De CGTN – Le 26 décembre, alors qu’il résumait la performance diplomatique de son pays tout au long de l’année, le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a salué le rôle de la diplomatie des grands pays à la chinoise dans la promotion de la paix et de la prospérité mondiales.

«Nous avons mené de manière globale une diplomatie des grands pays avec des caractéristiques chinoises, apportant une nouvelle contribution au maintien de la paix mondiale et à la promotion du développement commun», a déclaré Wang Yi dans un discours prononcé au Symposium sur la situation internationale et les relations extérieures de la Chine.

Saluant la diplomatie du chef de l’État comme ayant donné le ton au travail diplomatique global de la Chine, Wang Yi a rappelé la tenue des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing, les réunions bilatérales tenues entre le président chinois Xi Jinping et les dirigeants étrangers de plus de 40 pays, et trois voyages à l’étranger effectués par Xi Jinping avant et après le 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) en octobre.

Wang Yi a fait l’éloge de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing, à laquelle ont assisté 31 chefs d’État, de gouvernement et d’organisations internationales. Selon lui, cette cérémonie a permis à la communauté internationale de découvrir «une Chine plus confiante, ambitieuse, ouverte et inclusive».

«Le rendez-vous de Pékin sur la glace et la neige a marqué une nouvelle étape dans les efforts des peuples du monde entier pour embrasser de nouveaux espoirs et poursuivre un avenir commun», a déclaré Wang Yi.

Quant aux dizaines de réunions bilatérales entre Xi Jinping et des dirigeants de pays étrangers, notamment le Vietnam, le Pakistan et l’Allemagne, après le 20e Congrès national du PCC, Wang Yi a souligné que la Chine avait non seulement su créer cette année des sommets pour la diplomatie des chefs d’État, mais avait également posé de « bonnes conditions pour le travail que le nouveau leadership central collectif du PCC doit mener dans les affaires étrangères chinoises ».

Le ministre des Affaires étrangères a également mentionné dans son discours le soutien international apporté à l’Initiative de sécurité mondiale (ISM) et à l’Initiative pour le développement mondial (IDM).

L’ISM et l’IDM ont été proposées respectivement par Xi Jinping lors du Forum de Boao pour l’Asie en avril 2022 et lors du débat général de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2021.

À ce jour, plus de 70 pays ont exprimé leur soutien à l’ISM, et plus de 100 pays et un certain nombre d’organisations internationales, y compris l’ONU, se sont engagés à soutenir l’IDM. Par ailleurs, près de 70 pays ont rejoint le Groupe des amis de l’IDM, a déclaré Wang Yi.

Dans son discours, Wang Yi a également rappelé les relations avec les principaux pays et régions du monde. Qu’il s’agisse de deux appels téléphoniques ou d’une réunion en personne à Bali entre Xi Jinping et son homologue américain Joe Biden, Wang Yi a déclaré que la communication franche et approfondie entre les deux présidents était constructive et stratégique.

«Le jeu de la concurrence est délétère et ne présente aucun avantage. La recherche de coopération n’est pas une question de choix, il s’agit d’une nécessité», a déclaré Wang Yi, ajoutant que la Chine invitait les États-Unis à travailler de concert afin de mettre en place une base solide et les piliers d’une croissance saine et stable des relations sino-américaines.

Rappelant les deux rencontres en personne entre Xi Jinping et son homologue russe, Vladimir Poutine, respectivement à Pékin en février et à Samarkand en septembre, Wang Yi a déclaré que les deux dirigeants avaient fourni des orientations stratégiques pour les relations sino-russes afin d’aller de l’avant dans de nouvelles circonstances.

Évoquant la crise en cours en Ukraine, Wang Yi a déclaré que la Chine avait continué d’avancer dans la bonne direction en promouvant les pourparlers de paix, qu’elle avait cherché une solution qui s’attaque aux causes profondes du problème et qu’elle est restée ferme sur ses positions en faveur de la paix au lieu d’attiser la flamme du conflit.

Tout en soulignant la détermination de la Chine à renforcer l’amitié et la coopération avec les pays développés et en développement, Wang Yi a fait remarquer que la participation de Xi Jinping au premier sommet Chine-États arabes et le Chine-Conseil de coopération du Golfe avait fait progresser les relations sino-arabes de façon historique.

«Ces deux forces importantes et civilisations majeures, la Chine et le monde arabe, se sont associées et se sont appuyées l’une sur l’autre afin de favoriser leurs efforts respectifs de rajeunissement national et promouvoir la paix et le développement régionaux», a déclaré Wang Yi.

En ce qui concerne l’année 2023, Wang Yi a déclaré que la Chine continuerait de promouvoir la diplomatie des grands pays «à la chinoise» alors que le plus grand pays en développement du monde entreprend son nouveau voyage en vue de devenir un pays socialiste moderne à tous les égards.

«Nous maintiendrons une vision globale, irons de l’avant avec plus de détermination, écrirons un nouveau chapitre et remporterons de nouveaux succès grâce à la diplomatie des grands pays à la chinoise, en embrassant une perspective plus large et en menant des actions plus fortes», a déclaré Wang Yi.