de l’exportation de produits agricoles, de la coopération financière, de la protection des biens culturels et des infrastructures, entre autres.